Actu Chômage

dimanche
28 février
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse 3,5 millions de mal-logés en France

3,5 millions de mal-logés en France

Envoyer Imprimer
L'édition 2009 du rapport de la Fondation Abbé Pierre sur le mal logement en France, dévoilé aujourd'hui, a de quoi inquiéter les pouvoirs publics.

Alors que la France, déprimée par la crise économique et financière, grelotte dans la rigueur de l'hiver, le rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre consacré à "L’état du mal logement" vient à point nommé rappeler que 3.498.800 hommes et femmes connaissent «une problématique forte de mal-logement», c'est-à-dire sont privés de toit ou vivent dans l'insalubrité et la précarité.

Or «[la] crise, qui impacte lourdement le pouvoir d'achat des ménages, vient encore aggraver des situations tendues, nées de la difficulté à trouver et à conserver un logement dans une France qui manque cruellement de solutions à leur proposer et qui refuse par ailleurs de se doter des logements accessibles en nombre suffisant», souligne le rapport. Et la loi dite "Dalo" de mars 2007, qui crée un droit au logement opposable pour les plus démunis, n'y changera rien, faute de toits disponibles en nombre suffisant...

Combien sont-ils, ces mal logés et ces sans domicile ? «Un peu plus nombreux que les années précédentes», indique Christophe Robert, directeur des études de la Fondation. La froide litanie des chiffres dit l'ampleur du problème : 100.000 SDF («une fourchette basse»); 100.000 personnes qui vivent dans des campings; 250.000 hébergées dans le cadre de dispositifs collectifs; 150.000 obligées de squatter chez des proches; 300.000 qui vivotent entre habitations de fortune et chambres d'hôtel...

Les quartiers sensibles, territoires d'exclusion

En prime, 600.000 logements, occupés par plus 1 million de personnes, sont insalubres. 500.000 ménages locataires n'arrivent plus à s'acquitter de leur loyer et 70.000 propriétaires sont en rupture de remboursement de prêt. Résultat : ils sont 88.000 menacés d'expulsion. Enfin, 350.000 ménages, bien que propriétaires, vivent dans des copropriétés dégradées : bâti dégradé ou obsolète, malfaçons, endettement de la copropriété, impayé de charges, paupérisation des occupants.

Dans ce sombre contexte, la Fondation Abbé Pierre tire la sonnette d'alarme. Doublement. Premier motif d'inquiétude : les personnes âgées, SDF vieillissants, migrants âgés en foyer, mais aussi hommes et femmes qui se «clochardisent à domicile» parce que, leurs ressources financières s'amenuisant, ils n'ont plus les moyens d'entretenir leurs quatre murs.

Seconde préoccupation : la dégradation des conditions de vie et d'habitat dans les «quartiers sensibles», devenus de véritables «territoires de relégation». «Un terreau fertile pour la crise des banlieues», avertit la Fondation Abbé Pierre.

(Source : L'Express)

NDLR : La Fondation Abbé Pierre dénonce le désengagement massif de l'Etat, qui se traduit par la baisse de l'investissement public en matière de logement et le manque de constructions de logements très sociaux, ayant pour conséquence de favoriser la flambée des prix et la spéculation immobilière. Depuis 2000, l'effort de la collectivité «est en recul et est descendu à 1,79% du PIB en 2008», un recul «essentiellement imputable à la diminution de la contribution de l'Etat (de 1,36% du PIB en 2000 à 1,11% en 2008)», fustige-t-elle. Sur les 425.000 mises en chantier de 2007, la Fondation signale que «la part des produits nouveaux destinés à des ménages à revenus modestes reste extrêmement faible. Seules 153.000 mises en chantier correspondent à des logements qui seront attribués sous conditions de ressources et/ou à des loyers inférieurs à ceux du marché en 2007 (contre près de 210.000 en 2000), ce qui correspond à 36% de la construction en 2007 (contre plus de 65% en 2000)».

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 16 Décembre 2010 09:24 )  

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...