Actu Chômage

mercredi
18 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse L'ANPE rafle les bac+3 pour la police

L'ANPE rafle les bac+3 pour la police

Envoyer Imprimer
En Une du Canard Enchaîné, édition du 16/11/05 :

Flic ou sans-droits, il faut choisir : les chômeurs parisiens titulaires d'une licence (ou d'un diplôme équivalent) et âgés de moins de 35 ans viennent de recevoir une convocation de l'ANPE. Objet : une réunion d'information relative à "une préparation privilégiée au concours en école supérieure de police afin de devenir officier".

(…) Les privilégiés sont priés d'obtempérer, sinon ils seront radiés, prévient le directeur de l'agence pour l'emploi du quartier Boucicaut. Laquelle gère les offres du ministère de l'Intérieur et les répercute sur l'ensemble du réseau ANPE parisien.
Cette convocation a été adressée sans discernement à tous les inscrits répondant aux conditions d'âge et de niveau d'études (bac+3), sans tenir compte de la nature des diplômes et encore moins des aspirations des demandeurs d'emploi inscrits dans les fichiers. Ingénieurs ou cadres commerciaux ont donc eu la surpise de se voir proposer une reconversion chez les bleus. Seuls sont dispensés les demandeurs d'emploi qui accusent moins d'un mètre soixante sous la toise, une discrimination des petits qui frise le crime de lèse-majesté.

"On nous a demandé d'envoyer ces lettres à tous les candidats possibles, sans distinction, se justifie une conseillière ANPE. Ça s'est fait de façon automatique et l'ordinateur ne fait pas la différence entre les profils particuliers." La gomme à radier ne fera pas non plus le tri.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 17 Novembre 2005 14:44 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...