Actu Chômage

jeudi
17 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Les deux tiers des CES et CEC s'insèrent dans l'emploi

Les deux tiers des CES et CEC s'insèrent dans l'emploi

Envoyer Imprimer
Selon une étude du ministère de la Cohésion sociale publiée dimanche, deux tiers des personnes ayant bénéficié d'un contrat emploi-solidarité (CES) puis d'un contrat emploi-consolidé (CEC) ont un emploi quatre ans après la fin de leur contrat aidé. Cependant, les seniors et les moins diplômés restent toujours sur le bord de la route.

Le CES et le CEC sont deux dispositifs d'emploi aidé - c'est-à-dire partiellement subventionné - dans le secteur non marchand (collectivités locales, associations, Education nationale...). Un CEC peut suivre un CES.
Selon cette étude, quatre ans après la fin de leurs contrats aidés, 53% des personnes ayant successivement bénéficié des deux dispositifs occupent enfin un emploi dit "classique" (c'est-à-dire de droit commun). Environ 12% d'entre eux occupent un autre emploi aidé, et 19% sont à nouveau au chômage. Dans cette dernière catégorie figurent majoritairement les salariés âgés, les personnes les moins diplômées et les RMIstes. Ainsi, plus d'un quart des seniors sont au chômage : la plupart du temps employés comme agent d'entretien et de nettoyage ou agent administratif par une association, ils ont eu moins souvent que les autres bénéficiaires l'opportunité de rester chez le même employeur à la fin de leur contrat.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Dimanche, 16 Octobre 2005 21:25 )  

Commentaires 

 
0 # ranpe 2005-10-16 22:21 j'ai des doutes sur cette étude, mais alors vraiment beaucoup beaucoup de doute… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2005-10-17 16:59 Vas-y, argumente, donne ton sentiment ! Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...