Actu Chômage

dimanche
25 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Patrick Buisson manque vraiment d'imagination

Patrick Buisson manque vraiment d'imagination

Envoyer Imprimer
Selon Paris Match, ce conseiller très spécial de Nicolas Sarkozy, ancien journaliste à l'hebdomadaire d'extrême-droite Minute, plaide pour «une grande loi de réhabilitation du travail qui lutterait contre l’assistanat en réservant, par exemple, le RSA et le RMI aux Français qui ont un travail». Or, pour résoudre le problème de «l’assistanat», nous avons nettement mieux à lui proposer !

Les réactions à ce portrait de Paris Match se rejoignent.

Par exemple, Eco89 remet les pendules à l'heure en rappelant que le RMI à proprement dit n'existe plus : il a été remplacé en 2009 par le RSA "socle", minimum vital d'environ 400 €/mois destiné à ceux qui n'exercent, justement, aucune activité salariée, soit parce que le chômage de longue durée les a durablement exclus du marché du travail — quelque 680.000 sont actuellement inscrits à Pôle Emploi —, soit parce qu'ils souffrent de difficultés sociales — logement, santé, famille… — qui les en éloigne.

Mais pour inciter ces personnes à reprendre un emploi (pour peu qu'il en existe en quantité suffisante) et/ou apporter un complément de revenu aux travailleurs pauvres et/ou précaires (laissons tomber la qualité, la faiblesse des salaires étant assumée par la collectivité; ce qui nous fait dire que, dans l'histoire, ceux qui en profitent directement sont bel et bien les employeurs), Martin Hirsch a créé le RSA "activité". Or, ces travailleurs pauvres «ne représentent que 36% des allocataires du RSA sur un total de 1,8 million de personnes, rappelle Eco89. Réserver exclusivement le RSA à ces travailleurs reviendrait à priver 1,3 million de foyers de l'essentiel de leurs revenus. La proposition de Patrick Buisson semble donc au mieux risquée, au pire résolument démagogique, en opposant ceux qui bossent et ceux qui glandent, ceux qui contribuent à la richesse nationale et ceux qui en profitent».

Eco89 note également que Paris Match a rectifié son article : «Précision : il fallait lire, à propos de la loi sur la réhabilitation du travail, qu'elle réserverait le RSA et le RMI aux bénéficiaires qui ont un travail, et non aux seuls Français comme écrit par erreur»... Petite correction qui nous amène au thème sous-jacent et raciste de la préférence nationale (alors que, pour les étrangers, l'obtention du RSA est désormais beaucoup plus stricte qu'avec l'ancien RMI, précise à juste titre Eco89).

«Exclure les étrangers du RSA et du RMI, c'est très exactement ce que réclame le FN. C'est même une des rares constantes et peut-être la mesure la plus emblématique de son programme», rappelle le NouvelObs. Il aurait fallu, hier soir sur le plateau de Guillaume Durand (l'affligeant "Face aux Français" sur France 2), que quelqu'un ose remettre à leur place les ignobles Luc Ferry et Yves Thréard, qui ont osé affirmer que les programmes du FN de Marine Le Pen et du Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon sont «très proches, y compris sur le plan économique» : rien n'est plus faux ! Cet imbécile de Plantu a réussi son coup.

Quelle «réhabilitation du travail» ?

Nous ne nous éterniserons pas sur le fait que la «valeur travail» prônée par Nicolas Sarkozy est une escroquerie : pour la caste qu'il défend, le travail est une "charge", un "coût" à réduire par tous les moyens, non une "valeur". De même, pour les ultralibéraux qui gangrènent le monde et dont Nicolas Sarkozy est un zélé serviteur, la lutte contre le chômage ne passe pas par la création d'emplois dignes de ce nom, qui permettent de vivre et de se projeter, mais par la lutte contre les chômeurs, qui va de pair avec la promotion de l'emploi en miettes (car il faut bien les forcer à accepter ces jobs de plus en plus pourris).

D'ailleurs, faut-il le rappeler, le chômage est une composante essentielle du bon fonctionnement de notre système économique. Monsieur Patrick Buisson le sait pertinemment.

Donc, quand il parle de «réhabiliter le travail» alors que près de 5 millions de personnes sont inscrites à Pôle Emploi, que 25% de nos salariés gagnent moins de 750 €/mois, que l'intérim est le premier employeur de France et que nos entreprises continuent de délocaliser, il se fout ouvertement de la gueule du monde !

