Actu Chômage

mercredi
18 mai
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Insoumission ou Soumission ?

Insoumission ou Soumission ?

Envoyer Imprimer

La France Insoumise face à ses responsabilités.

altÉlectrices et Électeurs de La France Insoumise, il va falloir choisir. Soit la soumission au macronisme. Soit l’insoumission à la doxa. 

Posez-vous une seule question : Qu’avez-vous à perdre ? 
 
Si vous donnez votre voix à Emmanuel Macron, la «pute» de Rothschild et de McKinsey - le mot est d’Alain Minc, un de ses mentors (1) -, vous lui accordez TOUS LES POUVOIRS jusqu'en 2027.
 
Celui de différer à 65 ans l’âge de départ à la retraite. De réprimer tout mouvement de contestation, comme il le fit avec les Gilets Jaunes et les urgentistes qui nous alertaient en 2019 du délabrement de l'hôpital. De nous imposer le Pass Vaccinal à la rentrée prochaine (peut-être dès cet été) et l'identité numérique européenne. De préserver les intérêts des plus riches et des boomers, ces plus de 70 ans qui ont pris leur retraite à 60 ans après un parcours professionnel sans embuche et quasiment sans chômage…
 
Vous vous ferez alors les complices du «pacte de corruption» avec Big Finance, Big Pharma, Big Data et Big Média, qui contrôle un peu plus le pays depuis son élection en 2017.
 
Est-ce cela que vous voulez ? Dix ans de macronisme ? 
 
Vous arguerez que vous ne pouvez pas voter pour Marine Le Pen, l’ignoble fasciste qui n’a jamais accédé au pouvoir (donc ne porte aucune responsabilité dans les difficultés actuelles) et dispose de quelques malheureux députés à l’Assemblée Nationale bien que son parti draine près d’un quart des voix exprimées depuis plusieurs décennies. 
 
Mais qu’avez-vous à perdre en votant pour elle ? Un retour aux heures les plus sombres de l'Histoire ? Un peu de sérieux s'il vous plaît ! Révisez vos classiques (2)
 
Au pire, le renforcement de vos positions quand il faudra la combattre dans les assemblées ou dans la rue !
 
Car ce n’est pas avec Macron que vos convictions s'enracineront dans la société. Vous serez étouffés comme tous les autres depuis 2017. 
 
Prenez le risque de l’Insoumission. Prenez le risque de voter pour Le Pen, comme ces électeurs du RN qui auraient probablement accordé leurs voix à Jean-Luc Mélenchon s’il s’était qualifié au second tour. 
 
#ToutSaufMacron
 
(1) « J’ai dit à David de Rothschild : Il faut prendre Macron à tout prix ! Parce qu’il était exceptionnellement charmant et intelligent, et que ce sont les qualités d’un banquier d’affaires. Un banquier d’affaires doit être intelligent, souple, rapide. Si en plus il est charmant, parce que c’est quand même un MÉTIER DE PUTE ! ». Alain MincEnvoyé Spécial - France 2 - Décembre 2016
 
(2) «Pendant toutes les années du mitterrandisme, nous n’avons jamais été face à une menace fasciste et donc, tout antifascisme n’était que du théâtre. Nous avons été face à un parti, le Front National, qui était un parti d’extrême droite, un parti populiste aussi à sa façon, mais nous n’avons jamais été dans une situation de menace fasciste et même pas face à un parti fasciste». Lionel Jospin, ex-Premier ministre socialiste. 
 
La situation n'a pas changé. Cette menace imaginaire est moindre qu'il y a vingt ou trente ans. 
 
 
alt
 
Mis à jour ( Samedi, 16 Avril 2022 11:34 )  

Commentaires 

 
+1 # Yves 2022-04-11 19:58 Mélenchon appelle à voter pour la retraite à 65 ans, le Pass Vaccinal, McKinsey…

Nous sommes le 11 avril 2022 et le patron des Insoumis appelle ses ouailles à se soumettre à Emmanuel Macron. La France insoumise, le mouvement créé par Jean-Luc Mélenchon, se soumet au pouvoir profond.

Le choc est terrible, Twitter est en ébullition, les électeurs n’en croient pas leurs oreilles. Jean-Luc Mélenchon appelle — à trois reprises — «à ne pas donner une seule voix à Marine Le Pen». Ce qui équivaut — à trois reprises — à les donner à l’actuel président Macron. Le malaise est palpable, après avoir répété à tue-tête, en long, en large et en travers : «Tout sauf Macron !» le chef de file retourne sa veste juste avant de prendre une confortable retraite. Démerdez-vous avec ça !

