Actu Chômage

mardi
12 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Casse sociale chez «Travail info service»

Casse sociale chez «Travail info service»

Envoyer Imprimer
Voilà comment, au ministère du Travail, on (sous-)traite le petit personnel.

Ils étaient quinze à décrypter, chaque jour, le droit du travail à des quidams (et à Libération, à plusieurs reprises). Ils vont peut-être perdre leur emploi. Depuis près de dix ans, le ministère du Travail a en effet mis en place «Travail info service» (0821 347 347), une activité qu’il sous-traite à Elucydée, filiale du groupe B2s. Or, celle-ci vient de perdre le marché.

Dans le privé — c’est obligatoire dans le secteur du nettoyage par exemple —, le prestataire qui gagne le marché est contraint de reprendre les salariés. «Mais le ministère a refusé d’inclure cette "clause de reprise" dans son appel d’offres, arguant que ça n’existait pas pour les marchés publics», explique Jamila Mansour, déléguée CGT.

«Elucydée n’a pas été retenue car elle était 50% plus cher que Teleperformance, qui a remporté le marché, justifie le ministère. On encourage les salariés à postuler auprès du repreneur.» C’est le deuxième problème : le site serait situé à Guyancourt (Yvelines), «ce qui imposerait 5 heures de trajet quotidien à la plupart d’entre nous : rares sont ceux qui pourront s’y rendre», rapporte Jamila Mansour.

Les salariés demandent à être embauchés par le ministère : «Nous sommes bac +4, explique l’un d’eux. Nous gérons un service public depuis dix ans.» Ils se mettront en grève dès ce matin avant de rencontrer Xavier Bertrand vendredi.

(Source : Libération)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 25 Décembre 2008 18:42 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...