Actu Chômage

mercredi
17 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Crédits en promo à l'ANPE (ou : Le chômage est un business)

Crédits en promo à l'ANPE (ou : Le chômage est un business)

Envoyer Imprimer
La traditionnelle «Semaine du microcrédit» organisée par l'ADIE (Association pour le droit à l'initiative économique) aura lieu du 3 au 7 juin 2008. Avant d'en faire état bientôt dans nos colonnes, voici ce témoignage d'un chômeur qui, faute d'emplois décents, songe à créer le sien.

J’arrive de l’ANPE où je viens de passer une journée «Création d’Entreprise». Entouré de pleins d’autres chômeurs, nous nous sommes retrouvés pour un jour dans la peau d’un futur patron !

On nous explique que le chef d'entreprise est seul face à d’énormes responsabilités, qu’il travaille dur (12 heures par jour), qu’il est sous tension permanente et qu’il est le seul à prendre des risques. On nous fait comprendre implicitement de manière répétée que l’Etat lui prend la plupart de ses bénéfices par le biais des "charges" sociales. Bref, l’opération consiste à nous démontrer que le patron a une position ingrate et que c’est plein de courage et d’humilité qu’il remplit seul sa mission bienfaitrice, la production des richesses, pour le bien-être de la collectivité tout entière !

Si malgré ça on persiste à vouloir créer notre entreprise, alors il faut investir en monnaie sonnante et… sans trébucher. Mais le parcours nous est généreusement balisé... Puisque, a priori, le chômeur n’a pas le capital nécessaire à la création de sa future entreprise, alors vient le moment en fin de journée de l’offre ultime, du suprême cadeau : LE SAINT CRÉDIT.

Toute une gamme de crédits bancaires, tous plus généreux et désintéressés les uns que les autres, nous est vendue. En l’espace de quelques heures, l’ANPE devient alors une véritable vitrine bancaire où toute la panoplie du Saint-Crédit nous est minutieusement exposée. En plus ces miraculeux crédits sont cumulables, histoire de vous "aider" le plus durablement possible. Merveilleux, non ? Avec des «Et hop !» et des «C’est ti pas beau ça !», on vous sort du chapeau magique le Saint-EDEN, le Saint-PCE, le Saint-Prêt d’Honneur, etc etc. En veux-tu, en voilà. Cela nous est présenté comme "une aide", une récompense, un privilège.

Malgré toutes ces faveurs, si vous rencontriez tout de même des soucis bancaires - étonnant non ? Difficile à croire tout de même, des soucis après des crédits bancaires ?!? -, alors on vous propose le must du must, le super, le rapide, le compréhensif, le solidaire, le «un peu plus cher que les autres» avec son taux d’intérêt à… 8% ! Le Saint-ADIE. "Adie" donc, qu’est-ce qu’ils ne feraient pas pour nous hein !

Toute cette enrichissante journée a été orchestrée par une femme dynamique dont on découvre le curriculum vitae sur une des nombreuses fiches distribuées : consultante - formatrice, Master of Business Administration (MBA) spécialisation Marketing - Université de Floride ; Ecole de Commerce International - Business Management School (BMS). Expérience professionnelle : 1 an en tant que chargée de mission pour le développement du marché américain, 2 ans en tant que responsable administrative des ventes export, 1 en tant qu’assistante commerciale export. Cette "gagnante" travaille pour une structure indépendante de l’ANPE. Après un questionnement précis et insistant sur la nature de cette structure, elle finit par répondre qu’il s’agit d’une association à but non lucratif qui a pour concurrents d’autres associations ou entreprises privées, qui forment à elles toutes le réseau national dit «Boutiques de Gestion»... Et voilà, ces manager-boutiquiers gèrent… mais que gèrent-ils ? Quelle marchandise ?

Ben la marchandise, c’est nous quoi : les chômeurs !!!

(Source : CNT-Info)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 06 Février 2012 12:24 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...