Actu Chômage

dimanche
8 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique 15,6% des salariés sont des Smicards

15,6% des salariés sont des Smicards

Envoyer Imprimer
En 2004, plus de 2,3 millions de salariés étaient rémunérés sur la base du Smic, un "niveau historique" représentant 15,6% des salariés.

Selon une étude du ministère de l'Emploi (Dares) publiée aujourd'hui, au total 2.360.000 salariés des entreprises non agricoles et hors intérim ont bénéficié de la hausse du Smic ou des GMR au 1er juillet 2004, soit 15,6% des salariés contre 13,4% un an plus tôt. "Ce niveau historique dépasse largement le pic de juillet 1997" qui était de 14,4% seulement.
La proportion et le nombre de salariés au Smic est en hausse quelle que soit la taille de l'entreprise, souligne la Dares : le nombre de salariés au salaire minimum a ainsi augmenté de 15% en un an, aussi bien dans les entreprises de moins de dix salariés que dans celles de taille supérieure.

L'étude explique cette progression "principalement par la forte hausse du niveau du Smic horaire, pour la deuxième année de suite : +5,8% au 1er juillet 2004, après +5,3% un an plus tôt". Ce qui signifie que les salaires avoisinants ne sont donc pas revalorisés.
Rappelons également que 80% des Smicards sont des femmes.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 29 Juin 2005 16:21 )  

Commentaires 

 
0 # philippe29900 2012-08-03 08:47 Comment vivraient les riches, si tous les pauvres se suicidaient.
Et surtout que feraient-ils de leur pognon.
Hélas nous sommes trop lâches pour mettre fin à nos jours, mais l'idée par elle-même, de voir ces richards ne plus savoir comment gagner encore plus, me réjouis.
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...