Actu Chômage

dimanche
20 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements 19 mars : Chômeurs et Précaires, mobilisons-nous !

19 mars : Chômeurs et Précaires, mobilisons-nous !

Envoyer Imprimer
Ci-dessous la Lettre d’Actuchomage adressée aux 6.200 personnes enregistrées comme utilisateurs du site.

Bonjour,

Le 19 mars, la contestation sociale s’exprimera dans les rues, à Paris et partout en Province. Au programme : La défense du pouvoir d’achat et du Service public, et une multitude de revendications concernant l’éducation, l’université, la santé, la recherche…

Si la mobilisation se focalise également sur la protection de l’emploi dans le public et le privé, les GRANDS OUBLIÉS seront certainement les 300.000 personnes qui ont perdu leur travail depuis août 2008, les 350.000 qui devraient le perdre en 2009 (selon le gouvernement) et, plus encore, les millions de demandeurs d’emploi inscrits depuis 9 mois ou plus, qui ont peu de chances d'en retrouver cette année.

Le 19 mars, c’est acquis - C’EST CERTAIN ! - Chômeurs et Précaires seront les grands absents des mobilisations alors qu’ils sont les PREMIÈRES VICTIMES de la crise.

Nous appelons donc celles et ceux qui nous suivent à participer aux défilés, de préférence dans les rangs des comités et collectifs de Chômeurs et Précaires, pour que le Chômage ne reste pas qu’un mot qui cache des centaines de milliers de drames anonymes.

Tel est le but que nous poursuivons depuis près de 5 ans sur Actuchomage.

Tel est le but que nous poursuivons quand nous tentons de nous opposer à la déliquescence du lien social et à la déshumanisation de l’accompagnement des chômeurs : Par la création du 3949, par l’augmentation des erreurs de traitement des dossiers d’assurance-chômage, par la politique coercitive mise en œuvre depuis l’élection de Nicolas Sarkozy (offres raisonnables d’emplois, contrôles, sanctions, radiations abusives… alors que le nombre d’offres n’a jamais été aussi faible en France).

Tel est le but que nous poursuivons quand nous exigeons l’application sans délai des tarifs sociaux d’accès au gaz (TSS) et à l’électricité (TPN) aux 2,7 millions de foyers «modestes», alors que des centaines de milliers de personnes concernées continuent à payer au prix fort leur énergie.
Un scandale que nous dénonçons dans notre article : «EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres».

Tel est le but que nous poursuivons pour plus de Justice sociale !

Le 19 mars donc, nous serons dans la rue où nous organisons des rassemblements «Chômage Année Noire», comme le 29 janvier dernier. Nous serons à Paris, à Rennes, à Poitiers, à Nancy, à Avignon, à Strasbourg, à Lille…

Même si nous ne sommes pas nombreux, notre présence est INDISPENSABLE !

Si nous ne nous mobilisons pas, nous paierons plus chèrement encore le prix de LEUR crise.

Si vous souhaitez vous joindre à nous, témoignez-vous SANS ATTENDRE à : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

N’oubliez pas de nous indiquer votre localisation géographique afin que nous puissions vous mettre en relation avec nos référents en Province et à Paris.

Plus d’infos sur la page d’accueil du site www.actuchomage.org

Le 19 mars, surtout NE RESTEZ PAS SEULS !

La Rédaction
Mis à jour ( Jeudi, 12 Mars 2009 01:08 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...