Actu Chômage

lundi
30 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Bruno Le Maire trouve que les chômeurs coûtent trop cher

Bruno Le Maire trouve que les chômeurs coûtent trop cher

Envoyer Imprimer
Chacun y va de son petit plan anti-déficit... Dans le collimateur de l'UMP, l'indemnisation du chômage et "en particulier" celle "des cadres à hauts salaires".

Bruno Le Maire, notre ministre de l'Agriculture, ne s'occupe pas que des vaches : il est également en charge du projet présidentiel de l'UMP pour 2012 dont il divulgue quelques grandes lignes dans un entretien à L'Express.

Pour redresser les finances publiques, bien évidemment, il ose vanter "des décisions courageuses" en s'attaquant… aux allocations chômage. "Pouvons-nous garder un dispositif d'indemnisation parmi les plus généreux au monde, en particulier pour les cadres à hauts salaires ?" s'interroge-t-il benoîtement.

Sauf que, trois ans après le début de la crise, le chômage n'a jamais cessé d'augmenter : aujourd'hui, Pôle Emploi totalise plus de 5 millions d'inscrits dont une moitié est indemnisée. Et en matière de redressement de l'emploi pour les années à venir, les prévisions des économistes restent sombres.

Sauf que le montant moyen de l'indemnisation mensuelle avoisine le Smic et que 35% des chômeurs vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Mais c'est l'indemnisation des "cadres à hauts salaires" que pointe Bruno Le Maire : liguer les chômeurs les plus pauvres contre les chômeurs les plus riches comme on ligue les Smicards contre les allocataires du RSA, ça, c'est inventif ! Ainsi exhume-t-il une vieille idée de Pierre Méhaignerie, lancée en début d'année puis jetée aux orties...

Sauf que la France n'a pas "un dispositif d'indemnisation parmi les plus généreux au monde" : Le Monde en avait fait la démonstration, et L'Expansion aussi.

Sauf que ce sont les "cadres à hauts salaires" qui cotisent le plus à l'Unedic, et qui sont le moins touchés par le chômage.

Sauf que la baisse des allocations n'a jamais fait reculer le chômage : depuis trente ans, il s'est même massifié malgré les restrictions successives. Il n'y a donc aucune corrélation entre le taux de chômage et son niveau d'indemnisation.

Puis, alors que se succèdent les contre-vérités, surgit une saillie comique du plus bel effet : dans un grand élan de générosité, Bruno Le Maire se met à plaider pour le versement d'une "allocation dès le premier enfant", une promesse oubliée du programme de Nicolas Sarkozy en 2007...

Or, selon les récentes déclarations de son collègue Frédéric "Rantanplan" Lefebvre, c'est notre forte natalité qui serait la cause du chômage. Pourquoi, dans ce cas, M. Le Maire compte-t-il encourager les Français à engendrer de futurs chômeurs ???

A l'UMP, ça devient vraiment pathétique. La campagne électorale vire au concours du plus farfelu… ou du plus grossier. On aligne sans relâche incompétence, mensonges et incohérences, n'hésitant pas à s'adonner à une surenchère anti-sociale de plus en plus choquante dans un contexte de crise économique, d'injustices et de paupérisation croissantes qui n'échappent plus à grand monde. Ajoutez-y quelques scandales, et ça fleure bon le purin.

Ainsi l'UMP prépare-t-il sa défaite.
Le parti du président sortant ne nous indigne même plus : désormais, il nous fait hurler de rire !

