Actu Chômage

lundi
23 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Sécu : la branche famille en déficit

Sécu : la branche famille en déficit

Envoyer Imprimer
Chaque nouvelle estimation creuse un peu plus le «trou» de la Sécu. Epargnée jusqu'à présent, la branche famille passe à son tour dans le rouge.

Prévu à 8,9 milliards d'euros en septembre, puis à 9,3 milliards en décembre et à 10 milliards en janvier, le déficit du régime général des salariés du privé devrait finalement s'établir à 10,2 milliards d’€ pour 2008, selon les dernières estimations publiées hier par le gouvernement.

Quasi définitifs, ces chiffres doivent encore être certifiés par la Cour des comptes. L'essentiel de la dégradation était connue : soulignée par la direction de la Sécurité sociale, elle est due à une moindre progression des cotisations, en raison du «retournement du marché du travail».

Le boom des aides au logement

En revanche, l'impact de la crise en fin d'année dernière sur certaines dépenses sociales assumées par la branche famille n'avait pas encore été complètement évalué. Il ne s'agit pas des allocations familiales de base, qui progressent faiblement, mais d'autres prestations, qui sont versées sous conditions de ressources. A commencer par les aides au logement qui ont bondi de 7,6% en 2008, presque cinq fois plus vite qu'en 2007 (+ 1,6%). Il est vrai qu'une partie de la hausse s'explique par des raisons techniques : la révision des ressources des allocataires, qui se faisait jusqu'à présent au 1er juillet, s'est opérée au 1er janvier 2009; cela a permis à ceux dont les ressources ont dépassé le plafond de continuer de toucher l'APL six mois de plus.

Les prestations à destination de la petite enfance sont elles aussi en forte hausse (+ 6%), même si cela s'explique aussi par le dynamisme des naissances. «Ces prestations réagissent très rapidement à la crise, décrypte Jean-Louis Deroussen, le président (CFTC) de la Caisse nationale des allocations familiales. Dès que les ressources baissent, les prestations sont ajustées à la hausse.» Résultat, la branche famille a affiché un déficit de 348 millions d'euros l'an dernier alors qu'un excédent du même ordre était encore prévu en décembre. La tendance va s'accélérer cette année.

(Source : Les Echos)

On peut aussi aller plus loin => La Sécu est excédentaire !!!
Notre Sécurité sociale est avant tout victime de nombreux très mauvais payeurs dont, en premier, l'Etat.


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 24 Mai 2012 14:29 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...