Actu Chômage

mardi
20 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Pôle Emploi : flicage accru et radiations massives en vue ?

Pôle Emploi : flicage accru et radiations massives en vue ?

Envoyer Imprimer
Le «Plan stratégique 2012-2015» du nouveau DG de Pôle Emploi Jean Bassères, adopté le 21 juin malgré la réticence des syndicats, est tout à fait inquiétant pour les chômeurs.

En voici une synthèse publiée par L'Expansion.

A noter que ce "plan stratégique" est la déclinaison de la Convention tripartie Pôle Emploi/Unedic/Etat dont le SNU avait demandé la renégociation. Cette convention a été signée par une seule organisation syndicale : la CFDT. Le plan stratégique lui, n'a été approuvé par aucune organisation syndicale en interne mais au Conseil d'administration, aucune n'a osé voter contre. A noter l'absence de la CGT à ce Conseil (on ne sait pas si elle avait un motif légitime d'absence).

Est confirmée la création de 2.000 emplois en CDI d'ici la fin de l'année — dont la titularisation de 1.000 CDD — ainsi que le redéploiement de 2.000 "équivalents temps plein" sur des postes au contact avec le public. On voit qu'il s'agit de compenser la saignée opérée l'année dernière par le gouvernement précédent : en effet, en pleine montée du chômage, Pôle Emploi avait vu ses effectifs réduits de 1.800 personnes.

C'est peut-être une bonne nouvelle pour les conseillers et agents, actuellement débordés et au bout du rouleau. Cela reste très insuffisant pour le SNU, premier syndicat de l'opérateur public, qui réclame «5.000 postes en urgence pour un dispositif opérationnel en septembre, puis 1.000 postes par an jusqu'en 2017».

L'accompagnement en temps de crise est un pansement sur une jambe de bois

Que le nombre d'agents soit suffisant et que ceux-ci soient bien formés pour assurer leur mission d'information (droits, accès à la formation…) et d'indemnisation aux chômeurs est certes indispensable. Mais en ce qui concerne l'accompagnement, la question qui se pose est de savoir s'il est vraiment utile d'augmenter à ce point les effectifs de Pôle Emploi dans le contexte archi-dégradé où nous sommes, au vu des dernières prévisions de croissance de l'Insee (0,4% au mieux pour 2012 et entre 1% et 1,3% pour 2013) et de celles de l'Unedic qui ne voit pas le chômage baisser avant 2014.

Car tant qu'il n'y a toujours pas d'emplois dignes de ce nom et en quantité suffisante, l'accompagnement des privés d'emploi ressemble plus que jamais à un pathétique brassage d'air constitué d'orientations, souvent forcées, vers de coûteuses prestations occupationnelles sans lendemain et de pression inutile sur les chômeurs. Donc, plus que jamais, le flicage et les radiations seraient LA solution pour embellir les chiffres. C'est, visiblement, ce à quoi pense Jean Bassères...

Haro sur les jeunes, les seniors et les chômeurs de longue durée !

Objectifs pour 2014, lit-on dans le résumé de L'Expansion :
«La part des inscrits de plus d'un an devra passer sous les 34% (elle était en mai de 38,7%). Celles des jeunes et seniors au chômage de longue durée devront baisser respectivement d'un et deux point par an. Le taux de sortie vers l'emploi durable six mois après toute formation prescrite par Pôle emploi devra gagner 5 points (objectif 53,6%).»

Comment compte-t-il s'y prendre alors que le chômage va progresser jusqu'en 2014 ?
Tout cela sent terriblement mauvais.

Autre point litigieux : Le contrôle des chômeurs par des équipes dédiées
«Des expérimentations avec des équipes dédiées au contrôle de la recherche d'emploi seront lancées en 2013. C'était un souhait des associations de chômeurs.» (???)

Nous avons aussitôt écrit à nos amis du MNCP afin qu'ils nous livrent une explication que nous publierons dès réception en fin d'article. En ce qui concerne AC!, leur avis est on ne peut plus clair : «Le summum sur le contrôle est atteint par une proposition de Jean Bassères qui, seul, fait valider l’expérimentation de la création d’un corps de contrôleurs. Il le dit lui même : “Ils pourront aller jusqu’à contrôler un demandeur d’emploi chez lui et même tracer ses connexions Internet”. Ce qui est totalement illégal. C’est donc bien une volonté répressive qui est organisée par Pôle emploi.»

Voilà où nous en sommes. Jean Bassères, ancien directeur de l'Inspection générale des Finances (qui avait blanchi Eric Woerth dans l'affaire Bettencourt) et nouveau DG aux ordres, va-t-il nous faire regretter Christian Charpy ? Ce serait un comble.

