Actu Chômage

dimanche
9 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte

400.000 DRE

Envoyer Imprimer
Selon une étude de l'IRDES (Institut de recherche et de documentation en économie de la santé) consacrée aux dispositifs de cessation d'activité pour les personnes en mauvaise santé, la DRE - ou dispense de recherche d'emploi - se subsituerait souvent aux pensions d'invalidité...

"Parmi les personnes de 50 à 59 ans se déclarant au foyer, 99% sont des femmes. Or l'inactivité n'est motivée par un problème de santé que pour 27% d'entre elles, contre 90% des hommes", constate l'étude. Ces résultats "traduisent le fait qu'une partie des hommes de 50 à 59 ans déclarant des incapacités se retrouvent chômeurs mais ne recherchent pas d'emploi et bénéficient souvent de dispenses de recherche".

Le salarié quinqua qu'on a remercié sans pré-retraite devient un "chômeur senior", et la contrepartie obligatoire à la perception d'un revenu de remplacement est la (vaine) recherche d'emploi. Mais la DRE est une clause particulière qui exonère de cette obligation les chômeurs dépassant certains seuils d'âge (55 ans pour les personnes ayant cotisé au moins 160 trimestres, 57 ans et demi pour les autres). Sont-ils pour autant quasiment tous malades ?
"Compte tenu d'un revenu de remplacement dans certains cas plus élevé, des personnes qui auraient pu se tourner vers des pensions d'invalidité ont plutôt recours aux DRE", explique l'IRDES qui estime que "les dispensés de recherche d'emploi, dont l'augmentation entre 1996 et 2006 a été de 48%, sont plus de 400.000 en 2006". Et l'IRDES de conclure que, outre les pré-retraites, les dispenses de recherche d'emploi "permettent aux salariés dont l'état de santé est le plus dégradé de quitter prématurément le marché du travail, alors que dans le système suédois par exemple, ce sont les dispositifs d'invalidité qui jouent ce rôle".

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 26 Mai 2006 13:24 )  

Commentaires 

 
0 # superuser 2006-05-26 17:20
Il faut savoir que les chômeurs à qui on a proposé cette "dispense de recherche d'emploi" sortent des statistiques du chômage et ne bénéficient plus des services de l'ANPE. Ils perdent également leurs droits aux transports. Mais la DRE reste un choix personnel qui peut en arranger certains, puisqu'après 55 ans il devient impossible de retrouver un emploi.

Jean-Pierre Revoil, le directeur général de l'Unedic, a dit en février dernier sur SeniorPlanet : "Les DRE sont quatre cent six mille aujourd’hui. C’est pourtant un chiffre qui interpelle. Eh bien, tout le monde s’en fout ! L’ANPE ne s’en occupe pas. On les indemnise et point barre ! (…) Le plus grave, c’est qu’on leur inculque que c’est une forme de préretraite. Et quand ils cessent d’être indemnisés, ils tombent dans un vide abyssal… (…) Ils sont devenus si nombreux que si l'on réinjecte les DRE sur les listes de l’ANPE, le taux des sans-travail va prendre deux points…" Le nombre de demandeurs d’emploi en France bondirait alors à son vrai niveau : 12%.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # librepenseur 2006-05-27 08:40 Il n’est pas juste de dire que le DRE est privé du droit au transport puisque j’ai bénéficié d’un billet de train pour me rendre à un entretien alors que j’étais DRE à plus de 56 ans. J’ai d’ailleurs été embauché. Mais ce qu’il y a de cocasse c’est que l’année suivante ils m’ont demandé ma situation afin de renouveler ma carte de DRE, après leur avoir signalé que j’avais retrouvé un emploi, ils n’ont manifestement pas prévu cette éventualité puisqu'ils me l'ont renouvelée, ce qui en fait est logique puisque ayant retrouvé du travail je suis……dispensé de recherche d’emploi !
Il faut également rajouter qu’il y a de leur part une volonté forte de sortir des chômeurs des statistiques puisque c’est l’ANPE qui à 55ans (je suis du 5 jan, j'ai reçu le courrier vers le 10) vous envoie un courrier de demande de DRE, pour ma part je n’étais pas au courant de l’existence de cette possibilité.

Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...