Actu Chômage

jeudi
19 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Décidément, Pôle Emploi adore les questionnaires !

Décidément, Pôle Emploi adore les questionnaires !

Envoyer Imprimer
Après celui de 15 pages que doivent recevoir les chômeurs de très longue durée, voici celui d'Ipsos, adressé par e-mail...

Nous le reproduisons ici, tel que nous l'a communiqué une de nos lectrices :

Bonjour,

Pôle emploi souhaite recueillir l'opinion des demandeurs d'emploi afin d'améliorer la qualité des services qui leur sont délivrés. Pôle emploi a donc missionné l'institut de sondage Ipsos pour réaliser une enquête auprès des demandeurs d'emploi.

C'est la raison pour laquelle nous vous proposons aujourd'hui de répondre à un questionnaire de satisfaction qui ne vous prendra qu'une dizaine de minutes.

Nous comptons sur votre participation parce qu'elle est indispensable à la réussite de l'enquête. Votre avis aidera Pôle emploi à progresser encore pour vous accompagner dans votre recherche d’emploi.

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous accéderez directement au questionnaire.

Si vous n'arrivez pas à vous connecter au questionnaire, vous pouvez "Copier/Coller" le lien dans la barre d'adresse de votre navigateur Internet.

La participation à cette enquête reste facultative et Ipsos sera le seul destinataire de vos réponses dont il garantit l'anonymat et la confidentialité. Les informations fournies feront l'objet d'un traitement statistique global par IPSOS. Pôle emploi n'aura aucune connaissance de vos réponses individuelles.

Par avance, nous vous remercions de votre participation.

L'équipe IPSOS en charge de l'enquête pour Pôle emploi



Pôle Emploi a donc missionné l'institut de sondage Ipsos, coté en Bourse, pour réaliser une enquête auprès des demandeurs d'emploi. Il faut croire que, pour ce type d'ânerie, il lui reste encore du budget !

Pôle Emploi souhaite recueillir l'opinion des demandeurs d'emploi afin d'améliorer la qualité des services qui leur sont délivrés. Sauf que, depuis le temps, on a vraiment du mal à y croire...

On se souvient qu'à l'automne 2010, une «grande consultation» avec Ipsos a déjà été initiée par Laurent Wauquiez et qu'un questionnaire «de satisfaction» fut adressé via Internet et par e-mail à quelque 500.000 chômeurs afin d'«améliorer le service rendu et les relations» qui, depuis la fusion et la crise, tournaient au désastre. Coût de cette opération 100% poudre aux yeux : 400.000 euros (alors que dans le même temps, par exemple, a été supprimée la prime de retour à l'emploi de 1.000 € attribuée aux allocataires de minima sociaux)...

Les résultats de l'enquête ont été publiés fin octobre. Verdict : Tout ne va pas si mal que ça, Madame la Marquise ! Avec un taux de satisfaction globale des usagers de 66%, pourquoi améliorer les choses ?

Seuls 100.000 chômeurs y avaient répondu, les autres ne croyant pas en la soi-disant confidentialité promise, sinon en l'utilité de la démarche, estimant que les jeux étaient faits et l'affaire entendue, cette consultation n'étant qu'un simulacre de démocratie participative. Ils avaient bien raison. Depuis, la situation s'est encore dégradée, Pôle Emploi ayant été contraint par le gouvernement de «participer à la réduction des déficits publics» et de suivre les orientations des lois de finances suivantes...

Quelle mascarade ! Et quel gaspillage !
Qu'à cela ne tienne : pour justifier leur salaire, tous ces crânes d'œufs en remettent une couche. Il y a résolument des coups de pied qui se perdent.

SH


Post-scriptum : Nous apprenons qu'il s'agit d'une initiative du nouveau DG, Jean Bassères, et que le personnel de Pôle Emploi a lui aussi et à nouveau été consulté.


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 20 Mars 2012 19:09 )  

Commentaires 

 
+1 # Thannhauser 2012-03-20 23:01 En matière de lutte contre le chômage de masse, les gouvernements successifs tournent en rond - et cela depuis bientôt 40 ans!

