Actu Chômage

lundi
23 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse On suicide à Pôle Emploi

On suicide à Pôle Emploi

Envoyer Imprimer
Deux salariées de l'organisme viennent de mettre fin à leurs jours à Saint-Brieuc et en Seine-Saint-Denis. A la direction générale, c'est l'omerta.

Une employée d’une agence de Saint-Brieuc, âgée d’une quarantaine d’années, a été retrouvée morte chez elle lundi 22 octobre, durant sa journée de congé. Il s'agit d'un suicide, confirme une source judiciaire.

La nouvelle du décès dévoilée le lendemain en interne a ébranlé ses collègues, entraînant la fermeture des trois agences de Saint-Brieuc et de l’agence de Dinan.

Un représentant des ressources humaines s’est aussitôt déplacé pour venir à la rencontre des 90 agents briochins qui connaissaient parfaitement l’agente décédée qui travaillait ici «depuis de longues années», selon le service communication de l’organisme chargé des demandeurs d’emploi. Une cellule psychologique a été mise en place.

Ce drame ramène les salariés à un passé récent.
Et la peur est grande, partagée par la direction et les syndicats, qu’un amalgame soit établi entre ce drame et les situations de souffrance au travail vécus par certains agents et qui sont encore actuellement en cours d’expertise en interne.

Aujourd’hui, rien ne permet d’établir un quelconque lien entre ce décès et les conditions de travail des agents de Pôle Emploi qui, ces dernières années, ont mené de front la fusion ANPE-Assedic et l’arrivée de cortèges de demandeurs d’emplois charriés par la crise.

(Source : Ouest-France)


NDLR : Pas de lien ? On apprend qu'Aurore, 32 ans, conseillère référente pour le dispositif CSP dans les agences de Pantin et Rosny (93), vient aussi de se donner la mort. Hormis une évocation laconique dans La Fusion pour les Nuls, rien n'a filtré nulle part. Pourquoi ce silence ? Pourquoi, toujours, ce déni systématique ?

Avec le «Plan stratégique 2015» du DG Jean Bassères, qui instaure davantage de performance et de compétition à moyens constants, voire réduits, ainsi qu'un mode de management proche du lean, il se pourrait bien qu'une nouvelle vague de suicides s'abatte sur Pôle Emploi...



Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 12 Novembre 2012 15:48 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...