Actu Chômage

lundi
15 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Chômage d'octobre : un vrai "Pôle exploit" !

Chômage d'octobre : un vrai "Pôle exploit" !

Envoyer Imprimer
Pour la première fois depuis juillet, toutes catégories confondues, Pôle Emploi compte 22.900 chômeurs de moins. Une maigre performance qui semble s'appuyer sur une hausse des "sorties de listes".

Maigre exploit car, depuis le début de l'année, les chiffres de la DARES/Pôle Emploi n'ont affiché un recul du chômage — modeste et très relatif, via des effets de vases communiquants entre catégories… — qu'en mars, juin, juillet puis octobre : tous les autres mois, le nombre des inscrits a continué de progresser. Fin janvier 2010, toutes catégories confondues et hors DOM, on en comptait 4,4 millions : aujourd'hui, ils sont 4.599.900 soit 200.000 de plus en 10 mois.

Fragile performance, car ce recul ne sera pas pérennisé. Des économistes (OFCE, HSBC, BNP-Paribas) envisagent même une remontée du chômage en 2011. Quant au Centre d'analyse stratégique, il ne prédit un retour à la normale qu'en 2015.

Nous n'allons pas nous éterniser sur le détail de cette énième fausse embellie : lisez plutôt ici l'analyse de notre ami Patdu49.

Par contre, il est intéressant de se pencher sur les flux de sorties pointés par Patdu49 et Intox2007 : alors que les reprises d'emploi déclarées ont reculé (-2,2% sur un mois, -3,3% sur un an), les radiations administratives (+5,5% sur un mois, +14% sur un an) ou les cessations d'inscription pour défaut d'actualisation (+17% sur un mois et +11,4% sur un an, soit 44% des sorties alors que le site pole-emploi.fr bugge chaque fin de mois et que cette actualisation par Internet est source d'inquiétude pour beaucoup d'usagers) explosent. Sans compter les chômeurs en fin de droits qui, découragés et n'ayant droit à aucune indemnisation, cessent de pointer. De septembre à octobre, on compte ainsi 34.500 personnes en plus qui ont été sorties des listes de Pôle Emploi.

Quant aux offres disponibles sur le site pole-emploi.fr, elles sont redescendues à 147.940 alors qu'il y quelques jours, le compteur était bloqué à 174.489... En octobre, Pôle Emploi n'a recueilli que 271.000 offres, dont 104.000 seulement concernaient des emplois "durables" (plus de 6 mois), en recul de 1,8% sur un mois et de 3,5% sur un an. Par contre, les emplois "temporaires" ou "occasionnels" constituent la majorité de cette pêche miraculeuse, et leur progression annuelle (respectivement +15% et +20%) est très révélatrice.

Les plus de 50 ans continuent à perdre leurs emplois : +1,2% d'inscrits sur le mois et +16% sur un an. Ils sont maintenant 736.000...

Quant aux chômeurs de longue durée, ils sont désormais 1.481.900 et représentent 37,2% des inscrits (+23% sur un an).

Enfin, malgré plusieurs mois d'accalmie, les licenciements économiques ont fait leur retour avec une progression mensuelle inattendue de 10,4%.

SH

La note mensuelle de la DARES/Pôle Emploi en pdf

Pour compléter :


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 16 Décembre 2010 03:36 )  

Votre avis ?

La France pourrait s’engager plus intensément contre la Russie. Qu’en pensez-vous ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...