Actu Chômage

vendredi
20 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Contre la reprise des expulsions, manifestations le 11 mars

Contre la reprise des expulsions, manifestations le 11 mars

Envoyer Imprimer
Les associations de défense des mal-logés ainsi que plusieurs organisations syndicales dont la CGT appellent à manifester le samedi 11 mars à Paris et dans plusieurs autres villes de province pour protester contre la reprise des expulsions locatives dès le 15, comme tous les ans.

"De nombreuses organisations caritatives et associations de locataires appellent à une manifestation le 11 mars 2006 (...) pour s'opposer aux reprises des expulsions des locataires en difficulté et singulièrement des plus démunis", explique la CGT dans le communiqué annonçant sa participation. Le syndicat souligne qu'il "considère que ces expulsions sont intolérables et indignes de la France des droits de l'homme". "Dans la situation de crise économique et sociale que connaît notre pays, ajouter les expulsions et la perte d'un toit à celles et ceux qui sont les plus fragiles, précaires, exclus ou salariés pauvres, est scandaleusement inhumain." D'autant plus que "le gouvernement a les moyens d'interdire toute expulsion pour raison de détresse économique", ajoute la CGT.

Tous les ans, les expulsions locatives sont suspendues durant les mois les plus froids, entre le 1er novembre et le 15 mars. Et chaque année, à quelques jours de la fin de cette trêve, les associations appellent à manifester afin d'exiger l'arrêt des expulsions pour impayés de loyer.
A Paris, un rassemblement est prévu à 14H place du Châtelet.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 03 Mars 2006 23:02 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...