Actu Chômage

mardi
17 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Hauts-de-Seine : 1.200 euros pour les RMistes qui retravaillent

Hauts-de-Seine : 1.200 euros pour les RMistes qui retravaillent

Envoyer Imprimer
Parmi les mesures annoncées ce jeudi 20/01/05 par Nicolas Sarkozy, Président du département des Hauts-de-Seine, notons : Le conseil général va verser une prime de 1.200 euros à tout allocataire du RMI qui retrouvera un emploi ou un stage qualifiant. Autre priorité : la petite enfance. Les parents des 80.000 enfants de moins de trois ans pourront bénéficier d'une allocation de 100 euros par mois pour financer en partie un emploi à domicile. Le département financera par ailleurs 4.000 nouvelles places de crèche, soit une augmentation de 20%. Dans le domaine du logement, le département va vendre 4.000 logements HLM à leurs locataires en cinq ans, 20% en dessous du prix du marché.
Nicolas Sarkozy va par ailleurs appliquer sa proposition de "discrimination positive" aux Hauts-de-Seine. L'université Léonard-de-Vinci (surnommée la fac Pasqua) va ainsi passer des conventions avec les lycées classés en Zone d'éducation prioritaire (ZEP) sur le modèle de celles de Sciences-Po Paris.

Ces promesses n'ont pas convaincu la gauche qui a quitté la séance au bout de quelques minutes. L'opposition départementale a peu apprécié de découvrir le projet de Nicolas Sarkozy dans "Le Parisien" du jour, alors que le conseil général est censé en débattre jusqu'à vendredi. "Ce n'est pas de la démocratie participative, c'est de la propagande", s'est insurgée Nadine Garcia (PCF). "Le conseil général n'est pas un outil pour des ambitions nationales", a dénoncé Mme Canet, présidente du groupe socialiste.

(d'après l'agence AP)
Mis à jour ( Jeudi, 20 Janvier 2005 15:41 )  

Commentaires 

 
0 # superuser 2005-01-20 14:53 Les Hauts-de-Seine est le département le plus riche de France : il peut bien se fendre de quelques mesures sociales ! Il vaut mieux habiter à Neuilly qu'à Aubervilliers, c'est évident.
Et tandis que d'autres départements (et régions) sont au bord de l'asphyxie financière, Sarkozy affiche une indécence rare.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # gérard 2005-01-20 15:24 Intéressant de lire : "une prime de 1.200 euros à tout allocataire du RMI qui retrouvera un emploi". On comprend bien que dans l'esprit de ces gens, un chômeur, c'est quelqu'un qui ne veut pas travailler…
Tous ceux qui sont victimes de discriminations à l'embauche seront donc sur-pénalisés. Génial !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # patdu49 2005-01-20 17:15 C'est sur que si on commence a créer des inégalités selon les regions ou departements concernant les mesures pour l'emploi, on va pas etre sorti de l'auberge.

Maintenant cette effet d'annonce demande a etre approfondi, si jamais la mesure n'est pas une incitation à rentrer dans un système de sous emplois sous payés, pourquoi pas la rendre obligatoire nationalement. Autrement 1200€ (7883 frs) ça pourrait effectivement etre une motivation …

Maintenant donc à savoir ce qu'ils appellent un "emploi" ?? une mission intérim d'une semaine ?
j'espere surtout pas un RMA de 568€ net ( 3700 frs) pendant les 18 mois maxi de cette mesure pourrave, car là si on redisvise 1200€ sur 18 mois on arrive à 66€ de prime mensuelle soit 437 frs
568 + 66 = 632€ soit (4150 frs) … qu'ils m'expliquent sinon comment vivre avec cette somme (légalement, autonome et dans la dignité) ?

perso même rajouté à un smic cette prime ne me permetrais pas de travailler et de vivre, car c'est une plaque qu'il faut pour avoir un véhicule aux normes par rapport à la loi, et un logement salubre qui permette d'avoir une vie sociale "normale" et pouvoir me chauffer et bouffer, et payer mes assurances au jour d'aujourd'hui par rapport au cout de la vie.

Si Sarko peu me demontrer qu'on peut vivre bien sans se priver d'un minimum de bonheur, avec moins je suis partant, qu'il me trouve un logement décent meublé et un véhicule en bon etat et en regle déjà pour commencer, et un emploi ou j'ai pas envi de gerber en partant le matin, apres seulement je l'inviterai à bouffer et je lui dirais ; "t'avais raison mec" … en attendant, sa prime il peut se la carrer ou je pense .. et me donner son budget à lui mensuel ainsi que tout ses avantages, ainsi que le montant de son patrimoine. Je ne pense pas meriter moins que lui ..

Pat

Pat
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...