Actu Chômage

jeudi
16 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique + 64.000 chômeurs en novembre

+ 64.000 chômeurs en novembre

Envoyer Imprimer
Selon une affirmation du journal Le Monde, le nombre de personnes qui sont allées s'inscrire à l'ANPE le mois dernier dépasse les 60.000. Un chiffre ni confirmé ni infirmé par Bercy.

Comme en octobre, estime Le Monde, c'est pour une bonne part la fin des contrats d'intérim qui a contribué à accroître le nombre des demandeurs d'emploi. Le quotidien rappelle que 100.000 chômeurs se sont inscrits en trois mois depuis août et que, par ailleurs, les chiffres de l'ANPE n'intègrent pas encore totalement les effets des plans sociaux dont les annonces se succèdent.

Les statistiques officielles de l'ANPE pour novembre seront dévoilées en fin de journée, vers 19H.

VERDICT => Ils sont 64.000 à s'être inscrits en catégorie 1 (personnes immédiatement disponibles, à la recherche d'un CDI à temps plein et ayant travaillé moins de 78 heures dans le mois), un record qualifié d’«historique». Cette septième hausse consécutive atteint donc 3,2% par rapport à octobre et 8,5% sur un an : Lire en commentaire…

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 30 Décembre 2008 14:14 )  

Commentaires 

 
0 # superuser 2008-12-30 19:18 Depuis le mois d'août, ce sont désormais 160.000 demandeurs d'emplois supplémentaires qui ont été enregistrés sur les listes de l'ANPE. Un record depuis que les séries longues existent, en 1991. Celui de mars 1993, où 54.600 chômeurs supplémentaires avaient été enregistrés en un mois, est largement battu.

Sur un an, la hausse atteint désormais 8,5% avec un total de 2,068 millions de demandeurs d'emplois de catégorie 1, et avalise le recul brutal de l'activité économique prévu au quatrième trimestre.

Les hommes sont les plus touchés par la hausse (+ 4,1% sur un mois, + 12% sur un an) mais aussi les moins de 25 ans (+ 3,3% sur un mois, + 14,3% sur un an). Le gel du marché de l'intérim semble, pour une bonne part, responsable de cette envolée : l'inscription pour cause de fin de mission d'intérim progresse de 18,2% sur trois mois par rapport aux trois mois précédents, devant les licenciements économiques (+ 13,1%) et les fins de contrats à durée déterminée (+ 6,9%). Les salariés en chômage partiel, qui conservent leur contrat de travail, ne sont pas inscrits à l'ANPE.

La situation ne semble pas prête de se normaliser : l'INSEE table encore sur la destruction de 214.000 postes salariés dans le secteur marchand au premier semestre 2009. Seul réconfort, le taux de chômage n'atteindrait "que" 8% au deuxième trimestre 2009, selon l'Institut. Loin des records de 1993 et 1997 où le taux de chômage, en raison notamment d'une population active plus dynamique, culminait bien au-delà de 12%.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2008-12-31 08:35 Le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez, a indiqué qu'il fallait "activer tous les leviers pour relancer l'emploi" à la suite de la publication des mauvais chiffres du chômage du mois de novembre.

"En mobilisant tous les leviers de la politique de l'emploi on peut amortir la crise. A condition d'être à 150% d'efficacité", explique M. Wauquiez dans une interview au Parisien de mercredi. Dans le quotidien, le secrétaire d'Etat dévoile une partie de son plan de bataille pour que cette crise ne soit que "temporaire".

"La seule chose qui compte pour moi c'est que tout le monde soit sur le pont pour cette rentrée 2009. Le gouvernement est mobilisé. Les collectivités locales vont s'investir aussi sur le plan de relance. Et le travail qui a été fait en décembre par les partenaires sociaux sur le chômage partiel, l'assurance chômage et la formation est encourageant", estime le ministre.

"Je vais passer des partenariats avec des secteurs économiques qui continuent à embaucher, notamment le développement durable, la sécurité, les services à la personne", détaille-t-il. "Nous allons, via Pôle Emploi, accompagner les employeurs de ces secteurs dans leurs embauches, afin qu'aucun emploi non pourvu ne se perde. Nous pouvons tabler sur 100.000 recrutements par an dans les entreprises de services à la personne, et des dizaines de milliers dans les entreprises de sécurité", dit-il.

M. Wauquiez ajoute que "le deuxième axe sera d'accompagner les salariés, les secteurs professionnels et les territoires qui souffrent. L'objectif étant de ne pas perdre définitivement les emplois et de faire en sorte que ce ne soit qu'une crise temporaire, grâce aux outils que nous avons mis en place, notamment le contrat de transition professionnel (CTP) et une meilleure indemnisation de l'activité partielle".
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2009-01-11 23:29 Selon les chiffres du nouveau Pôle Emploi et de l'Unedic, le nombre de chômeurs indemnisés par l'assurance-chômage ou par l'Etat a augmenté de 1,8% en novembre pour atteindre 2.108.600 personnes. Sur un an, la hausse est de 0,1%.

Dans le détail, cette progression tient à la forte hausse du nombre de bénéficiaires de l'assurance-chômage (+ 2,3% sur un mois et + 2,1% sur un an) qui s'élève à 1.721.600.

Le nombre de bénéficiaires des allocations de solidarité de l'Etat (ASS, AER), principalement des chômeurs en fin de droits, a quant à lui baissé de 0,4% en un mois et de 7,8% en un an, à 387.000.

Le nombre de préretraités indemnisés a continué de chuter, pour atteindre 17.700, soit un recul de 3,3% en un mois et de 34,9% en un an. Et le nombre de personnes en formation ou en reconversion indemnisées par les Assedic a progressé de 0,1% sur un mois et de 9,3% en un an pour atteindre 124.500.
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...