Actu Chômage

lundi
9 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements Actuchomage : 211.000 visites en octobre

Actuchomage : 211.000 visites en octobre

Envoyer Imprimer
Le premier portail d’information et d’échanges sur le chômage, l’emploi et la cohésion sociale, a réuni 211.000 visites uniques en octobre 2007. Un niveau jamais atteint ! Ainsi, l’audience du site enregistre +30% de croissance sur un mois et +100% sur un an.

Petit bilan à l’adresse de toutes celles et tous ceux qui suivent le développement d’Actuchomage depuis son lancement, il y a trois ans. En octobre, notre petit site associatif a accueilli 211.000 visites uniques : +30% sur septembre 2007 (160.000 visites) et +100% sur un an (109.000 visites en octobre 2006). La fréquentation du site - entre 6.000 et 7.000 visites par jour - se répartit à 60/40 entre celles et ceux qui nous connaissent déjà : autour de 3.500 visites/jour, et celles et ceux qui arrivent chez nous à partir d'une requête Google (ou tout autre moteur de recherches) : 2.500 visites/jour.

Évidemment, c'est notre rubrique d'Actualités, remise à jour quotidiennement, qui tire notre audience. Quelques articles bien sentis, parfois relayés par d'autres sites comme Rezo.net, Bellaciao, NouvelObs.com…, peuvent drainer 1.000 à 2.000 personnes supplémentaires par jour. Sur les gros événements d'actualité (comme les grèves, la prime de Noël…), l'audience d'Actuchomage peut alors atteindre et dépasser les 15.000 visites par jour. Enfin, plus de 1.500 personnes se sont inscrites ces 10 derniers mois comme «Membres utilisateurs» du site. Actuchomage compte aujourd’hui 4.500 utilisateurs enregistrés qui reçoivent notre e-newsletter mensuelle.

Peu d’intervenants sur nos forums mais un nombre significatif de lecteurs

Si nos forums ne drainent que 5% des visites, entre 300 à 350 personnes y passent quand même chaque jour. Sur ces 300 à 350 visiteurs, 10% s'y expriment, soit 30 à 40 personnes par jour. Cette différence entre le nombre de contributeurs et le nombre de lecteurs s’explique notamment par le fait qu’un grand nombre d'entre eux trouvent des réponses aux questions qu’ils se posent, sans avoir besoin de les exprimer. Une option de recherche permet, en effet, d’obtenir toutes les discussions ayant trait à tel ou tel sujet (par ailleurs, le contenu des échanges est indexé par Google). Étant donné que 1.800 personnes se sont exprimées sur nos forums depuis le lancement du site, il est probable – certain même – que les principales préoccupations des demandeurs d’emploi y ont déjà été abordées et débattues.

Des ressources certes insuffisantes mais qui nous permettent d’exister

APNÉE – Alternatives Pour une Nouvelle Économie de l’Emploi – l’association qui édite Actuchomage, souffre toujours d’un déficit d’adhésions, un handicap préjudiciable au développement de nos activités que nous n’avons pas réussi à inverser. Nos «ressources adhérents» enregistrent néanmoins +10% à +15% en 2007, ce qui ne représente malheureusement que 300 à 450€ de recettes supplémentaires; notre budget propre s’établissant autour de 3.000 à 4.000€ par an, ce qui est très insuffisant.

À cette avalanche de chiffres, il convient d’ajouter les 5 à 10 mails ou coups de téléphone que nous recevons chaque jour, soit une quarantaine de contacts par semaine, 160 contacts par mois, plus de 1.500 par an, auxquels nous répondons systématiquement.

Un site grand public… et professionnel

Actuchomage, animé à 100% en bénévolat, est incontestablement devenu un outil de travail pour de nombreux réseaux associatifs et militants, pour des syndicalistes, pour des journalistes, pour des étudiants et chercheurs en sciences sociales et en économie, pour des institutions, pour nombre de professionnels (Assédic, ANPE, services RH en entreprises…). Mais, plus important encore, depuis son lancement, Actuchomage est un soutien pour des centaines, des milliers de personnes qui, à un moment ou un autre, ont besoin de s’informer sur leurs droits, d’échanger et de s’exprimer.

Un collectif bien rôdé. Une équipe soudée et solidaire

Notre association peut s’enorgueillir de recevoir des dizaines de messages de soutien et d’encouragement, des petits mots sympathiques émanant de lecteurs qui ne sont ni inscrits comme «membres utilisateurs» ni «adhérents». En d’autres termes, nos actions bénéficient d’une visibilité et d'une reconnaissance plus importantes que ne le laissent entendre les chiffres évoqués plus haut.

Nous tenons enfin à REMERCIER une nouvelle fois, toutes celles et tous ceux qui nous soutiennent financièrement en dépit de leurs ressources parfois réduites aux minima sociaux. Nous tenons aussi à tirer un coup de chapeau aux irréductibles Actuchomeuses et Actuchomeurs - elles et ils se reconnaîtront - qui participent chaque jour à l’animation de nos forums, répondent aux questions posées et enrichissent nos articles de leurs commentaires avisés. L’aventure est belle, l'aventure est juste… Elle continue !

La rédaction

==> À lire aussi notre commentaire, "Et en dehors du Web ?", qui retrace les principales actions que nous avons menées hors de la sphère Internet.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 08 Novembre 2007 00:16 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...