Actu Chômage

mardi
15 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Sauvetage des banques : plus c'est gros, plus ça passe !

Sauvetage des banques : plus c'est gros, plus ça passe !

Envoyer Imprimer
Sur son blog Les cordons de la Bourse Nicolas Cori, journaliste à Libé, décrypte avec limpidité les dessous de l'économie et de la finance au gré de l'actualité. Il a attentivement écouté le président de la République glorifier son action de sauvetage des banques : un laïus truffé de couleuvres pour justifier qu'il va, d'ici fin mars, à nouveau leur distribuer 10 milliards d’€ sans pouvoir contrôler leur utilisation, tandis qu'aucune étude n'est venue montrer que les sommes colossales déjà versées par l'Etat ont servi à quelque chose.

Alors, cadeau ou pas cadeau aux banques ? Hier, lors de ses vœux aux parlementaires, Nicolas Sarkozy a tenté de justifier le plan d’aide aux banques (de 360 milliards d’euros au total) ainsi que les 10,5 milliards déjà distribués sous forme de fonds propres, avant d’annoncer que son gouvernement s’apprêtait à leur verser une nouvelle tranche (a priori de 10 milliards supplémentaire). Le résultat est un exercice assez confondant. Sarkozy dit n’importe quoi, pose comme des évidences des choses fausses ou discutables, et révèle qu’il ne comprend pas grand chose à la finance...

=> Quand Sarkozy dit n’importe quoi pour justifier ses cadeaux aux banques

Ça, c'est de la politique !

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 09 Janvier 2009 01:46 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...