Actu Chômage

lundi
16 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique 41% des emplois dans les TPE sont précaires

41% des emplois dans les TPE sont précaires

Envoyer Imprimer
Selon une étude du ministère de l'Emploi arrêtée à juin 2004 et parue aujourd'hui, 41% des salariés employés dans les très petites entreprises travaillent à temps partiel, en contrat à durée déterminée ou en contrat aidé (contrat d'apprentissage, contrat initiative emploi, etc…).

Nos 2,4 millions de TPE (entreprises de moins de 20 salariés) représentent 96% des entreprises et 37% des emplois en France.

En juin 2004, seuls 59% des salariés des très petites entreprises bénéficiaient d'un CDI à temps complet et sans aide spécifique de l'Etat. Alors qu'un salarié de TPE sur onze occupait un emploi à durée limitée ou subventionné par l'Etat, on en comptait 1 sur 6 dans celles de moins de 10 salariés. Alors qu'un salarié de TPE sur sept occupait un emploi à temps partiel, on en comptait 1 sur 4 dans celles de moins de 10 salariés.
En juin 2004, la durée hebdomadaire moyenne de travail d'un salarié de TPE à temps complet était de 36,9 heures (soit vingt minutes de moins qu'en juin 2003).

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 13 Février 2006 21:21 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'a...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...