Actu Chômage

mardi
23 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements Monster : un champion de la discrimination cautionné par le gouvernement !

Monster : un champion de la discrimination cautionné par le gouvernement !

Envoyer Imprimer
Nous apprenons le lancement du nouveau site-emploi http://diversite-emploi.monster.fr. Vous avez bien lu : ce site - qui ne communique pas ses informations légales - est bien porté par Monster, détenteur du record de diffusion d'offres d'emploi à caractère discriminatoire ! Or, il se présente comme rien moins que "Le portail de la diversité et de l'emploi"...

Le "scoop", c'est que ce site soit mis en ligne avec le soutien du Ministère délégué à la Promotion de l'Egalité des Chances ! On notera également la participation de l'ANPE (porteuse de la charte d'éthique «net-emploi» à laquelle Monster se réfère sans la respecter), du MEDEF et du magazine «Respect».

C'est d'ailleurs dans les salons du Ministère délégué à la Promotion de l'Egalité des Chances que ce nouveau site sera lancé, le jeudi 6 avril 2006 à 18 heures, avec des interventions de Laurence Parisot (présidente du Medef), Eric Petco (président de Monster Europe du Sud : on se souviendra que Monster est une société US qui ne paye pas d'impôts en France), Christian Charpy (directeur général de l'ANPE) et Marc Cheb Sun (rédacteur en chef de Respect Magazine). Ne résistons pas au plaisir de citer le nom de l'entreprise organisatrice de cette réception : "Les Rois mages". Tout un programme...

Dans le premier article présenté par ce site - pardon, ce "portail" -, Azouz Begag se livre au jeu des questions. On peut lire (avec inquiétude, peut-être) :
"Par la mention du logo «Pro-diversité», les entreprises signifient que les candidats qui rencontrent des difficultés à trouver un emploi du fait de leur nom, de leur adresse ou de leurs origines, sont bienvenus pour répondre à ces offres."
NB : rien sur l'âge, qui est la première des discriminations.

Doit-on en conclure que l'on pourra discriminer "ailleurs" à tire-larigot ? C'est bien probable, si l'on en juge par ce très rapide test de vérification, réalisé à l'instant où ces lignes sont écrites :
=> Une requête sur les mots clés "commercial 35 ans" ne renvoie à aucune offre sur le site Diversite-emploi.monster.fr : c'est bien !
=> La même requête, sur le site Monster.fr cette fois, produit un tout autre résultat : sur les 8 premières offres affichées, 6 (soit 75 %) mentionnent des critères d'âge illégaux qui bafouent ouvertement le Code du travail et le Code pénal.

Comment dit-on déjà ? "Que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite" ?

Bien peu de choses ont changé, en vérité, depuis que Monster a été "épinglé" en tête des jobboards contre lesquels nous avions porté plainte le 25 mars 2005, il y aura très exactement UN AN demain ! Il est vrai qu'autant la HALDE a rendu un avis catégorique au sujet de l'attitude explicitement discriminatoire et illégale de ces entreprises qui incluent des critères d'âge dans leurs offres d'emploi, autant sa position est restée floue vis-à-vis des diffuseurs de ces offres.

D'ailleurs, ces plaintes, nous n'en avons plus aucune nouvelle...

... Au fait, monsieur Louis Schweitzer est-il invité au cocktail ?

Gérard Plumier

=> => Lire aussi notre nouvel article du 6 avril 2006 : AFFAIRE MONSTER, LA SUITE… !

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 24 Mars 2006 19:38 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...