Actu Chômage

lundi
18 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités IDF : la gratuité des transports étendue à l'ASS et à l'API

IDF : la gratuité des transports étendue à l'ASS et à l'API

Envoyer Imprimer
Le Syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF) doit voter jeudi une hausse globale de 3% des tarifs de la RATP et annoncer la mise en œuvre de sa seconde étape en faveur de la gratuité des transports pour les plus démunis.

La hausse du prix de la carte orange est une mauvaise nouvelle - parmi tant d'autres… - pour les personnes modestes dont le pouvoir d'achat est déjà entamé par celle des produits alimentaires, de l'énergie et des loyers, particulièrement exorbitants en Ile-de-France. Cette augmentation, qui prend effet chaque 1er juillet, restera inférieure à l'inflation annuelle (3,2%), comme s'y était engagé le président socialiste du STIF Jean-Paul Huchon. A l'exception notable du ticket de métro à l'unité qui devrait augmenter, lui, de plus de 6,5%.

En contrepartie, le STIF devrait mettre 65 millions d'euros sur la table pour améliorer les conditions de transport sur les lignes sinistrées (dont la 13, surnommée «la bétaillère» par ses usagers) et renforcer la fréquence des bus en grande couronne et dans les quartiers sensibles.

La gratuité étendue à 70.000 personnes supplémentaires

Depuis le 1er avril 2007, seuls 170.000 RMIstes sur les 230.000 recensés bénéficiaient de la gratuité complète des transports dans la région, alors que Jean-Paul Huchon estimait à 350.000 le nombre de Franciliens potentiellement concernés par le chômage et la grande pauvreté, et à 1,2 million ceux qui subissent la précarité : lire en commentaire… A la demande groupe CACR (communiste, alternative citoyenne, républicain) du Conseil régional d'Ile-de-France, les quelque 70.000 allocataires de l'API - allocation de parent isolé - et de l'ASS - allocation spécifique de solidarité, versée aux chômeurs en fin de droits - y accèderont également à partir du 1er novembre 2008.

Des informations plus précises sur ces mesures seront confirmées jeudi 29 mai, à l'issue du conseil d'administration du STIF.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 26 Mai 2008 12:31 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...