Actu Chômage

samedi
17 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Le Conseil général de la Dordogne censure un site de chômeurs

Le Conseil général de la Dordogne censure un site de chômeurs

Envoyer Imprimer
Il y a deux mois, le fondateur du portail Fuzz.fr a été condamné pour un lien qui menait vers un article publié sur un autre site. Aujourd'hui, pour un motif similaire, le site d'une association de chômeurs a été fermé par son hébergeur.

L'APCD (Action des Précaires et Chômeurs de Dordogne) est une petite association qui accueille et défend les privés d'emploi du Périgord. Elle avait son site internet, hébergé depuis 5 ans sur le serveur… du Conseil général de la Dordogne.

Son fondateur, notre ami Jean-Marc, nous informe que son site a été fermé arbitrairement par le Conseil général de la Dordogne, dont le cabinet du président lui reproche d'avoir publié un lien menant vers un article paru sur le site du Collectif RTO, article dont un commentaire est supposé «faire appel à la violence contre les agents de la CAF».

La fermeture du site de l'APCD, qui n'a jamais eu d'autre vocation que la pédagogie, a donc été décidée non pas à cause de son contenu mais à cause de celui d'un autre. «Devons-nous être les victimes collatérales de personnes qui laissent des commentaires litigieux, qui plus est sur un site que nous ne contrôlons pas ?» s'insurge Jean-Marc qui a trouvé un nouvel hébergeur, mais a perdu le contenu de son ancien site, qu'il doit reconstruire : www.apcd24.fr est désormais sa nouvelle adresse.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 30 Mai 2008 16:15 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...