Actu Chômage

mardi
20 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse 52% des Français resteront chez eux cet été

52% des Français resteront chez eux cet été

Envoyer Imprimer
Ce sont surtout les employés et les ouvriers qui ne partiront pas en vacances. Pour les foyers avec des revenus entre 1.200 et 2.000 € nets par mois, le taux de non partants atteint 62%.

Le taux de départ des Français en été ne cesse de baisser : ils étaient 51% à prendre des vacances l'été dernier, contre 55% en 2003 et 48% cette année. C'est le résultat d'une étude du cabinet Protourisme pour Europe 1 publiée ce mercredi.

La crise est passée par là. L'an dernier, 32% des non partants avançaient le manque d'argent pour renoncer aux départs, contre 37% cette année.

Ce sont surtout les employés et les ouvriers qui resteront à la maison. Pour les foyers avec des revenus entre 1.200 et 2.000 € nets par mois, le taux de non partants atteint 62%.

A l'inverse, les 20% de Français aux revenus les plus élevés partent de plus en plus. Le taux de départ pour les foyers dont les revenus mensuels sont supérieurs à 5.000 € atteint 82%, contre 77% en 2008.

La baisse des départs est liée à la brusque montée du chômage : «Chaque fois qu'une personne se retrouve au chômage, six personnes en moyenne dans son entourage sont affectées», déclare Didier Arino, l'auteur de l'étude. La chute du taux de départ «est particulièrement sensible dans l'est de la France, avec la multiplication des plans sociaux».

Signe que les temps sont de plus en plus durs : près du quart des vacanciers envisage de réduire ses dépenses cet été. Les principaux postes d’économie sont les achats de souvenirs, les en-cas et boissons dans les bars, les sorties au restaurant et les activités de loisirs.

(Source : Libération)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 08 Juillet 2011 17:21 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...