Actu Chômage

mercredi
24 avril
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Immolations : De la «mode des suicides» appliquée aux chômeurs

Immolations : De la «mode des suicides» appliquée aux chômeurs

Envoyer Imprimer
Marc Landré, journaliste au Figaro et chroniqueur du blog Les dessous du social, est d'accord avec l'ex PDG de France Télécom, Didier Lombard : ces immolations de chômeurs ne sont qu'une mode qui passera, comme toutes les modes...

Voici le tweet qu'il a posté hier soir en clin d'œil à Jean Bassères, DG de Pôle Emploi dont la froideur, face aux événements, est exemplaire :


Les paroles s'envolent; les écrits restent.

Ce que Marc Landré ne sait peut-être pas, c'est que la «mode du suicide» — et celle de l'immolation — n'est toujours pas passée à France Télécom. En effet, pas plus tard que lundi matin, un responsable logistique du bureau de Pau, soupçonné de fraude et suspendu provisoirement, est décédé après s'être immolé par le feu à son domicile. Il avait 41 ans. Seraient en cause dans ce drame les méthodes et "interrogatoires" controversés du pôle enquêtes de la direction de France Télécom.

Le chômage est-il une mode ? Le désespoir qu'il charrie est-il une mode ?

Comment peut-on avoir le cœur aussi sec ? Est-ce du cynisme, ou de l'aveuglement ?

Certes, me direz-vous, ceux qui ne l'ont pas vécu ne peuvent pas comprendre. Marc Landré, bien au chaud au Figaro, ne semble toujours pas menacé par cette descente aux enfers que connaissent aujourd'hui des millions d'actifs, qu'ils tombent de haut comme ce cadre de 59 ans à Bois-Colombes, ou qu'ils soient au plus bas comme Djamal, décédé à Nantes, ou cet allocataire de l'ASS à St Ouen.

Mais personne n'est à l'abri, n'est-ce pas ? Sauf Didier Lombard qui, malgré ses dérapages, cumule une retraite de haut fonctionnaire au niveau le plus élevé de la FP + une retraite-chapeau évaluée à plus de 325.000 euros par an. Et comme tant d'oligarques qui ont la main partout — ça aussi, c'est une mode qui, elle, ne passe résolument pas —, Didier Lombard est toujours administrateur et président du conseil de surveillance de ST Microelectronics, et siège aux conseils d'administration de Thales, Technicolor et Radiall.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, et vice versa.

SH

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 07 Mars 2013 10:54 )  

Commentaires 

 
+1 # Yves 2013-03-07 11:21 Cette information démontre, si besoin est, à quel point une certaine caste est déconnectée des réalités du "petit peuple".

Associer les mots "mode" et "suicides" ne relève pas d'une formulation maladroite mais bien d'une appréciation odieuse, indigne, pour ne pas dire criminelle.

En interprétant de manière si légère, si "anecdotique", le profond malaise qui s'empare d'hommes et de femmes privés de perspectives professionnelle s et financières, ces imbéciles incitent à la surenchère.

Ah, bon, s'immoler devant Pôle Emploi serait une "mode" ?

Et y débarquer armé jusqu'aux oreilles et tirer sur tout ce qui bouge, relève-t-il aussi de l'effet de mode ?

Avec mauvais jeux de mots, Monsieur Landré (et quelques autres mal inspirés) jouent avec le feu. Gare au retour de flamme !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # MacG 2013-03-07 12:26 Bien dit.
Une caste dans un régime féodal où les vassaux servent leurs seigneurs.

Les dessous du social, hein ? Hum, je sens comme une odeur de latrines, messire.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # MartineG 2013-03-08 04:01 Multi-citer MacG:
Les dessous du social, hein ? Hum, je sens comme une odeur de latrines, messire.
Oh oui, ça pue !
Exemple : Quand l'assistanat freine la reprise d'emploi… par le sieur Landré
blog.lefigaro.fr/social/2013/02/quand-lassistanat-freine-la-re.html
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # Pili 2013-03-07 13:02 Bonjour,

La question que je pose est de savoir si le message écrit sur un tweet vaut information ? qu’est-ce qu’une information digne de ce nom ?

Entendu ce matin sur France Culture, Gérald Bronner, sociologue qui vient de sortir "La démocratie des Crédules" Très intéressant !
La version intégrale : www.franceculture.fr/emission-l-invite-des-matins-gerald-bronner-2013-03-07
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2013-03-07 14:09 Ce tweet est une information sur l'état d'esprit de certains individus qui se croient à l'abri de tout et méprisent la souffrance d'autrui. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2013-03-07 18:28 Ce tweet est évidemment un commentaire, pas une information.

Cependant, pour nous, il s'agit d'une info sur la manière dont le "chef du service social" du Figaro analyse toutes les tentatives de suicides de ces dernières semaines.

