Actu Chômage

lundi
17 juin
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Chômeurs de longue durée : de nouvelles mesures, et un questionnaire de 15 pages

Chômeurs de longue durée : de nouvelles mesures, et un questionnaire de 15 pages

Envoyer Imprimer
Suite aux préconisations de Nicolas Sarkozy lors du sommet social du 18 janvier, une instruction du 10 février 2012 vient préciser les modalités de suivi et d'accompagnement des chômeurs de très longue durée par la DGEFP et Pôle Emploi. Gratiné.

En voici les grandes lignes...

Dans le détail => L'instruction DGEFP/DG Pôle Emploi n°2012-03 du 10 février (à télécharger en pdf)

Même si tout cela vous semble rébarbatif, dans la mesure où vous seriez concerné(e), nous vous en recommandons vivement la lecture.

En début d'année, Nicolas Sarkozy a dit : «Ceux qui n'ont plus d'activité professionnelle depuis au moins deux ans, tous sans exception [en réalité, 250.000] se verront proposer soit une formation [supposée qualifiante], soit un emploi [en réalité, un pauvre CUI], soit un processus de resocialisation [???]».

Il s'agissait donc, pour faire croire qu'il lutte contre un chômage qu'il avait promis de ramener à 5% en fin de mandature, de faire recevoir par Pôle Emploi d'ici les élections, après écrémage, quelque 250.000 chômeurs de longue durée toujours inscrits en catégorie A afin de les en extirper pour embellir les chiffres, soit en les faisant basculer dans la catégorie D (stage, formation), soit en les passant en catégorie E (contrat aidé), soit… en les radiant. Car vous noterez que, dans les termes de cette instruction, l'emploi du futur — «bénéficiera», «sera», «pourra», «devra»… — jumelé au mot «proposé» ne souffre aucune contestation : essayez de refuser gentiment, juste pour voir.

Un questionnaire de 15 pages

Nombre de chômeurs de longue durée ont déjà été convoqués — individuellement, mais surtout collectivement — par Pôle Emploi qui, bien qu'il n'ait pas grand chose voire rien du tout à leur proposer, est bien obligé d'obéir aux ordres de not’ président brasseur d'air. Jusqu'ici, rien à signaler.

Sauf que depuis quelques jours, cette assignation de masse s'est sophistiquée. Suite à cette instruction, en plus de leur convocation, des chômeurs de longue durée reçoivent un impressionnant questionnaire intitulé «Diagnostic Socioprofessionnel Approfondi», qu'ils doivent soigneusement remplir afin de le remettre lors de l'«entretien individuel approfondi» auquel ils sont conviés. Il comporte 15 pages de questions très précises sur les recherches effectuées, les méthodes utilisées, les points forts, les points faibles, vos qualités, les connaissances de votre secteur professionnel, etc... C'est beau comme du Big Brother. Et en fin de «parcours», en bas du formulaire figure la mention «Atelier de diagnostic renforcé», prestation visant à «réaliser un "diagnostic social et professionnel" pour lever ces obstacles autour d'outils comme le programme de formation "compétences clés"».

On note que le Diagnostic Socioprofessionnel Approfondi (DSA) est un dispositif issu de l'expérimentation du RSA dans certains départements. Et à propos du RSA, nous vous rappelons qu'un décret durcissant les sanctions aux allocataires vient de paraître. Jusqu'au bout de son mandat, Nicolas Sarkozy se sera acharné sur les plus fragiles et les plus démunis, victimes d'une crise dont il est le complice.

Depuis 2007, bien trop occupé à faire des cadeaux fiscaux aux entreprises et aux particuliers les plus riches, Nicolas Sarkozy n'a pas eu le temps de supprimer l'ASS en la fusionnant avec le RSA. Mais, dans le traitement, on voit qu'il tente un rapprochement maximal entre les deux minima sociaux.

Quelles incidences ?