SH




Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 28 Décembre 2011 10:20 )  

Commentaires 

 
+1 # pat-du49 2011-09-01 09:11 et il ne remet pas en cause le régime spécial "chômage", de ses copains députés, sénateurs, etc ?

ils n'ont pas de menaces de radiations eux, même pas à se justifier de la moindre recherche d'emploi.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # pat-du49 2011-09-01 09:42 je suis en train d'ecouter RMC, ce matin, evidemment, ça fait débat tout ça.
là Wauquiez invité, toujours droit dans ses bottes, il n'a pas varié d'un pouce, avec ses 5 heures semaine de travail obligatoire pour les Rsastes … "éventuellement" rémunérées, à t-il prononcé clairement, il est encore pas convaincu, que gratuitement ça serait quand même pas mieux ..
irrécupérable ..
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # Chiz 2011-09-01 11:23 Belle démagogie ! Il y’aurait moins de hauts salaires au chômage actuellement si les pressions des entreprises pour donner envie aux seniors de sortir des effectifs avaient été combattues eu lieu d’être encouragées par la soi-disant gagnante-gagnante « rupture à l’amiable ».
Que les finances publiques en souffrent, je peux le comprendre mais c’est quel gouvernement qui a pris cette décision et prétendument pour en finir avec une hypocrisie (licenciement contestable non contesté) ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-09-01 12:49 Bruno Le Maire veut aussi supprimer la prime pour l'emploi, qui devient redondante dès lors que le RSA est lancé, juge-t-il, et il demande toujours plus d'efforts aux collectivités locales… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2011-09-01 16:03 C'est VRAI que les chômeurs coûtent trop cher. Ils ont bien raison à l'UMP.

J'approuve à 500% !!!

La solution : Réduire de moitié (ou totalement) leur nombre.

En créant entre 1,5 et 3 millions d'emplois, de VRAIS emplois !

Elle n'est pas bonne mon idée ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Chiz 2011-09-01 17:26 Des "vrais" emplois ? Oh la la? Yves ! Mais, que va dire le Médef ?
C'est trop cher, peut-être..
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # JCC 2011-09-01 22:28 15 milliards de cadeaux fiscaux donnés par Sarkozy = 625000 SMICs charges comprises
Le chômage est voulu comme la dette.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # maguy 2011-09-02 15:00 Il me semblait que les allocations chômage étaient limitées à 6.500€ environ ? Ou je dis une bêtise ?

Et comme le souligne Pat-du-49, tous les sénateurs et autres élus qui empilent tranquillement des indemnités sans avoir à se justifier ?

Et la retraite mensuelle (qui équivaut à un an de minima sociaux) après seulement 5 ans de cotisations ? Hmmmmm????

C'est vraiment pathétique !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Chiz 2011-09-02 19:45 Je pense aussi, Maguy, que le plafond est autour des 6 500 €.
Vu les annonces du site PE, je crains que les conseillers aient du mal à trouver 2 ORE à adresser à ce "DE haut de plafond".
Alors qu’ s’il était plafonné à 2000 euros, y’aurait p’être un p’tit quelque chose pour lui de temps en temps, non ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Chiz 2011-09-02 22:34 Je cite Le Point : 3Le plafond de l'indemnisation chômage des cadres en France est le plus élevé d'Europe : il atteint 6 624 euros brut par mois. Et ce pour une période qui va jusqu'à trois ans pour les plus de 50 ans (ce qui est souvent le cas à ce niveau d'indemnisation)."

