Actu Chômage

vendredi
4 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Rémunérations des PDG : Sanofi, un scandaleux cas d'école

Rémunérations des PDG : Sanofi, un scandaleux cas d'école

Envoyer Imprimer
Alors que Nicolas Sarkozy multiplie les déclarations contre les rémunérations abusives de certains grands patrons et annonce un projet de loi contre les parachutes dorés dans «les prochaines semaines», Sanofi-Aventis va devenir un cas d'école.

(...) Le patron qui part pour avoir totalement raté le lancement de médicaments, Jean-Yves Le Fur, a reçu un golden parachute de 2,7 millions d’euros (soit la moitié de ce à quoi il pourrait prétendre, il a fait un effort de modération…), plus une clause de concurrence de 100.000 € par mois jusqu’en décembre 2010 (soit 2,8 millions potentiellement), et il continue à être salarié de son entreprise pour 50.000 € par mois pendant trente mois.

Le nouveau patron, Chris Viehbacher, en plus d’un très bon salaire (1,2 million d’euros de rémunération fixe + la possibilité de toucher un bonus de 2,4 millions) arrive avec un golden hello de 2,4 millions et 65.000 actions gratuites (évaluées à 3,1 millions). L'embauche vient d'être conclue alors que le groupe a confirmé aujourd'hui un nouveau plan social visant à supprimer 927 emplois.

=> Lire tout l'article dans Les cordons de la Bourse

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 03 Octobre 2008 13:50 )  

Votre avis ?

Avez-vous vu Hold-Up, le doc "complotiste" ? =;o)
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...