Actu Chômage

lundi
17 février
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Le Medef charentais va parrainer des chômeurs

Le Medef charentais va parrainer des chômeurs

Envoyer Imprimer
En Charente, faute de créer des emplois, le Medef et des services de l'Etat ont décidé d'organiser une "opération de parrainage" censée contribuer à l'insertion professionnelle de quelque 500 chômeurs du département.

Trente-six chefs d'entreprises (oui, 36) en activité ont répondu à l'appel du Medef et se tiennent prêts à tenir leur rôle de "parrains" dans cette opération baptisée "Parcours pour réussir - Solidarité 16" qui doit durer 18 mois. C'est Michel Bilaud, le préfet de la Charente, qui a officiellement présenté hier ce dispositif "ouvert à toutes les catégories de chômeurs quels que soient leurs diplômes et leur période d'inactivité"... "Le seul critère, c'est la motivation des demandeurs d'emploi", a renchéri le président du Medef-Charente Jean-François Vieira.

Chaque demandeur d'emploi "filleul" sera mis en relation avec un chef d'entreprise "parrain" qui s'engage à le conseiller et à l'orienter bénévolement, tout en lui faisant bénéficier de ses réseaux relationnels. Ces chômeurs sélectionnés devront en retour s'engager à "respecter le calendrier des rencontres" et à "dialoguer ouvertement" avec leur "parrain".
Le tandem "parrain-filleul" sera formalisé par une charte signée pour 6 mois et renouvelable une fois, et coordonné par un groupe de dirigeants et cadres à la retraite, tandis que les services publics de l'emploi (ANPE, missions locales...) proposeront les candidats et "se porteront garants de leur motivation".

Que de belles idées pour occuper les chômeurs : pendant ce temps, ils resteront sans emploi mais sortiront des statistiques !

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 10 Février 2006 01:00 )  

Votre avis ?

Réforme des retraites : Qui va remporter le bras de fer engagé le 5 décembre ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'a...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...