Actu Chômage

samedi
19 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Un sacré coup de vieux

Un sacré coup de vieux

Envoyer Imprimer
Selon un sondage, les Français n'aiment pas leurs jeunes. Ben ça alors. Et les jeunes, ils aiment le monde que leur promettent les vieux ?

A la lecture des chiffres, on se précipite sur les données techniques du sondage. Aurait-il été réalisé — mais pour quelles raisons ? — auprès d'un échantillon représentatif de vieux cons ? Les études d'opinion sont parfois si farfelues qu'il faut s'attendre à tout, mesurant, à la virgule près, nos préférences entre slip et caleçon ou nos intentions de vote sur un scrutin hypothétique qui n'aura pas lieu avant deux ans et dont on ne connaît pas encore les candidats.

Pourtant, renseignements pris, le sondage en question, publié le 13 mai et réalisé sur Internet par Audirep pour l'Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev), concerne bien l'ensemble des Français. Et nous informe que la majorité d'entre eux (51%) ont une «image négative» des jeunes. Dans le détail, cela donne sept Français sur dix qui estiment que les jeunes de 15 à 25 ans sont individualistes, qu'ils ne sont ni solidaires (51%) ni tolérants (59%), ni prêts à s'engager pour des causes utiles à la société (52%).

Dans un pays qui fait si mal la place à la jeunesse, qui lui fait supporter l'essentiel du poids de la flexibilité et de la précarité, le résultat est fort de café ! 21,2% des jeunes actifs de moins de 25 ans sont aujourd'hui au chômage, les nouveaux diplômés galèrent de stages en CDD à répétition avant d'être intégrés, pendant que les autres, les «non qualifiés», restent carrément à la porte. Et ce sont eux, les «jeunes», qui sont individualistes et pas solidaires ?

=> Lire la suite de l'article...
Mis à jour ( Jeudi, 21 Mai 2009 09:45 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...