Contre les chômeurs et les pauvres, oser l'euthanasie

Plutôt que de s'enliser sur le terrain archi-bourbeux et rebattu opposant le travail (qui s'amenuise) à l'assistanat (qu'on appelait autrefois la solidarité), nous avons un meilleur projet à soumettre à M. Buisson. Une idée nettement plus ambitieuse, et proche de ses convictions intimes...

Plutôt que de dépenser des millions dans des politiques de l'emploi qui ne servent à rien, sans compter ce que coûte la protection sociale des chômeurs ainsi que le RSA, la CMU et toutes ces aides accordées à nos «assistés», nous proposons à Patrick Buisson, en alliance avec Xavier Bertrand, Roselyne Bachelot et de grands laboratoires pharmaceutiques, d'élaborer une pilule magique qui serait délivrée gratuitement à tous nos losers et autres indésirables (basanés, handicapés, et pourquoi pas syndicalistes, salariés dépressifs…).

Pour ne pas faire d'amalgame avec les méthodes expéditives d'un autre temps, cette pilule serait prescrite «sur la base du volontariat». Au lieu de l'appeler «Solution finale», on l'appelerait «le Suicide citoyen». Son effet serait doublement bénéfique, car qui n'a pas pensé à mettre fin à ses jours, accablé par l'échec, angoissé à l'idée de ne plus pouvoir payer son loyer et se retrouver à la rue ? Qui n'a pas songé qu'en finir dignement avec ce monde cruel serait préférable que de continuer à survivre avec 400 € par mois et le minimum vieillesse pour horizon ? Non seulement le «Suicide citoyen» soulagerait définitivement toutes ces personnes condamnées à la mort sociale dans une lente agonie, mais permettrait de réaliser des économies immédiates !

A ceux qu'on a exclus du système et qui n'ont pas pu remonter dans le train de choisir : ou tu continues à vivre dans la misère et la honte en grévant les finances publiques, ou tu te retires dignement et sans douleur, promis ! Et pour féliciter ceux qui, par ce geste empreint de civisme, auront décidé de ne plus rien coûter à la France, pourquoi ne pas imaginer une petite récompense, comme la prise en charge des frais d'incinération en partenariat avec Roc-Eclerc ? Au total, l'investissement serait moins onéreux que celui de la grippe A, et très rapidement amorti.

Allez, Monsieur Buisson, un peu de franchise et d'imagination, que diantre !

SH


A (re)lire par ailleurs l'excellent portrait de Patrick Buisson paru dans Télérama en novembre 2009.


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 07 Juin 2011 01:53 )  

Commentaires 

 
0 # SENIORLEON 2011-03-31 18:49 Travailler à l’Élysée, ça paye mieux : M. Buisson ce conseiller très spécial de Nicolas Sarkozy

Bien qu'élevées, les rémunérations des conseillers au Gouvernement demeurent très inférieures à celles accordées par l’Élysée. Selon une réponse obtenue en 2009 (et portant sur les rémunérations nettes, primes incluses de l'année 2008) la moyenne des 5 rémunérations les plus élevées (contractuels seuls) s'élevait à 16 479 euros par mois soit près de 50% de plus. Pour Henri Guaino détaché de la Cour des comptes sa rémunération nette se situait à 19 000 euros mensuels.

renedosiere.over-blog.com/article-les-remunerations-dans-les-cabinets-ministeriels-58558416.html

C'est vraiment "cracher dans la soupe" pour cet employé de l'état rémunéré par le Peuple.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Tannhauser 2011-03-31 23:53 Au lieu du "suicide citoyen", je propose une autre version de la solution finale; celle-ci se déroulerait d'une manière plus discrète qu'une vague de suicides: des camps de concentration (goulag), cette fois-ci déstinés aux chômeurs en fin de droit et à tous les bénéficiers du RSA. Le gouvernement pourrait conclure un marché avec la Russie: fournir de la main-d'oeuvre pour la Sibérie, région qui manque d'infrastructures mais qui est riche en matières premières…Voilà la société débarassée des inutiles. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-04-01 13:27 Non ! Les goulags, c'est barbare et dépassé !
Le "suicide citoyen", c'est vachement mieux. C'est moderne, et c'est fait proprement avec des gens qui se portent volontaires. Ça laisse un vernis de civilisation, ce qui n'est pas négligeable…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # rsarnaque 2011-04-02 22:23 Multi-citer superuser:
Non ! Les goulags, c'est barbare et dépassé !
Le "suicide citoyen", c'est vachement mieux. C'est moderne, et c'est fait proprement avec des gens qui se portent volontaires. Ça laisse un vernis de civilisation, ce qui n'est pas négligeable…


