Actu Chômage

lundi
22 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements Actuchomage inaugure la campagne des élections présidentielles 2007 !

Actuchomage inaugure la campagne des élections présidentielles 2007 !

Envoyer Imprimer
En moins de 2 ans, Actuchomage est devenu UN SITE RÉFÉRENCE en matière d'emploi et de chômage. Il est aujourd'hui le seul média exclusivement consacré au suivi quotidien de ces sujets qui, rappelons-le, constituent la PRINCIPALE PRÉOCCUPATION des Français. Autant dire que ces thèmes seront au cœur des campagnes électorales de 2007.

• Aujourd'hui, sur la requête "Actuchomage", Google (premier moteur de recherche Internet dans le monde) fournit entre 50.000 et 100.000 références (articles, reprises, citations…), selon la période.

• Actuchomage est classé par Google au TROISIÈME RANG des "organisations spécialisées dans la protection du travail" (selon Pagerank, l'échelle logarithmique qui classe les sites en fonction de leur pertinence et de leur popularité).

• Enfin, Actuchomage est un des sites RÉFÉRENCE de la rubrique actualités Google News. Par ce biais, ses articles sont relayés auprès de dizaines de milliers d'Internautes à travers le monde.

Le nombre de personnes ayant au moins une fois par mois consulté un article d'Actuchomage (directement sur le site ou par l'intermédiaire de reprises sur d'autres sites) est évalué entre 150.000 et 300.000. Pour sa part, Actuchomage enregistre près de 100.000 VISITES UNIQUES par mois, avec un TAUX DE CROISSANCE mensuel de 15 à 20% (33% entre février et mars 2006 !). Des projections réalistes nous placent autour de 400.000/500.000 visites uniques par mois à l'horizon avril/mai 2007. Dans un an…

Fort de ces performances encourageantes pour un site qui ne bénéficie d'aucun soutien financier (en dehors des adhésions à l'association APNÉE qui l'édite), Actuchomage inaugure à sa façon la campagne des élections présidentielles de 2007. D'ici 10 mois, nous rencontrerons tous les candidats "crédibles" à la présidence de la République, avant de prendre position.

Mardi 9 mai, nous ouvrons le bal avec Jean-Marie Le Pen, un des rares postulants officiellement déclarés, qui nous a accordé une interview mercredi dernier. Suivrons Arlette Laguiller, François Bayrou… et tous les autres, au fil de leur déclaration.

Ces interviews compléteront celles réalisées en 2004/2005 et qui sont toujours en ligne sur le site, à savoir : Olivier Besancenot (LCR), Claire Villiers (Gauche citoyenne/PC), Julien Dray (PS), Arnaud Montebourg (PS-Rénover Maintenant), Francis Vercamer (UDF), Nicolas Dupont-Aignan (UMP-Debout la République)…

Actuchomage espère ainsi peser de tout son poids (minime, certes…) dans le débat, en devenant le relais d'opinion et un des porte-parole des millions de Français qui vivent dans la précarité professionnelle et financière.

• Nos lecteurs, sympathisants et militants ont déjà pesé lourdement dans le résultat des élections régionales de 2004, qui suivaient l’affaire des RECALCULÉS de l'Assédic qui concernait 810.000 chômeurs de toutes tendances politiques et origines socioprofessionnelles (sans compter leurs proches).

• Nos lecteurs, sympathisants et militants ont contribué, dès novembre 2004, à dénoncer le SCANDALE du sous-emploi des SENIORS (malheureusement, aucune mesure digne de ce nom n'a été prise pour endiguer cette absurdité économique et sociale).

• Nos lecteurs, sympathisants et militants ont également pesé dans LE RÉSULTAT du Référendum portant sur le Traité de Constitution européenne, quand le "NON" s'est très majoritairement manifesté sur Actuchomage dès le mois de février 2005.

• Nos lecteurs, sympathisants et militants ont été parmi les PREMIERS à saisir la HALDE - Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Égalité - en mars 2005. Cette action a été largement relayée par les médias : plainte déposée contre 70 entreprises, cabinets de recrutement et sites Internet - plainte déposée contre le jobboard Monster - saisie de la HALDE sur des cas de discriminations à EDF, à l'Assemblée nationale, au Sénat…

• Nos lecteurs, sympathisants et militants ont CONTRAINT la SNCF, en novembre 2005, à modifier les procédures de recrutement (auparavant discriminatoires) affichées par cette entreprise, notamment sur son site internet.

• Nos lecteurs, sympathisants et militants exigent depuis octobre 2005 une RÉNOVATION DÉMOCRATIQUE des institutions et s'engagent en faveur de l'avènement d'une VIe République et d'une représentation plus équitable des Français à l'Assemblée Nationale.

• Enfin, nos lecteurs, sympathisants et militants ont CONTRIBUÉ à la mobilisation contre le CPE (Contrat Première Embauche). Rappelons qu'Actuchomage dénonce activement depuis août 2005 le CNE (Contrat Nouvelles Embauches).

Voilà le petit bilan de 24 mois d'activité…

Il est donc probable que les lecteurs, sympathisants et militants d'Actuchomage pèseront dans les résultats des élections présidentielles et législatives de 2007, car le chômage et l'emploi sont aujourd'hui au CŒUR DE LA QUESTION SOCIALE… de l'actualité et de l'engagement politique.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 08 Mai 2006 01:00 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...