Actu Chômage

samedi
17 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements Chez Doctissimo, la discrimination ne se soigne pas !

Chez Doctissimo, la discrimination ne se soigne pas !

Envoyer Imprimer
Ci-dessous, le mail que nous adressons ce jour au chargé de recrutement du site Internet Doctissimo.fr, dont le vice-Président d'honneur n’est autre que le docteur Claude Malhuret, ancien ministre, ancien président de Médecins sans frontières.

Bonjour,

Votre annonce, reproduite ci-dessous, laisse apparaître une mention d'âge ILLÉGALE, tombant sous le coup des articles 225-1 et 225-2 du Code pénal.

Toute mention d'âge dans une annonce de recrutement est UNE DISCRIMINATION à l'embauche. En l’état, un Chef de publicité de plus de 35 ans peut porter plainte contre vous… ou une association déclarée (comme la nôtre). Sanction prévue par le Code pénal : 5 ans de prison, 45.000 euros d'amende.

Nous vous conseillons de lire TRÈS ATTENTIVEMENT cet article (et ses commentaires).

Nous ne manquerons pas d'alerter la HALDE (Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité) et nous nous réservons la possibilité d'engager toute action en Justice.

À bon entendeur,

www.actuchomage.org

PS : Au fait, pourquoi un Chef de pub de 36 ans, de 43 ans ou de 50 ans ne ferait-il pas l'affaire ?

PS 2 : Doctissimo semble apprécier les "stagiaires" puisque sur les trois annonces d'emploi proposées par le site, l'une est illégale comme nous l'avons vu, et deux autres concernent des "recrutements" de stagiaires… expérimentés. Forcément, le stagiaire, c'est moins cher ! Voilà un bon slogan, non ?

L'ANNONCE (qui a disparu vers 21h30, le 3 décembre, mais nous en avons conservé une capture d'écran, évidemment !) :

Le groupe Doctissimo (Doctissimo.fr, Ados.fr, Momes.net et Fluctuat.net), éditeur leader sur la famille avec près de 4.700.000 visiteurs uniques par mois*, recherche un Chef de publicité Internet.

Votre profil : Chef de publicité H/F de 24-35 ans avec une première expérience réussie dans la vente d’espace publicitaire sur le Web (grands comptes et centrales d’achat). Vos atouts : force de conviction, bonne connaissance du secteur et de l’Internet, créativité. Conditions : contrat à durée indéterminée, salaire motivant fixe + variable + frais. Rémunération : selon profil et expérience

Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à Christophe Clément, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , fax : 01 42 15 00 17

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 03 Décembre 2007 01:52 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...