Actu Chômage

vendredi
15 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte

La DIAC et le CNE

Envoyer Imprimer
Une note interne de la Diac, société financière de l'entreprise Renault, recommande à ses cadres de considérer les clients titulaires de contrats nouvelle embauche (CNE) au même titre que les clients en CDD pour l'octroi d'un crédit, a révélé hier Le Parisien.

"Le contrat nouvelle embauche (CNE) doit être intégré dans la catégorie des contrats temporaires, au même titre que les CDD, contrats d'intérim, d'apprentissage", indique cette note reproduite par le quotidien. Le document, envoyé par courrier électronique aux directeurs régionaux et aux chefs de centre, rappelle que "ce nouveau contrat indique la possibilité pour l'employeur comme pour le salarié de mettre un terme à leur collaboration sans justification aucune pendant une période de deux ans", ajoute Le Parisien.

La direction de la Diac n'a pas été en mesure de commenter l'information.

Selon un responsable de la CFTC, la note contredit une décision de la commission paritaire des sociétés financières de considérer les CNE comme des CDI. Pour lui, elle aura une incidence sur "la note de risque" attribuée à chaque client qui sollicite un crédit. "Ce CNE est appelé un CDI, mais c'est un contrat qui donne l'illusion d'une certaine sécurité", explique-t-il.
Lionel Hein, délégué central CFTC à Renault, a déclaré qu'il avait "du mal à croire que les banques ne suivraient pas cet exemple". "Le CNE permet une certaine précarité et les banques vont malheureusement s'en tenir à ce constat et fixer leur attitude en conséquence, c'est le même problème pour les intérimaires", note-t-il.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Samedi, 22 Octobre 2005 16:18 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...