Nous avons affaire à un "grand professionnel" du… social.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pili 2013-03-07 19:21 Non ce n'est pas de l'information

Mais par contre, en tant qu'association de chômeurs et précaires, j'adresserai un courrier à sa direction pour "m'indigner" aux noms des chômeurs et précaires au sujet de ce tweet !

Qu'en penses-tu ?!

Pili
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # MartineG 2013-03-08 04:19 J'ai écouté l'émission que vous avez cité. C'est en effet très intéressant, mais je ne vois pas bien le rapport avec la choucroute. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
-1 # Pili 2013-03-08 12:12 …:-) Désolée pour vous, je ne peux rien pour vous ! ;-) Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Krouch.Louis 2013-03-07 13:19 Ce n'est pas une "mode qui passera" non, c'est une société qui prend feu… Il y a le feu en France, et plus ils voudront faire l'autruche, plus ça risque de mal finir… On peut pas nier la réalité éternellement ni mentir à tout le monde éternellement… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # bernar81 2013-03-07 15:01 comme dirait stéphane hessel

indignez vous!
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # Yves 2013-03-07 15:38 Hessel (Paix à son âme) était à côté de la plaque.

Ce n'est pas "Indignez-vous" qu'il fallait écrire, mais "Révoltez-vous !".

L'indignation n'a jamais fait évoluer l'Histoire.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Krouch.Louis 2013-03-07 15:43 Multi-citer Yves:
Ce n'est pas "Indignez-vous" qu'il fallait écrire, mais "Révoltez-vous !".

L'indignation n'a jamais fait évoluer l'Histoire.

Tout à fait, c'est ce que j'allais écrire, s'indigner ce n'est pas se révolter… ça encourage même plutôt à la passivité…

Et je crois qu'on a passé le stade de l'indignation depuis longtemps…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2013-03-07 16:37 Oui, il était totalement à côté de la plaque. Il a appelé à voter Hollande et a même demandé à Mélenchon de se désister alors que le programme du Front de gauche était le plus proche de celui du CNR. Une honte ! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
-1 # Pili 2013-03-07 17:41 Salut

Indignation au sens classique veut dire Colére ! On peut lire sur la révolution de 1848 que " c'est par indignation que le peuple s'est soulévé "! ;-)

Notre Stéphane Hessel était aussi un poéte, donc c'est dans le sens de la Colére qui faut prendre la chose !

N'oublions pas aussi que ce sont les jeunes espagnoles qui se sont inspirés du titre du petit livre d'Hessel pour se nommer " los Indignanos" !

Dans ce cas là, Hessel n'est pas tout à fait à coté de la plaque !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tristesir 2013-03-07 18:31 Un "indigné" qui a eu des funérailles quasi nationales avec discours du président.
S'indigner est une posture morale, comme de demander seulement la limitation des revenus, cela ne constitue pas un soutien sur lequel s'appuyer pour aller vers une transformation concrète progressiste de la société.

L'indignation est le faux-nez de la résignation.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pili 2013-03-07 19:15 Allez c'est parti ! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # CanluCat 2013-03-07 15:25 … Bien au chaud au Figaro… Subventionné en partie par des fonds publics !!!
Idée en l'air. Et si, pour les faire réfléchir, ces vulgaires "intellectuels" décérébrés du Figaro, on demandait que les subventions que perçoit ce groupe (quotidien et hebdomadaireS) partent en direction de la "formation" des chômeurs ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # Yves 2013-03-07 15:51 C'est pas en partie ! Le quotidien Le Figaro est SUBVENTIONNÉ (tout court) par des fonds publics.

Comme l'écrit souvent ma camarade Sophie/SuperUser, ce sont les plus "subventionnés" (patronat, quotidiens nationaux…) qui crachent sur les assistés.

Quand l'état verse 430 euros à un démuni, il accorde plusieurs millions d'exonération au patron ou au quotidien national (comme Le Figaro qui, sans cette aide, aurait peut-être fermé boutique).

Chopé sur Wikipédia :

En 2012, l'État français a versé 1,2 milliard d'aides directes (70 millions d'euros d'aides au développement du portage, abonnements à l'AFP, 250 millions aides versées pour la restructuration de Presstalis) et indirectes (aides postales en avantages tarifaires, taux de TVA réduit à 2,1 % pour la presse papier, allocation forfaitaire journalistes), ce qui représente 11 % du chiffre d’affaires du secteur qui est évalué à près de 10 milliards d’euros.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # CanluCat 2013-03-07 21:23 Merci Yves. Je n'étais plus tout à fait certain des chiffres. J'ai donc préféré minorer. Mais merci encore pour cette confirmation ! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # MacG 2013-03-08 13:52 En octobre 2012, Owni publiait un tableau (issu de la Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles) fort intéressant à ce sujet. En 2011, le figaro touchait 15 990 740 euros de subventions, ce qui place ce torchon – dont le leitmotiv favori est de « dénoncer les assistés » – en deuxième position juste derrière le monde. Ca, c'est de la cohérence !

