Actu Chômage

jeudi
12 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Une prime de 2.000 € offerte pour l'embauche d'un plus de 45 ans

Une prime de 2.000 € offerte pour l'embauche d'un plus de 45 ans

Envoyer Imprimer
L'expérience a montré qu'une carotte agitée aux employeurs pour les inciter à embaucher leurs stagiaires était sans effet. Mais le gouvernement veut remettre le couvert avec les "seniors"...

La prime à l'embauche d'un stagiaire (3.000 €) a fait un flop ? Qu'à cela ne tienne : le gouvernement persiste et signe avec les plus de 45 ans.

Pour redorer son désastreux bilan d'ici 2012 en maquillant les chiffres du chômage, dans le cadre de son «plan sans précédent pour l'emploi» annoncé en grande pompe sur TF1 le 10 février dernier, Nicolas Sarkozy a voulu cibler les jeunes et les seniors, catégories les plus boudées et maltraitées par des entreprises qu'il faut, toujours plus, subventionner avec les deniers de l'Etat.

A la clé, des contrats de formation en alternance (apprentissage, professionnalisation) pour les jeunes avec un système de bonus-malus; et pour les 680.000 chômeurs de longue durée (où les "seniors" sont surreprésentés) que Pôle Emploi doit convoquer : des contrats aidés, des contrats de professionnalisation "adulte" et des formations.

«Le gouvernement va offrir aux entreprises qui embauchent un demandeur d'emploi âgé de plus de 45 ans une aide supplémentaire de 2.000 euros par contrat [de professionnalisation], a-t-on appris mardi auprès de l'Elysée en marge d'un discours de Nicolas Sarkozy. Cette aide, financée par l'Etat, sera cumulable à celle de 2.000 euros déjà versée par Pôle Emploi pour les contrats de professionnalisation destinés aux salariés âgés de 26 ans et plus, et avec l'exonération de charges sociales applicables aux contrats de professionnalisation pour les demandeurs d'emploi âgés de plus de 45 ans, a-t-on ajouté de même source», écrivent Les Echos.

On est toujours dans l'effet d'annonce qui ne mange pas de pain. Pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour imaginer le succès de l'opération... Si les employeurs joueront peut-être le jeu dans le cadre de ces contrats fort avantageux (CDD de 6 à 24 mois exonérés de toutes les cotisations sociales patronales sur la partie du salaire ne dépassant pas le Smic, et zéro indemnité de précarité versée à la fin), il est clair que pour 2.000 € de plus, une écrasante majorité de patrons ne marquera pas l'essai. Car cela fait des lustres que les entreprises ne veulent plus ni des jeunes ni des vieux, et la crise a ouvert les vannes d'une précarisation structurelle de l'emploi. L'affaire est donc entendue.

SH

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 24 Mars 2011 15:50 )  

Commentaires 

 
0 # willemijns 2011-03-01 21:14 bonne nouvelle, le sénior passe de 50 à 45 ans.. tout un programme…
sur certaines sources, il a été marqué que cette prime serait versé à tout type de contrat, donc on va voir fleurir des "CDD de 2 mois
45 ans minimum sinon s'abstenir" ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-03-01 22:23 Il a fallu plus de dix ans pour que le gouvernement admette - du bout des lèvres - que la "seniorisation" des salariés s'effectue de plus en plus tôt dans les entreprises. Courage ! Dans dix ans, il reconnaîtra enfin que sur le marché du travail, on est déjà "senior" (c'est-à-dire périmé) aux alentours de 40 ans et, dans certains métiers comme l'informatique, après 35 ans. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # willemijns 2011-03-02 12:54 pour moi il est logique de travailler 10/15h par semaine près de chez soi mais par contre dire qu'un SMIC suffit a vivre ca non !!! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # eths62 2011-03-03 14:28 "2000€ par contrat pro pour les plus de 45 ans"

Le gouvernement ne va pas sortir le chequier tres souvent
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # willemijns 2011-03-03 15:13 j'ai relu les 15/20 articles parus sur google news concernant cette prime, elle n'est donnée qu'à ceux qui vont signer des contrats de professionnalis ation, à moins qu'elle soit aussi compatible avec des CDD/CDI…

avant de chercher des effets d'annonce, il aurait fallu demander à des chefs d'entreprise si 2000 euros est assez pour prendre un senior au lieu d'un jeune… si cela n'a pas été fait c'est que leurs concepteurs ou/et conceptrices en connaissent surement déjà les tenants non ?

et début 2012, on aura encore un autre effet d'annonce du même acabit qui va comme tous les autres être un four…

ps: j'ai 37 ans ½, plus que 7 ans avant qu'on m'envoie a la benne…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-03-03 15:59 Oui, cela ne concerne que les contrats de professionnalis ation, comme dit dans l'article.

Ces contrats, à la base destinés aux jeunes sans qualification, ont été élargis aux adultes allocataires du RSA ou de l’ASS depuis 2009, me semble-t-il.

Si le bénéficiaire du contrat a plus de 45 ans, son employeur (véritable bénéficiaire) est exonéré des cotisations patronales de Sécurité sociale ainsi que des cotisations d’allocations familiales et d’accident du travail, sur la partie du salaire ne dépassant pas le Smic. De plus, l’indemnité de précarité versée habituellement en fin de CDD n’est pas due.

On le voit, ce type de contrat, c'est du tout bénef pour le patron ! A la fin, rebelote : il peut reprendre aux mêmes conditions un autre pigeon pour 6 à 24 mois. Cette carotte de 2.000 € est donc totalement dérisoire…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # willemijns 2011-03-03 18:48 la prime de 2000 euros sera ajouté a celle de 2000 euros versé par popole ou l'etat zesépu…

sur 6 mois (3 de boulot et 3 de formation) c'est 4 mois de salaire sans cotisation + 2 mois à 1000 euros de donné soit 2000 euros pour 3 mois de boulot 100% légal…

pour un employeur, y'a a peser le pour et le contre…
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...