si je peux me permettre , je pense que le suicide citoyen est dépassé , maintenant , il faut passer au suicide citoyen écolo .

après suicide , votre corps est recyclé en nourriture qui s'appelerait soleil vert ( avis aux connaisseurs ) ;)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2011-04-01 00:53 Citer:
le RMI à proprement dit n'existe plus : il a été remplacé en 2009 par le RSA "socle",

Précisions :
Le rSa en DOM-TOM est entré en vigueur le 1er janvier 2011 et il était fréquent de trouver les mentions RSA/RMI/API avant le nouvel an.
(www.rsa.gouv.fr/Le-rSa-se-generalise-dans-les,1845.html).

On peut penser (en réflechissant mieux que Rue89) que le "coup" est préparé depuis plus de 3 mois mais qu'il n'a pas été "vérifié" avant son lancement.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2011-04-01 01:36 A bien relire l'article de Rue89Eco, je ne vois rien d'autre qu'un éloge du rSa pour les "assistés" (entre guillemets dans le texte).

Les travailleurs y sont bien différenciés, et l'auteur, François Krug, ne remet pas en cause la distinction qui est faite par Parick BUISSON.
L'"indignation" porte uniquement sur le fait de supprimer le minimum vital et sur le caractère xénophobe du propos.

La teneur de l'article c'est :
90% de : le rSa c'est bien pour les pauvres sans travail.
5% de : c'est pas gentil de rien leur donner.
5% de : le pote à sarko est raciste.

C'est de la Nov'langue ou seulement normal pour la rubrique "Eco." ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tristesir 2011-04-01 12:06 Les Buisson, Dassault etc (liste non exhaustive) qu'ils partent tous !

Résistons à notre niveau, soyons le grain de sable pour gripper cette machine inhumaine qui conduit à l'horreur sociale et écologique.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # hervé85 2011-04-01 13:17 Ce monsieur Buisson est apparemment très cultivé, c'est aussi ce qui rend le personnage dangereux pour notre démocratie. Car derrière cette surface intellectuelle pointe le mépris des gens en difficulté. Le culte du surhomme sans faiblesse, çà vous rappelle rien ? Pour moi ce genre de personne a une tête certes pleine mais un coeur vide d'humanité. Quand on sait qu'il conseille le pouvoir , nous pouvons en voir aujourd'hui les conséquences avec la dégradation des conditions de vie de plus en plus de gens! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-06-18 15:33 Multi-citer hervé85:
Ce monsieur Buisson est apparemment très cultivé, c'est aussi ce qui rend le personnage dangereux pour notre démocratie.

Tout à fait. Lire ceci :

L'intelligence de l'ennemi => comite-de-salut-public.blogspot.com/2011/06/lintelligence-de-lennemi.html
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # marc50 2011-04-01 17:47 Monsieur Buisson se contente de rappeller que le RSA n'est qu'un produit batard entre le RMI d'une part et le concept d'impot négatif d'autre part, cher à l'économiste néo-libéral Milton Friedman ( accessoirement l'ami de Pinochet ).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Imp%C3%B4t_n%C3%A9gatif_sur_le_revenu

Le problème étant que dans sa théorie, le très libéral Milton Friedman, avait prévu de faire disparaitre Monsieur Buisson !

Bref, si on veux faire du libéralisme, faut il encore le faire vraiment et pas seulement dans la mesure ou ça arrangerait une petite caste de bourgeois rentiers et autres hauts fonctionnaires !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Bernard Camus 2011-04-01 21:28 1 - Tous ceux qui sont contre, une " Lutte contre l'assistanat " proposée par Mr Patrick Buisson NE doivent PAS voter pour Mr Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle de 2012, en effet selon moi : la solidarité, appelée aussi "l'assistanat", est un pacte d'enrichissement mutuel à l'image du dirigeant d'entreprise et des actionnaires.