Il est tout à fait possible que certaines agences ne jouent pas le jeu et optent pour la résistance passive. En effet, le personnel de Pôle Emploi a été copieusement martyrisé par la fusion ANPE-Assedic que Nicolas Sarkozy a initiée en dépit du bon sens : le président-candidat est en bout de course, et son impopularité est grande. De même, Pôle Emploi n'a matériellement pas le temps de recevoir individuellement chaque chômeur de très longue durée et d'assurer ensuite son suivi «renforcé». Enfin, le budget consacré à cette opération pré-électorale est dérisoire (par exemple, n'ont été débloquées que 16.000 entrées en formation supplémentaires). Vous vous retrouverez donc en entretien collectif et, comme les autres, remettrez votre questionnaire dûment rempli qui finira dans une pile où nombreux seront les demandeurs d'emplois dont «la situation ne nécessite pas d'orientation ou d'analyse plus approfondie».

Mais il est possible, en dépit du temps et de la paperasse qu'elles devront consacrer pour cette injonction, que certaines agences fassent du zèle. Un conseiller épluchera votre questionnaire et appliquera à la lettre ce qui est prévu dans le «parcours» : signature d'un contrat aidé, orientation vers une formation sur un «métier en tension» ou vers une «POE», placement sur une prestation visant à vous "remobiliser" malgré vos «difficultés sociales» et, pourquoi pas, à vous "réinsérer" via un GEIQ ou une SIAE, chevilles ouvrières du «processus de resocialisation» évoqué par not’ président. (Sans compter que les GEIQ et les SIAE peuvent vous "réinsérer" en vous apprenant aussi bien à ramasser et couper des choux-fleurs qu'à trier des ordures dans une usine de déchets ménagers...)

A moins d'être totalement à la dérive, dans tous les cas, il s'agit de vous rééduquer par le travail, quitte à être sous-employé(e) et/ou sous-payé(e). C'est pour votre bien, disent-ils. En vérité, c'est surtout pour le bien des profiteurs du système économique : vous êtes des "mondialisés de l'intérieur", nos Chinois ou nos Indiens à nous, une réserve de main d'œuvre à bas coût qui peut être contrainte et forcée, en dépit des conventions internationales et de nos textes fondateurs.

Si vous avez reçu ce questionnaire, si vous avez des angoisses,
n'hésitez pas à témoigner ou intervenir sur notre forum.

SH


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Dimanche, 31 Mars 2013 23:46 )  

Commentaires 

 
0 # superuser 2012-03-10 07:45 Action spécifique en direction des demandeurs d’emploi de très longue durée (DETLD) à la suite du sommet de crise du 18 janvier 2012

L'instruction très détaillée sur le site de Pôle Emploi :

www.pole-emploi.org/communication/decision-dg-n-2012-60-du-6-fevrier-2012-@/communication/1750/view-article-18469.html?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2012-03-11 21:21 Le questionnaire en pdf :

www.actuchomage.org/images/stories/documents/questionnairedetld.pdf

Seront convoquées à ce "plan DETLD" toute personne n'ayant pas déclaré la moindre activité depuis 2 ans (il faut une continuité de l'inscription : ceux qui ont été radiés/désinscrits pour une raison ou une autre n'entrent pas dans le plan : sanction, oubli actualisation, défaut carte séjour valide, malade +15 jours, etc…).

Pour conclure, on peut dire ce plan servira, une fois de plus, à enrichir les opérateurs privés de placement (OPP) et des prestataires divers et variés…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tristesir 2012-03-12 13:52 Citer:
Seront convoquées à ce "plan DETLD" toute personne n'ayant pas déclaré la moindre activité depuis 2 ans


De dangereux délinquants ! Leur crime? Rester en retrait de l'exploitation. Est-ce qu'on peut tolérer qu'un animal (vache, cochon,…) reste en retrait de l'abattoir?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2012-03-12 13:56 L'important dans ces question est qu'elles soient posées et que les réponses vont êtres interprétées.
Quelle est la grille de lecture des réponses ?

Par exemple, que se passe-t-il si je réponds "difficile" à chaque question ?
C'est cela qui importe réellement dans ce questionnaire.

Je remarque également qu'à aucun moment il n'est permis au "répondeur" d'intervenir dans l'expression du diagnostic. Son avis ne lui est pas demandé, il n'est pas prévu qu'il puisse contester le diagnostic réalisé.

9/ Pouvez-vous citer vos 3 difficultés principales pour trouver un emploi ?
Oui / Non / Difficile.
Lesquelles ?

On reste quelque peu dubitatif … :-)))
Comment est interprétée la réponse : "Non"

13/ Pouvez-vous citer 3 conditions de travail essentielles pour vous ?
Oui / Non / Difficile.
Lesquelles ?