Je trouve que ce qui est intéressant est cette donnée finale, ces plus de 50 ans utilisent leurs droits à 3 ans d' indemnisation.
Ne respectent-ils pas leurs devoirs (PPAE, etc…) ?
Probablement que si puisque c'est sur leurs allocations qu'on les attaque.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # UBU 53 2011-09-02 18:31 Aucune inquiétude …
Bientôt ce seront les pays de la corne de l'Afrique qui nous offriront des sacs de riz … tout comme ce sont les médecins du Maghreb et ceux de Roumanie qui subviennent aux carences de notre système de santé …
Le Sarkozystan est devenu un pays sous développé qui nécessite une aide humanitaire.
Belle évolution.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
-2 # Contribuable 2011-09-02 20:23 Retraité depuis 2009,40 années de cotisation, Privé et Fonction Publique compris,et touche une pension de MOINS de 800€ une fois mutuelle-complémentaire déduites.Et en tant que Fonctionnaire,j e participais aussi,par solidarité,au financement des chômeurs,et je cotisais PLUS que mon épouse dans le Privé en gagnant pratiquement autant.Et toujours d'ailleurs même en tant que retraité.Je suis de Gauche et effectivement je trouve qu'il y a BEAUCOUP d'Assistés en France.Et entre les VRAIS chômeurs et ceux qui ne cherchent PAS de boulot,comme dans le quartier HLM où j'habite…etc… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tristesir 2011-09-03 00:01 Contribuables:
Oui, il y a beaucoup d'assistés en France: Grands patrons et grosses fortunes: impôts et cotisations sur mesures et beaucoup "d'allègement de charges" comme ils disent.
A tel point que certains d'entre-veux veulent payer plus d'impôts, il faut croire qu'ils estiment qu'ils n'en paient pas assez.
C'est à eux que vous devriez adresser vos doléances.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # conundrum 2011-09-03 04:53 Et lui nous coûte combien ? Et la (déjà) rénovation du site france.fr, à 800 K€, c'est pas cher ? Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # pat-du49 2011-09-03 07:08 cela dit à tître perso, je suis evidemment choqué, qu'une personne puisse toucher 6500 euros par mois d'assedic, soit 1,5 an de RSA par mois.
soit 15 années de RSA en une seule année d'assedic.

mais pas + choqué, que le fait qu'une personne en activité puisse percevoir 10 FOIS + qu'un ouvrier au SMIC, car je trouve qu'aucun être humain, ne devrait pouvoir avoir + de 5 fois + qu'un autre.
c'est mon échelle d'équité, d'humaniste, de moralité.

au delà je trouve cela carrement odieux, et injustifiable.
evidemment, tant qu'il reste 1 seul pauvre sur la planète, si tout le monde avait un minimum décent, j'en aurais pu rien à secouer, que des dents longues souhaitent vivre comme des pachas, dans le luxe etc et devenir les + riches du cimetière.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Chiz 2011-09-03 10:04 Je peux évidemment comprendre l'aspect choquant des 6 500€ même si ce plafond d'assurance-chômage provient de cotisations et est soumis à la redistribution par l'impôt.

Ce qui me déplait, c'est que des politiciens du parti qui limite cette redistribution s'estiment bien placés pour désigner des personnes qui ont cotisé (et sur une base non plafonnée elle) , et leur dire on vous va changer les règles car finalement vous restez trop longtemps au chômage et êtes donc coupables. Peu importe que vous ayez cherché à en sortir ou pas.

Il ne me semble pas impossible que l'UMP ne cherche qu'à donner l' impression à certains électeurs potentiels qu'ils sont compris…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # pat-du49 2011-09-03 16:14 l'UMP et son coté populiste, de toutes façons ça fonctionne à fond, chez certaines personnes.

et ça depasse les classes sociales.
du + pauvre au + riche, t'as des réacs indécrottables, dans la société.
t'auras beau leur mettre une grosse merde sous le nez, ils continueront à dire "ah non non, ça sent bien la rose", j'en rencontre des spécimens, tout les jours.

entre les esclavagistes nés, et les moutons masochistes, .. l'ump, le FN, la gauche caviar, etc ont encore un beau potenciel d'electeurs, et les médias, n'arrangent rien pour faire entendre vraiment d'autres modèles de fonctionnement, c'est très limité et court, le temps de parole des visionnaires, humanistes etc … des vraiment bons, qui ne bafouillent pas, et qui parlent de la vraie vie.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Chiz 2011-09-03 17:06 Sur les médias qui pourraient faire mieux. Bien d'accord.
Par exemple, le fait que la revalorisation annuelle des allocations de chômage doive forcément être inférieure au coût de la vie n'a pas l'air de les interpeller beaucoup…
Mais Le Point m'intéressait car Pôle Emploi donne peu d'infos sur la réalité du marché pour les seniors.
Un peu comme s'il fallait empêcher de la discerner.
Alors cette mention dans l'article comme quoi un cadre senior va souvent au bout de ses 3 ans d'indemnisation me semblait être un début de reconnaissance de la réalité.
Pour en revenir à ceux qui touchent le maxi de 6 500 euros, ils seraient 1.000 d'après le Parisien du jour…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-09-03 18:04 Parmi les 2,1 millions de demandeurs d'emploi indemnisés par le régime, 135.000 étaient, fin 2010, identifiés comme cadres, selon l'Unedic. Leurs revenus pris en compte pour le calcul de l'allocation chômage sont plafonnés : au-delà de 11.784 euros par mois, leur allocation ne progresse plus. Un cadre peut donc toucher au maximum une allocation de 6.624 euros brut par mois.

