Actu Chômage

mardi
17 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique 14 centimes pour le Smic, 84 milliards pour le CAC 40

14 centimes pour le Smic, 84 milliards pour le CAC 40

Envoyer Imprimer
La hausse du Smic au 1er janvier, qui sera officiellement connue en décembre, se situerait autour de 1,6% s'il n'y a pas de coup de pouce gouvernemental, de sorte que le salaire horaire minimum passerait "le seuil des 9 € bruts".

Actuellement, le Smic horaire brut s'élève à 8,86 €. Cette revalorisation de 1,6%, selon le calcul publié mercredi par Les Echos, représente donc une royale augmentation de 14 centimes de l'heure, soit 1 euro brut par jour. De quoi mettre du beurre discount dans les épinards en promo des millions de salariés payés à ce tarif, qu'ils soient à temps complet ou non.

Combien sont-ils ? Selon le «Portrait social de la France» publié mardi par l'Insee, en 2008 — donc, tout au début de la crise —, un quart des 25 millions de salariés comptabilisés a perçu un revenu salarial annuel inférieur à 9.000 euros nets (moins de 0,73 Smic). Un deuxième quart, de 9.000 à 16.000 euros (entre 0,73 et 1,36 Smic, soit une moyenne de 1,1 Smic). Même s'il faut affiner ces résultats, on est bien loin du taux de Smicards officiel évalué à 14,5% par la DARES.

Pire : les 26 millions d'emplois comptabilisés par l'Insee en 2008 n'ont représenté que 19 millions d'emplois en équivalent temps plein, et seuls 50% des salariés ont travaillé à temps complet ! Il suffit d'être à la recherche d'un emploi pour constater que la majorité des postes proposés, même s'ils exigent des qualifications et de l'expérience, sont non seulement précaires mais s'alignent sur le salaire minimum.

Pendant ce temps, au premier semestre 2010, les grands groupes du CAC 40 ont réalisé 41,5 milliards d'euros de bénéfices, soit une hausse de 87% sur un an. Et, selon les prévisions établies par le cabinet d'audit et de conseil PricewaterhouseCoopers, ils devraient réaliser plus de 84 milliards d'euros de résultat net à la fin de l'année. Un chiffre en hausse de 90% par rapport à 2009 qui les ramène vers le niveau record historique atteint en 2007 avec 101,4 milliards d'euros de profits. De plus, une autre étude publiée le 21 octobre par Les Echos a révélé que ces saigneurs qui détruisent des emplois disposent d'un matelas de trésorie de quelque 146 milliards d'euros (+5% sur un an).

A côté de cela, le 26 octobre, Antonio Belloni, le directeur général délégué du groupe LVMH, a réalisé en toute légalité une plus-value de près 18 millions d'euros, soit 1.280 années de Smic en une seule journée. Avec un salaire annuel de 5,3 millions, cet Italien de 55 ans fut, en 2009, classé «dirigeant le mieux payé du CAC 40» par le magazine Challenges.

Enfin, il est indispensable de rappeler que l'Etat français, dont le gouvernement rechigne à donner tout "coup de pouce" au Smic sous prétexte qu'il «n'est pas un moyen efficace pour réduire la pauvreté et les inégalités» et qu'il vaut mieux «s'appuyer sur des mesures fiscales et des prestations sociales ciblées plutôt que sur un salaire minimum élevé et uniforme» — comprenez : c'est à la collectivité d'assurer de meilleurs revenus et non aux employeurs —, a offert l'année dernière 172 milliards d'euros (soit 9% du PIB) de cadeaux fiscaux aux entreprises, essentiellemment les plus grosses.

Plus que jamais, les salariés doivent comprendre qui paie la crise et qui en profite.

SH

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 30 Novembre 2010 10:49 )  

Commentaires 

 
0 # superuser 2010-11-19 16:30 Le saviez-vous ? Très récemment, le groupe LVMH dirigé par Bernard Arnaud, grand ami de notre président, a accueilli en son sein deux petites nouvelles :

• Mme Bernadette Chirac, jeune espoir de la finance française, grande spécialiste du luxe à travers le monde (!), qui a été nommée au conseil d'administration de LVMH.
Mme Florence Woerth, femme de l'ex ministre et précédemment en charge de la gestion du patrimoine de Liliane Bettancourt, 1ère fortune de France, qui a été nommée au conseil de surveillance de la société Hermès, filiale de LVMH.

Gageons que ces nominations assureront à leurs maris une partie de leur retraite et ne les obligeront pas à travailler jusqu'à 70 ans…

Petit détail : la participation au conseil d'administration d'une entreprise donne droit à des "jetons de présence" venant rémunérer ce pénible travail.
Ainsi, Mme Chirac recevra 650.000 euros par an en juste retour de son dévouement à la cause du luxe français, et Mme Woerth 400.000 euros !

Tout est en règle, tout est légal. C'est simplement la vie normale de gens qui "se lèvent tôt" et qui "travaillent plus pour gagner plus".
Et puis, c'est rassurant de voir que l'on s'occupe de l'emploi des seniors !!!

Sources :

http://www.challenges.fr/magazine/tetesaffiche/0209.030413/lvmh_avec_chirac_herms_avec_woerth_le_luxe_se_fminise.html

http://www.liberation.fr/economie/0101640031-florence-woerth-entre-au-conseil-de-surveillance-d-hermes

http://www.liberation.fr/economie/0101630425-bernadette-chirac-rejoint-lvmh
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2010-11-22 14:27 La grille salariale de 12% des salariés hors métallurgie et BTP commence en dessous du salaire minimum

Une étude du ministère du Travail note que les grilles salariales de 21 branches prévoient toujours un premier coefficient inférieur au Smic. Même s'il y a eu une amélioration depuis deux ans, 1,4 million de salariés demeurent ainsi pénalisés.

LIRE ICI
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # camélia 2010-11-23 18:18 Du beurre allégé de surcroît de très mauvaise qualité vu l'augmentation ridicule… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2010-11-30 23:56 Les "experts" l'ont dit : allez vous faire voir, pas de coup de pouce cette année… (En fait, ça fait cinq ans que les Smicards peuvent aller se brosser.)

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gfSTfrxYNB0Bko396AZ3cWMo7zIA?docId=CNG.05be70e49019b8cfddd3f6266aa1d6e3.5e1
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # camélia 2010-12-01 16:59 Pour répondre à ces fameux experts : le coût de leur vie n'a pas du beaucoup augmenter pour qu'ils valident un nouveau coup bas du gouvernement…n'y a t-il personne de sensé pour leur répondre parce que là une nouvelle fois cela dépasse l'entendement de lire des choses pareilles… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # camélia 2010-12-01 17:07 Les smicards peuvent aller se brosser oui comme vous dites, d'un autre côté cette crise (vraie ou fausse c'est à se demander…) aura fait que beaucoup de personnes ont changé leur façon de consommer et les commerçants s'en sont bien rendu compte vu qu'à Dijon par exemple fleurissent les soldes toute l'année, après évidemment encore faut-il avoir de l'argent à dépenser et là c'est pas du tout cuit… Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...