Oui.
Un bon salaire pour un temps réduit avec des cotisations sociales répartitives conséquentes et suffisantes.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Thannhauser 2012-03-12 15:29 Est-il possible de se procurer d' un tel questionnaire sur le web, pour s'en rendre compte? Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # LUCETTE 2013-03-27 15:04 Bonjour,
En message privé et en PDF, je vous le fait parvenir, reçu hier par Pôle Emploi (j'ai retapé entièrement ce questionnaire) mais je ne sais pas faire de lien hypertexte, je souhaite le diffuser très largement.
Bonne journée

Muriel
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # maguy 2012-03-12 20:39 Le lien vers le questionnaire est dans l'article plus haut et dans le forum. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Thannhauser 2012-03-12 21:39 Merci.
Je me demande si un agent du Pole Emploi aura le loisir de dépouiller ce questionnaire qui est assez complexe. De toute facon, il faut des emplois, sans emplois on peut concevoir des questionnaires ad infinitum et en vain. Il serait plus utile, par exemple, d'embaucher des psychologues clinicien(ne)s (il y en a en surabondance sur le marché du travail), car de nombreux chômeurs de longue durée couvent des problèmes personnels ou psychopathologi ques, d'autres sont fragilisés voire traumatisés par ce qu'il leur arrive.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2012-03-12 22:38 Un psy de chez PE pour m'expliquer que le travail est bon et que j'aurais des problèmes personnels ?
Non merci ! Ni maintenant ni jamais. Même si notre ministère s'appelle déjà : "travail-emploi-santé".
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2012-03-13 10:10 Non : il faut des structures d'accueil indépendantes, à l'image des consultations sur la souffrance au travail. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2012-03-13 13:45 Les structures de lutte contre la toxicomanie sont déjà très performantes.
Pourquoi ne pas les utiliser pour la souffrance due au manque de contrat de travail ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Thannhauser 2012-03-15 23:01 Ce que je voulais dire. Le/la psycho tombe sous le secret professionnel, personne n'a accès à ses données, c'est la loi. Cette formule existe dans différents pays européens, mais plutôt pour les 50 ans et plus (selon mes infos). Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # LUCETTE 2013-03-27 15:05 Le document n'est pas le même!!!!!! nouveau document remis par pôle emploi le 25 mars 2013 Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # fouine 2012-03-13 16:29 je suis conseiller et j'ai pas vu ce questionnaire… (ça dépend surment des régions!)
chez nous il faut recevoir les personnes en rdv individuel physique et voir les problématiques pour orienter sur des accompagnements si besoin ou vers d'autres structures si problématique autre que l'emploi.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2012-03-13 17:02 Vous n'êtes pas le seul ! D'autres conseillers nous l'ont dit. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Chiz 2012-03-15 18:36 Si je compare l'apport de PE dans mon quotidien et la posture de "Grand Visionnaire du marché du travail à qui on la fait pas" apparaissant en transparence dans le questionnaire, je trouve que c'est à se taper la tête contre les murs.
Mais peut-être PE n'a t'il fait que mettre son logo sur un texte à la rédaction sous-traitée au Médef ou au Syntec.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Talou 2012-03-20 14:21 Oui, ben c’est vraiment se fiche du monde ! Questionnaire inutile et de plus questions perso qui ne regardent que nous. Ils ont du temps et de l'argent à perdre chez PE. Zéro pointé ! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2012-03-22 14:13 Finalité du questionnaire :
Citer:
Recruter et former des demandeurs d’emploi pour les grands chantiers.
Xavier Bertrand, Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé a signé, le 12 mars, la convention-cadre relative à la formation et au recrutement de demandeurs d’emploi pour les grands chantiers de travaux publics, ainsi qu’une première annexe prévoyant la formation puis le recrutement de 1430 demandeurs d’emploi sur le chantier de construction de la ligne à grande vitesse Sud-Europe Atlantique
…/…
Ces 1430 demandeurs d’emploi bénéficieront d’une préparation opérationnelle à l’emploi (POE) dont le contenu sera calibré de manière à les doter des compétences correspondant exactement aux offres d’emploi proposées sur le chantier.
…/…
Cet accord constitue une illustration concrète de l’objectif de 60 000 POE pour 2012 …/…

www.travail-emploi-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/breves,409/recruter-et-former-des-demandeurs,14708.html
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...