Actu Chômage

dimanche
21 avril
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte

Parole d’expert !

Envoyer Imprimer
Le très libéral Marc Touati, économiste et directeur général de Global Equities, n'a pas manqué de nous faire rire de bon matin... Profitez-en !

Dans une interview à Usine Nouvelle parue hier, outre se planter dans ses pronostics du chômage de juin — mais on lui pardonne… — et critiquer la politique du gouvernement face à la crise, à ses yeux pas assez libérale — là, on ne pardonne pas —, le sémillant et médiatique expert a émis l'idée suivante :

« Il faut arrêter de broyer du noir. Si le chômage continue d’augmenter, la crise économique va se transformer en crise sociale. Or, si les entreprises ne veulent pas rater le coche de la reprise, il faut absolument qu’elles arrêtent de licencier. Car quand l’activité va redémarrer, elles vont être obligées de réembaucher, cela prendra du temps. Comme dans toutes les situations de crise, il va y avoir des opportunités. Bien sûr il y aura des perdants, mais aussi des gagnants. La reprise est là mais il faut transformer l’essai. D'autant que ce sera une reprise molle, un rebond technique, donc il faut rester très prudent. Par ailleurs, on a un plan de relance, on voit que la consommation résiste. S’il y a un espoir, il ne faut pas le gâcher. »

Enorme ! On dira donc que Marc Touati est un libéral (apparemment) sensé, mais (volontairement ?) naïf...

Les entreprises françaises devraient arrêter de licencier ? Tu rêves, Blaise ! Elles ne sont déjà pas fichues de savoir ce qui est bon pour elles en évinçant d'office les jeunes et les seniors de leurs effectifs, et leur mode de management est mondialement réputé pour son archaïsme. Alors, leur demander de faire preuve de
«patriotisme économique» (pour celles qui font toujours des bénéfices) ou d'anticipation (pour les autres), c'est beaucoup trop en attendre et ça reste… une fiction !

SH

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 30 Juillet 2009 03:15 )  

Commentaires 

 
0 # Maxerem 2009-07-29 15:32 Marc Touati,parle d'anticiper la reprise par des embauches et il dit:
"Cela prendra du temps d'embaucher ! "

Effectivement chercher un mouton à 5 pattes formé à une activité très spécifique, expérimenté juste ce qu'il faut, prêt à travailler 60h avec un contrat qui en prévoit 38 prendra du temps, surtout avec une offre de rémunération à minima.
On peut même parier que les plus réactifs vont prendre la tête de la course et que la France profitera - comme d'hab - moins que les autres d'une reprise éventuelle.

La mondialisation va continuer à laminer un patronat français archaïque, inefficace mais avide. La France est désindustrialis ée, mais la nature a horreur du vide et Chinois et Indiens vont le combler…
Et cela ne leur prendra pas beaucoup de temps !
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Comment jugez-vous la façon dont vous êtes informé ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...