L’électorat des Insoumis s’agace sur les réseaux sociaux. Ils auraient préféré entendre une consigne de vote qui laisse le choix à chacun de faire comme bon lui semble, mais surtout pas de faire gagner celui qui veut mettre en place une retraite à 65 ans, qui a éborgné les Gilets Jaunes, viré les soignants des hôpitaux, fermé des lits, emmerdé les Français, magouillé avec Benalla, McKinsey, Alstom…

Que dire des Antillais qui ont voté en masse pour Mélenchon ? Ils se souviendront des gendarmes qui ont investi l’hôpital de la Martinique pour y extraire de force infirmières, médecins, aides-soignantes non-vaccinés. Tout ça pour ça ? Voter Macron ou s’abstenir pour le laisser gagner ? […]

Les caisses de champagne sont au frais (du contribuable) du côté de chez Macron, mais l’histoire n’est pas terminée, une bonne partie des mélenchonistes voteront Marine, l’autre s’abstiendra, l’histoire se jouera dans un mouchoir de poche.

Comptons sur les médias qui sortiront d’un chapeau les reportages sur Marine Le Pen et son père, les documentaire sur le Troisième Reich à l’affiche jusqu’au 24 avril et le Crif qui dira : «Plus jamais ça !»… sauf avec Azov bien sûr !

Est-ce qu’un sursaut des Français viendra pour en finir avec le pouvoir profond ou préféreront-ils la vaccination tous les trois mois ? En tout cas le respect entre Mélenchon — qui a passé trente ans au PS avant de se rendre compte que c’était de la merde — et Macron est total.

À propos de Jean-Luc Mélenchon, Macron l’avait bien dit en 2018 (vidéo ci-dessous) : «Ce n’est pas mon ennemi». […]

Le Média en 4-4-2
https://lemediaen442.fr/melenchon-appelle-a-voter-pour-la-retraite-a-65-ans-le-pass-vaccinal-mckinsey/
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # Yves 2022-04-12 11:28 Pour Idriss Aberkane, Mélenchon a perdu l'occasion d'entrer dans l'Histoire.

Sa "sortie" balaye d'un revers de main l'énorme travail réalisé par ses partisans et conseillers ces dix dernières années, notamment sur l'avènement d'une Sixième République pour remplacer la Cinquième aujourd'hui obsolète.

Les bulletins n'étaient pas encore tous dépouillés que Mélenchon appelait à ne pas voter Le Pen (sous entendu à ne pas faire barrage à Macron). À 20h30 !

Très instructive entrevue avec Maître Di Vizio.

https://www.youtube.com/watch?v=Z73RW0636ow

ou

https://www.youtube.com/watch?v=Z73RW0636ow
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2022-04-13 12:17 Suivez et participez au débat sur nos forums.

https://www.actuchomage.org/forum/index.php?f=6&t=102236&sid=afb02d6528e87a4fd34309cf11b7b5d8&rb_v=viewtopic&start=300

Ou

https://www.actuchomage.org/forum/index.php?f=6&t=102236&sid=afb02d6528e87a4fd34309cf11b7b5d8&rb_v=viewtopic&start=300
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # Yves 2022-04-13 20:08 Après Mélenchon, le soumis à la doxa anti-Le Pen (donc pro-Macron), Mélenchon le Collabo.

Selon les informations du Canard Enchaîné obtenues auprès de l’Élysée, le chef de file de la LFI aurait fait passer en substance ce message au candidat Macron : « J’ai clairement pris position contre Le Pen. À vous maintenant, de donner des signes clairs à nos électeurs pour leur permettre de bouger » aurait écrit Jean-Luc Mélenchon.

Ainsi, selon Le Canard Enchaîné, Frère Mélenchon du Grand Orient de France accorde sa confiance au super-menteur Macron, le "traitre qui a vendu Alstom", l'homme des réseaux d'affaires Rothschild & McKinsey, de la répression brutale des mobilisations sociales (Gilets Jaunes, urgentistes hospitaliers, pompiers et régimes spéciaux de retraite…), de la vaccination obligatoire déguisée, de la fermeture de milliers de lits d'hôpitaux, de la suspension de milliers de soignants, de la retraite à 65 ans, de l'hyper-endettement (et prochainement de l'hyper-inflation)…

Si Marine Le Pen est bien la candidate d'une droite nationaliste et souverainiste, d'une "extrême droite sociale", Macron, lui, est le candidat du fascisme financier et de la tyrannie sanitaire.

À vous de choisir !
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après les élections présidentielles, vous êtes
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...