owni.fr/2012/10/25/la-presse-prend-cher/

Je suppose que c'est comme le bon chasseur et le mauvais chasseur : il y a le bon assisté et puis il y a… le mauvais assisté.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # MartineG 2013-03-14 12:49 L'avionneur Dassault, groupe propriétaire du Fig’ et patron de Marc Landré, se porte bien, merci :
www.lemonde.fr/economie/article/2013/03/14/dassault-table-sur-une-hausse-de-son-chiffre-d-affaires-en-2013_1847551_3234.html
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # bernar81 2013-03-07 15:47 je suis d'accord REVOLTONS NOUS Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # MartineG 2013-03-07 16:42 Sauf que, quand on voit ce que signent les syndicats de chez Renault ou ceux de l'ANI de Wagram, on se sent franchement pris au piège. Ma parole, il y a de plus en plus de traîtres, pardon, de têtes à couper ! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2013-03-07 16:52 Un peu de lecture pour Marc Landré et ses semblables…

Les "suicides de protestation" :

www.lemonde.fr/idees/article/2013/03/07/pole-emploi-une-institution-a-repenser_1844379_3232.html

Contre la stigmatisation des chômeurs et des salariés suicidaires :

www.lemonde.fr/idees/article/2013/03/07/stigmatisation-des-salaries_1844382_3232.html

Le suicide relève aussi du fait social :

www.lemonde.fr/idees/article/2013/03/07/le-suicide-releve-aussi-du-fait-social_1844381_3232.html
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Paulina1 2013-03-07 20:29 La mode ou la tendance est liée au domaine artistique. Je ne vois pas de référence à l'art dans ce type d'acte, mais un désespoir grave. Ces gens des hautes sphères sont incapables de se mettre à la place des gens défavorisés, ils ont dépassé le mur du son, ne voient plus rien, n'entendent plus rien. En cas de chute, ils bénéficient automatiquement d'un parachute doré pour un retour au sol dans de bonnes conditions. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # pqjvld 2013-03-09 20:42 Il faudrait lui roussir les orteils à Landré, non ? qu'il voie à quel point c'est tendance. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2013-03-09 21:13 Il faudrait surtout qu'il se fasse virer. Parce que la vraie mode du moment, c'est le licenciement !!!

Et l'autre mode, c'est le chômage de longue durée… 

Comme ça notre "ami" Landré découvrirait ce qu'est le chômage, ce qu'est une longue période de chômage, ce qu'est une dépression pendant une très longue période de chômage, et pourquoi on peut en arriver à mettre fin à ses jours.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tristesir 2013-03-11 21:27 On pourrait créer un prix qu'on décernerait chaque année à un employeur: le jerrican d'or 8-)
J'aime bien l'idée. Qu'en pensez-vous? 8-)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # électron libre 2013-03-11 14:59 Au sein d'une population en forte augmentation comme celle des chômeurs de longue durée, il y a un certain nombre de "destins singuliers", je veux dire: des personnes déjà fragilisées ou même prémorbides. Ceux-là tomberont d'abord. Le chômage est une rude épreuve, et pour la surmonter il faut se constituer des ressources personnelles, susceptibles de stabiliser le psychisme. Le système économique et sociétal vise à déstabiliser les chômeurs. Il ne faut pas le laisser faire, il faut lutter. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Cyril Delacour 2013-03-11 21:06 À ce stade c'est de la perversion narcissique le signe qu'être psychopathe est "à la mode". Le manque d'empathie en est un symptôme, et le déni (étymologie : renverser) la structure psychologique.

Beurk.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tristesir 2013-03-11 22:17 L'immolation comme façon de protester est hélas universellement utilisée:

www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/02/13/centieme-immolation-d-un-tibetain_1831592_3216.html
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # MartineG 2013-03-12 13:41 Deux ans après Mohamed Bouazizi, un jeune chômeur s’est immolé en plein centre de Tunis. Mardi matin devant le Théâtre municipal de la capitale tunisienne, Adel Khedri, 27 ans, vendeur de cigarettes à la sauvette, a crié «voilà le chômage» et mis le feu à ses vêtements :
www.rue89.com/2013/03/12/deux-ans-apres-bouazizi-un-jeune-chomeur-simmole-en-plein-centre-de-tunis-240476
Il est décédé le lendemain des suites de ses blessures :
www.babnet.net/rttdetail-61749.asp
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # pqjvld 2013-03-12 15:11 C'est plus qu'un manque d'empathie, c'est une offense supplémentaire envers ceux qui ne peuvent même plus y répondre. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
 

Votre avis ?

Comment jugez-vous la façon dont vous êtes informé ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...