Actu Chômage

jeudi
20 juin
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Les convocations papier bientôt supprimées ?

Les convocations papier bientôt supprimées ?

Envoyer Imprimer
Attention : Pôle Emploi envisage de ne plus adresser ses convocations de suivi par courrier mais par internet via l'«espace personnel». Une mesure qui n'est pas sans danger.

Afin d'augmenter ses gains de productivité, Pôle Emploi se lance dans la dématérialisation, incitant 1,5 million de ses inscrits à recourir exclusivement aux services proposés dans l'«espace personnel» de pole-emploi.fr par le biais d'un e-mail qui leur demande, sous couvert de «contribuer au développement durable en limitant les envois de courriers papier», de valider leur adresse électronique. Le voici :






Alors oui : grâce à l'«espace personnel», vous pouvez à tout moment consulter votre dossier et savoir, par exemple, à quelle date votre allocation a été virée sur votre compte. Mais il s'avère, au vu des nombreux témoignages que nous récoltons depuis des lustres sur notre forum, qu'au lieu d'être un "plus", l'«espace personnel» est source d'inquiétude : les bugs y sont fréquents, surtout en fin de mois ("surcharge"), et ses rubriques peuvent alors contenir des informations aussi changeantes qu'erronées... Mais le pire est à venir.

C'est écrit noir sur blanc : «Depuis le 20 juin, de nouveaux courriers vous sont adressés exclusivement sur votre espace personnel, et notamment vos convocations à rendez-vous Pôle Emploi. Vous ne recevrez plus ces courriers par voie postale

Ce qui signifie que, si votre connexion internet est défaillante ou si votre ordinateur tombe en panne, vous risquez, par exemple, UNE RADIATION POUR ABSENCE À CONVOCATION.

De même on nous signale que, parmi les «nombreux courriers» évoqués, figurent le dossier de renouvellement de l'ASS (allocation de solidarité spécifique) et le dossier de renouvellement de l'AER (allocation équivalent retraite). Il suffit que votre imprimante ait rendu l'âme pour vous compliquer l'existence...

Tout cela n'est pas sérieux !

Notre conseil

Si vous recevez cet e-mail, cochez la case «NON, je n'accepte pas».

Visiblement, Pôle Emploi va insister et vous l'adresser à nouveau jusqu'à obtenir votre consentement. Continuez à cocher cette case jusqu'à ce que Pôle Emploi ait compris que vous ne marchez pas dans la combine.

En cas de litige, les échanges électroniques n'ont aucune valeur juridique : seuls les échanges par courrier font foi. Le règlement de Pôle Emploi n'échappe pas à cette règle. Ne vous laissez pas abuser sous prétexte de «modernité» et de «développement durable».

Qu'on se le dise : Disposer d'un ordinateur et d'une connexion internet n'est aucunement obligatoire. Avoir un «Espace personnel» non plus ! Il suffit d'un problème technique — qu'il émane de votre équipement… ou de Pôle Emploi — pour que les ennuis surgissent. Et, en tant que chômeurs, les ennuis de toutes sortes, vous en avez déjà suffisamment à affronter : ces risques supplémentaires, nous vous conseillons de les éviter.

SH


Post-scriptum : Si vous avez des questions ou des informations, n'hésitez pas à intervenir sur notre forum où un topic sur cette "dématérialisation" a été initié.

En cas de problèmes avec le site pole-emploi.fr, n'hésitez pas à téléphoner au 0 970 820 102 (appel non surtaxé) du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00.


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 25 Janvier 2012 14:46 )  

Votre avis ?

La France pourrait s’engager plus intensément contre la Russie. Qu’en pensez-vous ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...