Actu Chômage

jeudi
9 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique

Social, économie et politique

Exclusif : Des enfants de chômeurs privés de cantine

Exclusif : Des enfants de chômeurs privés de cantineJusqu'à présent la commune de Vaires-sur-Marne (77) disposait d'un budget confortable, généré par la taxe professionnelle que lui versait une Centrale de production thermique EDF dont, hélas, l'arrêt de production est planifié pour mars 2005. L'heure est déjà aux restrictions : la Mairie (PS) a fait ses choix, et l'un d'entre eux concerne l'accès aux cantines municipales.

C'est par un premier courrier du 25 novembre 2004 que les parents ont pris connaissance des nouvelles dispositions de la Municipalité : demandant de justifier la présence de leur progéniture à la cantine, il fallait rapidement fournir des certificats de travail.

Ensuite, fin décembre, un second courrier confirmait "qu'à compter du 1er janvier 2005, l'accès aux services municipaux tels que les restaurants scolaires des écoles maternelles et primaires, les centres d'accueil pré et post-scolaires et les centres de loisir pour les mercredis et les vacances, en ce qui concerne les 3 à 11 ans, seront strictement limités aux enfants dont les deux parents travaillent." Pour ceux qui, "en cas de besoin", souhaiteraient exceptionnellement laisser leur(s) enfant(s) à la cantine, il faudra faire une "demande préalable" en vue d'une "dérogation" qui donnera l'accès au restaurant scolaire uniquement, et à raison d'une fois par semaine !!!

Donc pas de garderie et pas de cantine, ce qui nous donne les horaires suivants : 8h30-11h20 / 13h30-16h20. Quand on cherche du boulot, on fait comment ? Et s'il n'y a pas de centre de loisirs pour les vacances scolaires, comment fait-on quand on a un rendez-vous, ou si l'on vous propose une mission d'intérim ?

Voilà comment on considère les chômeurs & précaires à la Mairie socialiste de Vaires-sur-Marne ! Non content de vous supprimer des droits fondamentaux relevant du service public, on vous montre aussi du doigt en tant que sans emploi, et on exclut votre enfant en le privant par la même occasion d'activités qui contribuent à son apprentissage de la vie en collectivité.

Par contre, bonne nouvelle : le Conservatoire municipal ne sera pas fermé, et continuera à percevoir des subventions... Bel exemple de socialisme à la française !

(Information exclusive Actuchomage)

Mis à jour ( Samedi, 14 Mars 2015 21:59 )

Page 114 sur un total de 114

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...