Actu Chômage

lundi
17 mai
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Comment supprimer des emplois sans faire de chômeurs ?

Comment supprimer des emplois sans faire de chômeurs ?

Envoyer Imprimer
... Ou comment faire une omelette sans casser des œufs. C'est ce que vont tenter de faire les syndicats UNSA, CFE-CGC, CGT, FO et CFDT de Dim après avoir signé jeudi dernier avec la direction un "accord de méthode" sur le plan social prévoyant 450 suppressions d'emplois, ayant pour objectif "zéro chômeur".

La direction du groupe DBApparel (ex-Sara Lee Textile Europe, qui regroupe les marques de lingerie Dim et Playtex) avait annoncé en mai la suppression de 450 postes sur 2.500 en France, soit près de 20% de ses effectifs dans l'Hexagone, et la fermeture du site du Château-Chinon (Nièvre).
"Après un mois de discussions délicates et constructives", les cinq syndicats "sont parvenus avec la direction de l'entreprise à un accord sur la création d'un groupe paritaire de concertation et de négociations au sein DBA France", annonce l'UNSA dans son communiqué. Cet accord de méthode, "en amont de la procédure d'information et de consultation des procédures de restructuration, aura pour objectif de négocier un accord de groupe respectueux des intérêts des salariés concernés par ce plan", explique le syndicat. "Les partenaires sociaux entendent oeuvrer pour accompagner les conséquences de la réorganisation avec pour objectif majeur la recherche de zéro chômeur", poursuit l'UNSA qui précise que selon cet accord, les négociations devront aboutir "au plus tard le 31 janvier 2007".

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 01 Août 2006 17:58 )  

Commentaires 

 
0 # YVES780 2006-08-04 15:18 Un chômeur est un travailleur privé de son emploi avant l'âge normal de son départ à la retraite.
Ainsi, un fonctionnaire qui passe les deux ou trois dernières années de sa vie professionnelle chez lui en touchant son traitement est un chômeur, même si son revenu n'est pas financé pas l'ASSEDIC.
Un salairé d'EDF ou d'Air France sans affectation de poste pendant plusieurs années (il y en a plusieurs centaines chaque année, mais personne n'en parle), est aussi de fait un chômeur.
Pour en sortir, il faudra tout remettre à plat et lever tous les tabous !
Pour les actions, il faudra aussi penser à la rentabilité : j'attends de voir un jour un rapport de la Cour des Comptes qui nous indiquera le coût des embauches sous couvert des contrats aidés, tant dans le secteur privé que dans le secteur public, comparativement à des embauches de façons classiques (CDI pour le privé, concours pour le public).
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...