Mais ils sont très peu nombreux dans ce cas : quelque "1.000 ou 1.500" personnes, selon l'Unedic. Fin 2010, le taux journalier moyen pour les cadres atteignait 86,50 euros bruts soit 2.631 euros par mois. A titre de comparaison, la moyenne pour l'ensemble des chômeurs indemnisés atteignait fin 2010, 1.121 euros par mois.

www.challenges.fr/actualite/emploi/20110902.CHA3654/ce-que-gagnent-vraiment-les-cadres-au-chomage.html
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+2 # superuser 2011-09-03 18:19 Plus dure sera la chute

J'avais un pote qui était cadre dans une SSII et avait très bien gagné sa vie, jusqu'au jour où sa boîte s'est cassé la gueule et qu'il s'est retrouvé au chôme. Il a fait partie de la poignée de privilégiés à toucher l'allocation maxi. Sauf qu'avec le train de vie qu'il avait en travaillant (4×4, scooter, pavillon à Meudon, deux enfants d'un premier lit qu'il voyait régulièrement et pour lesquels il payait une pension, un autre enfant avec sa femme…), il a perdu 50% de son revenu. Il a fallu s'adapter.

Mais le pire, c'est qu'il est arrivé en fin de droits sans avoir retrouvé un boulot convenable. Tombé à l'ASS et sa femme partie avec le gosse, épuisé et abandonné, il s'est suicidé. C'était en 2003. Il avait 39 ans.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # pat-du49 2011-09-03 21:05 perso c'etait pas un pote, mais un "collègue" de stage, ancien chef d'entreprise, idem, femme barrée, etc ..

il a pas supporté le changement de vie et la descente rapide de statut .. à se retrouver en formation d'agent de sécurité, il c'est jeté sous un camion, pendant le moment ou fallait chercher des périodes gratos en entreprises … il avait la cinquantaine ..

moi qui en rate pas une, au retour en cours, je sors comme ça " ça va mes mecs, tout le monde est vivant, tout le monde va bien ? " et là on me sort "bah non justement machin c'est suicidé" … me suis trouvé + que con … il etait renfermé, mais de là a m'imaginer qu'il allait si mal … j'etais sur le cul.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # eths62 2011-09-21 10:25 ca n'a rien de choquant, c'est une cotisation proportionnelle aux salaires. Tu cotises plus donc tu as le droit à plus… Il ne faut pas oublier que dans assurance chomage il ya le mot ASSURANCE.

Quand tu cotises sur 15000€ brut de salaire, tu perçois 6500 max. Vous parlez d'équité et dégalité de traitement pourtant on est bien loin des 57.4% du salaire brut…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+3 # maguy 2011-09-03 08:18 @Contribuable
Marrant ou consternant de voir que ce sont les petits retraités qui sont les plus vindicatifs envers leurs voisins pauvres.
Que savez-vous de ce qui se passe chez vos voisins. Où êtes-vous allé pêcher l'idée qu'il y avait un emploi pour tout le monde ? Que tout n'avait pas été fait pour que les emplois non qualifiés partent par millions au bout de la terre ?
Et vous n'avez cotisé que 40 ans. Pourquoi ceux qui sont de quelques années plus jeunes devraient cotiser des années de plus ?
Vous devriez avoir assez de temps pour regarder autre chose que tf1 et votre nombril par la même occasion !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+2 # maguy 2011-09-03 10:39 Autre évidence à rappeler, ce n'est jamais inutile : les chômeurs comme les retraités ont cotisé pendant des années et même souvent des décennies. Ils sont indemnisés pour perte "involontaire" d'emploi, quand on les a jetés en somme, ce qu'ils n'ont pas demandé… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # eths62 2011-09-21 10:28 malheureusement , aujourd'hui avec la precarisation de l'emploi, cela n'est plus forcement vrai.
Une personne qui enchaine cdds et periodes de chomage cotise beaucoup moins qu'elle ne touche.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-09-21 17:04 En effet, la probabilité de s'inscrire au chômage en fin de mission d'intérim ou d'un CDD est environ 12 fois plus forte que pour le salarié en CDI. L'emploi précaire (90% des offres actuellement disponibles) représente près des deux tiers des entrées à l'assurance-chômage. Lorsque les chômeurs indemnisés retrouvent un emploi, c'est un CDD pour 46% d'entre eux, et un emploi intérimaire pour 21%.