A mon avis, le problème majeur réside dans l'incapacité/manque de courage des "élites" au pouvoir de concevoir des outils adaptés pour "mettre de l'ordre" dans un marché du travail désordonné, d'abandonner certaines illusions, d'arrêter de raconter au public, via presse, des bobards à propos du chômage. Au lieu de faire ca, les décideurs politiques sortent sans cesse des vieilles méthodes qui ne marchent pas.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
-1 # superuser 2012-03-21 10:11 Je le dis et je le répète : le chômage est voulu et organisé.
Le chômage, ça rapporte beaucoup à certains.

www.actuchomage.org/Les-dossiers/la-lutte-contre-le-chomage-une-escroquerie-intellectuelle.html
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # Paulina2 2012-03-21 10:57 Bonjour
Je n'ai jamais reçu de questionnaire de satisfaction à propos des services de Pole Emploi. Ma réponse aura été : INSATISFAITE. Ce qui pose problème, c'est le fait d'envoyer un questionnaire par email. Tout le monde n'en a pas. Le mieux est d'envoyer par la poste avec une enveloppe T pour répondre. Maintenant je voudrais bien savoir comment les questions sont posées. Y a t'il des cases libre expression suffisamment grandes ou est ce seulement des QCM ? Qui reçoit ces questionnaires ? Est ce un tirage au sort ? selon des critères ? Les DELD et DETLD ont ils reçus ce questionnaire ? Les réponses ne seront pas les mêmes selon la durée du chômage. Y a t'il des questions sur les prestations ? Peut on s'exprimer sur la prestation accompagnement renforcé ? Il serait bien de pouvoir afficher ce questionnaire dans sa totalité.
Bonne journée à toutes et à tous
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # Willy Keller 2012-03-21 16:20 Je suis peut être trop pragmatique sur ce coup là mais il me semble que demander aux chômeurs inscrits à Pole Emploi si ils sont satisfaits du travail de Pole emploi est limite débile :p

"Alors? que pensez vous du traitement de votre dossier par Pole Emploi?"
-"Que dalle, j'ai toujours pas de travail!" :D
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
-1 # Paulina2 2012-03-21 18:46 Il faut distinguer le traitement/paiement des allocations de l'accompagnement, les offres Répondre | Répondre avec citation |
 
 
-1 # Michelle2 2012-03-22 13:11 J'ai reçu le questionnaire il y a quelques jours et je n'ai pas voulu repondre…c très bien comme ca Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # NOTTURNA 2012-03-27 23:45 Moi j'ai reçu un questionnaire de 4 lignes :

pourquoi vous êtes vous désinscrit de PE
pourquoi vous êtes vous ré-inscrit à PE
quel était le type d'entreprise où vous avez été embauché ?
et maintenant que faites vous

Vu que PE n'a pas ces infos dans son foutoir, il me demande, et comme les questions sont scientifiques il fait appel à un cabinet du nom de Monkeysurvey… Oui PE ce sont bien des singes
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # Savonarole 2012-03-28 12:32 les Imbéciles payer pour des enquêtes quand il est facile de savoir ce qui ne va pas en regardant Twitter -)

le mythe des offres d'emploi non pourvues : ILS multiplient la même annonce jusqu'a parfois 4 fois sous des numéros différents !

le MINIMUM c'est de contrôller son travail pour des statistiques FIABLES
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
-1 # josie 2012-04-03 17:29 Bonjour,

J'ai reçu ce questionnaire et je n'ai pas répondu. Aujourd'hui, je reçois une relance d'Ipsos pour non réponse alors que dans le 1er mail, il est bien stipulé que c'est facultif.

Avez-vous reçu une relance ?

Josie
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
-1 # Michelle2 2012-04-03 18:26 Ehh bien pour ma part Josie…je n'ai pas recu de relance mais si ca arrive,je te le dirais. :) Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # ChomeusedeMulhouse 2012-04-22 14:40 J'ai rempli le questionnaire. L'accueil, rien à redire..la mission du référent..hé bien on dira qu'il aurait mieux fait de rester à l'accueil. Leur mission étant de déléguer vers des prestataires et de ne rien en retirer ensuite. Le chômeur quant à lui, a perdu du temps. Et s'il est de plus au Rsa…je dirais que c'est honteux de fouttre les gens dans la merde en les adressant à des mauvais prestataires et en leur faisant perdre leur temps…le temps leur étant compté car les dettes s'accumulent. Je dirais que c'est inadmissible! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # ChomeusedeMulhouse 2012-04-22 14:41 Quant à obtenir une norme iso de qualité..ils ne sont pas prêts de l'obtenir. S'ils ont besoin de questionnaires pour y arriver. C'est qu'ils sont déjà incompétents à ce niveau.

Prenez des personnes qualifiées dans le processus qualité et venant du privé. Et là vous verrez que le ménage sera vite fait et qu'on fera non seulement des heureux s'adressant à vos services mais également économiser l'argent des régions et états.

Et surtout arrêter de mettre en place des formations bidons et qui ne servent qu'à des organismes de formation profitant du chômage pour s'en mettre plein les poches.
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...