Actu Chômage

dimanche
25 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements Actuchomage, et maintenant ?

Actuchomage, et maintenant ?

Envoyer Imprimer
Vous trouverez ci-dessous la "Lettre d'infos" que nous adressons une fois par mois aux membres d'Actuchomage (4.500 personnes enregistrées à ce jour).

Bonjour à Toutes et à Tous,

Voici une "Lettre d'infos" un peu longue, mais qui n'encombrera que quelques minutes votre boîte e-mails. Prenez le temps de la lire SVP !

Actuchomage.org se porte bien, merci pour lui. L’audience de notre «petit site associatif», animé à 100% en bénévolat, vole de record en record, puisque certains jours nous enregistrons plus de 14.000 visites uniques. Nous dépasserons allègrement les 200.000 visites en octobre 2007, contre 100.000 visites en octobre 2006.

100% D'AUGMENTATION !

Mais à mesure que notre audience augmente, nos ressources se raréfient… Paradoxe… préoccupant.

Pourtant, aujourd’hui, vous êtes plus de 4.500 inscrits comme «membres utilisateurs» d’Actuchomage (qui reçoivent cette lettre d'infos), donc sans doute y trouvez-vous un «petit» intérêt.

Si chacun d’entre vous nous «accordait» 2 € par an, nous pourrions subvenir sans peine à nos obligations (hébergement technique de nos sites, maintenance des logiciels, matériels informatiques, frais généraux…). Mais, on en est loin et, comme nous l’écrivions avant l’été, notre situation financière pourrait devenir très préoccupante au début de l’année 2008.

Ça serait dommage qu’on disparaisse, non ?

Actuchomage est aujourd’hui un des principaux sites – si ce n’est le principal – d’information sur la défense des droits sociaux des ACTIFS AVEC OU SANS EMPLOI.

Et d’ici 2008, nous mettrons en ligne un nouveau site : www.inter-emploi.net (indisponible pour le moment), dont vous pouvez avoir un avant-goût en cliquant sur ce lien.

Plus que jamais la mobilisation s’impose !

Début 2008, l’AER – Allocation équivalent retraite – sera supprimée. Cette allocation permet aux demandeurs d’emploi âgés – donc qui n’ont quasiment aucune chance de retrouver un travail – de «patienter» jusqu’à la retraite, en bénéficiant d’un minima social supérieur au RMI ou à l’ASS (Allocation spécifique de solidarité).

Prenons le cas de Nelly qui a travaillé dur pendant des décennies : Avant son licenciement, elle gagnait 1.600 € nets. Elle est «tombée» à 1.100 € d’allocation chômage. En fin d’indemnisation Assedic, elle percevra 600 à 650 € d’ASS majorée (lire erratum en commentaire), jusqu’à l’âge de la retraite.
Perte de pouvoir d’achat pour Nelly : 1.000 € par mois et pratiquement aucune chance de retrouver du travail, en raison de son âge supérieur à 55 ans. L’AER lui aurait permis de percevoir 953 € jusqu’à la retraite (contre les 600 à 650 € évoqués plus haut), mais cette disposition NE SERA PLUS EN VIGUEUR au 1er janvier 2008. Elle concernait pourtant 15.000 nouveaux allocataires par an.

«Et alors, dirons certains, il y a des situations plus critiques encore !» Évidemment, y’a toujours pire.

Aujourd’hui, c’est l’AER qui disparaît, et demain ce sera peut-être l’ASS (plus de 400.000 bénéficiaires) ou ce sera le régime général d’Assurance-chômage dont les droits seront encore réduits. Et la grande majorité des salariés pourrait être, un jour ou l'autre, concernée (ce qu'on ne leur souhaite pas, évidemment).

Notre action militante n’a pas pour objectif de défendre les droits des seuls chômeurs, mais de tous les ACTIFS avec ou sans emploi. Et qui se bat vraiment pour eux ? Quelques trop rares réseaux militants qui peinent à se faire entendre… et plus encore à survivre.

C’est la raison pour laquelle Actuchomage est devenu en trois ans un des principaux sites d’information sur la défense des droits sociaux. Et c’est la raison pour laquelle, depuis trois ans, nous avons :

• Participé très activement à la «bataille des Recalculés de l’Assedic» en 2003/2004, et GAGNÉ la réintégration dans leurs droits de près d’un million de chômeurs (2 milliards d’€ débloqués par l’État).

• Saisi le Conseil d’État en 2004 – avec le soutien de collectifs, comme d’AC! Agir ensemble contre le chômage – et obtenu L'ABROGATION d’un décret ministériel défavorable aux chômeurs.

• Mené une bataille juridique et médiatique contre les entreprises pratiquant la discrimination à l’embauche sur des critères d’âge et GAGNÉ 4 procès en 2007, dont 1 devant un Tribunal correctionnel et 3 devant des TGI (Tribunaux de Grande Instance).

• Organisé des actions médiatisées contre les discriminations dont sont parfois victimes les enfants de chômeurs dans l’accès aux cantines scolaires et aux centres de loisirs de certaines municipalités, et GAGNÉ leur réintégration.

Voilà pour nos actions les plus significatives qui confirment que notre engagement bénévole ne se limite pas qu’aux seuls champs virtuels, même si c’est sur Internet que nous sommes les plus visibles.

Et avez-vous une idée du budget annuel propre à notre association pour mener tout cela ? MOINS DE 4.000 EUROS PAR AN, même pas le montant d’un RMI à taux plein !

Et maintenant ?

Maintenant, vous savez ce qu’il vous reste à faire : Adhérez ou Accordez-nous un don d’un montant de 2 € et plus.

Pour recevoir un bulletin d'adhésion : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou dans la rubrique "L'association", puis ADHÉRER (colonne de gauche du site).

Un bouton «Paypal» (virement sécurisé par carte bancaire) est également accessible tout en bas à droite de la page d’accueil du site (et ça fonctionne très bien).

Bonne continuation à Toutes et Tous !

La Rédaction d'Actuchomage

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 24 Octobre 2007 02:14 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...