Les CDD représentent près de 4% des contributions au régime d'assurance chômage, mais 22% des allocations versées. Les emplois intérimaires représentent près de 3% des contributions et 7% des allocations, selon FO, pour qui "une part importante du déficit de l'assurance-chômage est due à la précarité du travail".

Globalement, CDD et intérim représentent 1,71 milliard d'euros de contributions à l'Unedic, mais 8,2 milliards d'euros d'allocations.

C'est pourquoi la taxation de l'emploi précaire s'impose d'urgence pour renflouer une partie du déficit de l'Unedic.

www.actuchomage.org/2010100712522/Mobilisations-luttes-et-solidarites/assurance-chomage-il-faut-taxer-lemploi-precaire.html
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tristesir 2011-09-05 13:51 /Humour noir on: Quand un chômeur se suicide , cela ne rapporte rien aux autres chômeurs, tandis que quand c'est un salarié, cela libère peut-être un poste de travail /humour noir off

(revoyez le film Le couperet ou relisez "Mon cv dans ta gueule")
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # jackvoyager 2011-10-27 05:06 Ailleurs le chomage est de 5 mois maximum plafonné a la valeur d' un SMIG mensuel ; ensuite plus rien du tout ! Sommes nous traités plus mal que ça en France ? Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2011-10-27 06:39 Je vois que la mode du benchmarking (manie consistant à comparer ses attributs avec ceux de ses voisins, notamment l'Allemagne ou le Royaume-Uni) a séduit le petit peuple…

Seul problème : contrairement aux sportifs qui le pratiquent virilement dans les vestiaires, quand il s'agit d'attributs sociaux, l'admiration va à celui qui aura la plus petite. Bizarre, hein ?

Non, la France n'a pas "un dispositif d'indemnisation parmi les plus généreux au monde". Ce n'est pas moi qui le dit mais Le Monde ou L'Expansion :

www.lemonde.fr/politique/article/2011/01/14/indemnisation-des-chomeurs-les-approximations-de-mehaignerie_1465427_823448.html

lexpansion.lexpress.fr/economie/les-chomeurs-sont-ils-trop-indemnises_246963.html

Ras-le-bol du moins-disant social et du "c'est mieux que rien" !
Ce n'est pas parce que certains pays riches affament leurs chômeurs qu'il faut les imiter !
Vous voulez quoi ? Du progrès, ou un retour au 19e siècle ?

Je vous rappelle les alinéas 5 et 11 du Préambule de notre Constitution : «Chacun a le devoir de travailler et le droit d'obtenir un emploi», et «Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler, a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence». Qu'on se le dise.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Roosevelt2012 2013-11-10 14:04 Au Danemark les chômeurs sont indemnisés à 90% de leur ancien salaire pendant 4 ans !

Et pourtant ils ont 40% de moins de chômeurs que nous, cherchez l'erreur !

http://collectif-roosevelt.fr/15-propositions/eviter-leffondrement/securiser-les-precaires/
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Avez-vous vu Hold-Up, le doc "complotiste" ? =;o)
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...