Actu Chômage

mercredi
16 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique La gratuité des transports est une priorité !

La gratuité des transports est une priorité !

Envoyer Imprimer
Sous le titre "Un contrôle de tickets dégénère gare du Nord", Le Parisien du 16/10/04 relate un fait divers révélateur d'une situation qui pourrait bien empirer dans les prochains mois :

(…) Le contrôle de tickets effectué hier matin (vendredi 15/10/04) à la gare du Nord (Xe) s'est franchement mal terminé. À 8h45, au niveau - 1, (…) les agents de la RATP et les policiers de la brigade des réseaux ferrés se sont heurtés à une cinquantaine d'usagers qui contestaient les méthodes musclées employées. En retour, les voyageurs ont été menacés de coups de matraque et certains d'entre eux ont reçu du gaz lacrymogène. Une «violence gratuite», accuse Josy. (…) «Les agents de la RATP brutalisaient un homme sous les huées de la foule, explique-t-elle. Soudain, des policiers sont arrivés en renfort et ont voulu nous disperser en agitant leurs matraques. On nous a envoyé du gaz lacrymogène. Leurs réactions ont été totalement disproportionnées.»
A l'origine de la pagaille, un voyageur sans titre de transport. (…) L'homme a refusé de donner ses papiers d'identité et frappé un agent d'un coup de pied et d'un coup de poing. «Nous avons été appelés en renfort et nous avons procédé à l'interpellation de la personne, explique Michel Felkay, chef de la brigade des réseaux ferrés. Mais en utilisant la force strictement nécessaire.» «Nous avons seulement dispersé la foule, assure de son côté la RATP. Mais, comme à chaque fois qu'il y a des scènes difficiles, le public a tendance à se retourner contre l'autorité.» (…).

Cette information pose la bonne question : Pourquoi le public a-t-il tendance à se retourner contre l'autorité ?

1) Les contrôles de tickets sur les réseaux RATP et SNCF ressemblent de plus en plus à des opérations commando (personnel en treillis, gros bras disposés en amont et en aval de la ligne de contrôle…).

2) De plus en plus de personnes en difficulté financière n'ont plus les moyens de subvenir au coût de leurs déplacements. Lors de la campagne des élections régionales, Jean-Paul Huchon, Président PS de la région Ile-de-France, a notamment "promis" la gratuité des transports pour les démunis.

3) Enfin, rappelons que la LSQ (Loi de Sécurité Quotidienne), aujourd'hui en application, prévoit des peines d'emprisonnement ferme pour ceux qui fraudent habituellement les transports en commun (plusieurs personnes ont déjà été condamnées).

"Prendre" 3 mois de prison pour avoir fraudé dans le métro est une condamnation disproportionnée au regard de toutes les affaires et autres magouilles qui passent au travers des mailles de la justice. Et certains s'étonnent encore de la réaction du public ?

Lire aussi :
Articles les plus récents :

Mis à jour ( Lundi, 18 Octobre 2004 20:47 )  

Commentaires 

 
0 # Yves 2004-10-19 00:34 Petit compte rendu de l'AG d'AC ! à la Bourse du travail à Paris (lundi 18/10/04).

Des actions "distribution de tracts" sont menées chaque semaine dans les gares parisiennes (Gare du Nord, de l'Est, Saint-Lazare…) pour exiger la gratuité des transports et l'arrêt des poursuites engagées contre les fraudeurs, "en vertu" de la Loi de Sécurité Quotidienne.

Aux dires de celles et ceux qui y participent, l'accueil est très positif de la part des usagers de la SNCF.

Il semble donc que ces actions s'attirent un vrai sentiment de sympathie. Il convient de les amplifier car c'est une juste revendication.
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...