Actu Chômage

mardi
18 février
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Les banques au secours du CPE

Les banques au secours du CPE

Envoyer Imprimer
Pour faire passer la pilule de ses nouveaux contrats précaires déguisés en CDI, Dominique de Villepin a demandé un coup de main aux présidents des principales banques françaises.

Ainsi, lors de la réunion des membres de son comité exécutif qui a eu lieu aujourd'hui, le président de la Fédération bancaire française (FBF) Baudouin Prot a répondu à l'appel, confirmant "l'engagement clair" des banques à accorder des crédits aux signataires des futurs CPE et CNE dans les mêmes termes que pour les titulaires de CDI traditionnels. "C'est l'engagement que la Fédération bancaire française avait pris et que nous avons clairement réitéré ce soir au Premier ministre", a expliqué M. Prot, qui est également directeur général de BNP Paribas.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 08 Février 2006 22:30 )  

Commentaires 

 
0 # tristesir 2006-02-09 01:08 Les banques sont devenues des reperes de philantropes?
Ils pretent de l argent sans prendre des garanties sur la solvabilite de l emprunteur?
Il va falloir avoir toute sa famille comme caution sur 3 generations pour beneficier d un prêt?
Est ce que les bailleurs vont se mettre à devenir aussi des philantropes pour louer des appartements à des gens qui ont un emploi jetable? Je crois avoir compris la ruse, ils te loueront un appart ou te preteront de l argent apres deux ans dans un CNE/CPE?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # kaloni 2006-02-09 11:38 Je suis en CNE depuis 3 mois. Je vais bientôt me mettre en recherche d'un appartement. Je ne veux pas avoir de caution dans ma famille. Je veux me débrouiller tout seul. J'en ai les moyens. Je vous tiendrai donc au courant de mes péripéties auprès des bailleurs … Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2006-02-16 11:39
PARIS (AP) - Les représentants des assureurs, reçus mercredi par Dominique de Villepin, se sont engagés à "offrir des couvertures d'assurance contre les impayés de loyer" aux titulaires de contrats nouvelles embauches (CNE) et de contrats première embauche (CPE), comme pour les salariés en CDI, selon un communiqué de Matignon.

En réponse, le Premier ministre leur a demandé de "veiller à la bonne application de cet engagement".

Lors de cette entrevue, la Fédération française des sociétés d'assurances et le Groupement des entreprises mutuelles d'assurances se sont également dit prêts à travailler avec les partenaires sociaux à la création "avant la fin de l'année" d'un mécanisme de garantie contre les impayés de loyer pour les propriétaires qui louent leur bien à des ménages modestes. Cette mesure est prévue par la loi Borloo du 26 juillet 2005 sur les services à la personne.

Le 8 février, les représentants des principales banques françaises s'étaient déjà engagés auprès du Premier ministre à accorder des crédits aux salariés en CNE et CPE.
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Réforme des retraites : Qui va remporter le bras de fer engagé le 5 décembre ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'a...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...