2 - Le travail ne peux être "réhabilité" car il mute actuellement en non-valeur s'effaçant devant l'œuvre : j'ai commencé à en parler sur Agoravox dans un article intitulé " l'automatisation change tout "

www.agoravox.fr/actualites/societe/article/l-automatisation-change-tout-89196
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # lepecheur 2011-04-02 15:47 Bonjour
Moi je suis en dordogne , mon RSA est suspendu depuis 18 mois maintenant , je suis SDF depuis 16 mois, on me refuse le depot d'une demande de logement car sans aucun revenu , Pole Emploi refuse de me recevoir depuis 10 mois , le conseil general refuse de repondre à mon CER (demande de RSA) depuis 9 mois aprés 4 refus de CER de suite illégaux, la sécu refuse de donner la CMU car mon RSA est suspendu ,la CAF a refusé les 2 dernieres prime de Noel car RSA suspendu, plainte au tribunal administratif avec avocat , mediation CAF et du mediateur de la république. J'avais meme retrouvé un petit boulot de 1,5 mois , ils n'en tiennent pas compte , ne m'encouragent pas , se moquent de moi , et la vice-présidente du conseil général des affaires sociales a dit qu'elle ne répondrait pas à ma demande de RSA …
Voilà ce qu'est le Parti Socialiste en dordogne, un parti de naze …
Ils exterminent déja des gens ici, je suis encore vivant pour l'instant…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # cécile8 2011-04-02 17:21 Allez sur le forum pour obtenir des conseils … un rsa suspendu doit être accordé au bout de 1 an de suspension…quels sont les motifs du CG à ce refus? Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # cécile8 2011-04-02 17:42 http://www.actuchomage.org/2010111813152/Mobilisations-luttes-et-solidarites/prestations-daccompagnement-dans-le-prive-vices-de-procedure.html
si ça peut vous aider
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # lepecheur 2011-04-02 18:13 Ou avez-vous que la suspension ne pouvait pas durer plus de 1 an ? Ca m'interesse.
Sur mes refus de RSA le conseil general dit " Contrat sans objet", alors que je suis inscris à Pole Emploi sans interruption, que cherche un emploi, CV + candidatures spontanées, forum d'emploi, et que je marque bien que je suis SDF, au bout du 4eme mois j'ai porté plainte au tribunal, ils me le font payer.
Pour le RSA il n'y a que le conseil général qui commande, c'est des politiques du PS qui me font ce reglement de compte, ou tentative d'extermination, car ils oublient l'assistance à personne en danger et ne compter pas sur les assistants sociaux pour m'aider car ils préfèrent privilégier leurs carrières professionnelle s, ils n'ont aucune envie de se mettre à dos un politique car les places sont bonnes au conseil général.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # lepecheur 2011-04-02 18:20 D'ailleurs pour mon histoire tapez sur google "RSA suspendu"
Je suis en 1ere page
http://www.lesocial.fr/forums/read.php?f=3&i=195288&t=195288

Mon pseudo : le pecheur

Vous verrez le mépris qu'ont les assistants sociaux des conseil généraux à mon égard , c'est limites si les professionnels disent qu'ils auraient été encore plus sanguinaires que ceux de dordogne et alors les étudiants c'est carrément des kapo ils m'auraient exécutés … attention les jeunes assistants sociaux qui arrivent , beaucoup sont des requins, ils ne rentrent que pour leurs carrieres professionnels dans les conseil généraux des départements, la politique et le fric. Pourtant je ne leur demandais que de l'aide …
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # cécile8 2011-04-02 18:34 voir ici… www.actuchomage.org/forum/index.php?f=13&t=19771&p=181921&rb_v=viewtopic#p181921

et source là:
http://www.wk-rh.fr/actualites/upload/Suivi-legislatif-Rsa-07-09.pdf
le mieux est d'ouvrir un topic sur le forum
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2011-04-03 02:21 Et bien voilà, j'ai trouvé ce à quoi joue notre marionnettiste :
Préparer un renforcement du caractère coercitif du RSA , avec son pote Marc-Philippe Daubresse.

www.actuchomage.org/forum/index.php?f=3&t=40862&start=0&rb_v=viewtopic
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...