SH


La réponse du MNCP :

Bonsoir Sophie, et merci pour l'info. Il est évident que les organisations de chômeurs n'ont jamais défendu une idée pareille ! Nous demandons au contraire la sortie de la fonction de contrôle de Pôle Emploi (cf nos derniers communiqués). C'est une grossière erreur, comme tu le dis. Nous allons le signaler aux médias qui l'ont fait circuler. À bientôt,

Virginie Gorson-Tanguy pour le Mouvement national des Chômeurs & Précaires


A noter que la même ânerie a aussi été publiée dans Le Parisien, L'Express/L'Entreprise, Ouest-France ou TF1/LCI. L'erreur d'origine provient d'une dépêche Reuters que tous ces journaleux moutonniers ont bêtement reprise.


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 03 Juillet 2012 14:07 )  

Commentaires 

 
0 # superconnard 2012-07-03 09:59 Et comment vont ils proceder pour les visites a la maison du chomeur, que devront ils controler? Que tu es la? Que ton ordinateur est bien connecté au site de Pole Emploi et pas sur youporn.com . C'est n'importe quoi. Et si ils se pointent et qu'on est sorti pour faire une course ou aller chercher ses gosses a l'scole, on est radié? Repression pfff a croire que c'est la droite qui est au pouvoir Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # willemijns2 2012-07-03 11:28 On va te demander d'écrire a toutes les entreprises, même celle qui sont en train de couler… bref tu vas devoir acheter des timbres par paquet de 100 ^^ Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # seb. 2012-07-03 12:37 je pense qu'il faut relativiser. Contrôler la connexion internet du particulier est illégale et ne pourra pas être mise en place par PE.
Par contre, tracer le nombre de connexion SUR LE SITE de PE et ce qui y a été fait (consultation d'annonces, télécandidature s, abonnement) ça c'est surement ce qui se prépare.
C'est simple à faire et à mettre en oeuvre et c'est "légal" (suffit de faire passer ça pour une étude de stats). Bref, je ne suis pas sûr que cela apporte grand chose la plupart des DE se connectant régulièrement sur le site.

Pour les visites à la maison, la je vois mal comment il peuvent se le permettre. A la rigueur sonner à la porte. Après pour vérifier chez un particulier, il me semble qu'il faudrait une modification de la loi et que les agents soient assermenté.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # willemijns2 2012-07-03 13:26 @seb. tout a fait… le flicage sur le nombre d'offres recues, offres envoyés pourrait être exigé… on te sort tes propres stats en 2 reeles secondes et en avant les justificatifs à produire… Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2012-07-03 15:39 Autres nouveautés : "un accueil en agence amélioré", "une refonte du site pole-emploi.fr", "un service aux entreprises optimisé" et "un suivi de l'indemnisation simplifié"…

Lire ici => www.capital.fr/carriere-management/actualites/chomeurs-tout-ce-que-pole-emploi-promet-de-changer-d-ici-2015-738007
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Haddock50 2012-07-03 18:48 De la dictature ouverte! Traçer un demandeur d'emploi… et pourquoi pas une garde-à-vue pour délit de chomage forçé tant qu'on y est?
Comme le dit "superconnard": à croire la droite au pouvoir.
Comme je l'ai dit hier sur un autre article, la solution est surtout de supprimer ce systeme fantoche, mais aussi de redonner une certaine libertée qui, apparament, se transforme en dictature ouverte et bien-sur,
parler de ceux qui sont à l'origine du chomage: les entreprises.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2012-07-03 21:19 Les 2.000 postes supplémentaires , même réellement affectés sur le terrain (au contact des demandeurs d'emplois), ne suffiront pas à "endiguer" les vagues de licenciements qui s'annoncent imminentes.

Des vagues ? Non, un nouveau tsunami qui, sur le rythme que nous connaissons aujourd'hui, peut nous conduire aux 4 millions de demandeurs d'emploi de catégorie A dans 24 prochains mois.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2012-07-04 03:41 Oui, tsunami, c'est le mot :

www.actuchomage.org/forum/index.php?f=13&t=62262&rb_v=viewtopic
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Carl2011 2012-07-03 21:32 "Le flicage c'est maintenant"

C'est totalement absurde ! A l'heure, ou on annonce une vague de plan sociaux, on va faire pression sur les chomeurs pour qu'ils retrouvent un emploi qui n'existe plus.

Vive la gôche !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2012-07-04 03:40 Même si je n'aime pas les "socialistes", je ne leur collerais pas tout sur le dos… Jean Bassères est une queue de comète du sarkozysme. Et dans cette affaire, je trouve que les syndicats ont eu un comportement un peu étrange. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Carl2011 2012-07-05 21:09 Le PS pourrait pousser à la sortie Jean Bassères. Faut croire que cela les arrange. Histoire de faire baisser le nombre de chomeurs. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2012-07-06 02:07 Il vient tout juste de prendre ses fonctions et a procédé selon le mode répressif de la droite encore au pouvoir. Le PS s'en accommodera; peut-être le recadrera-t-il. Quoiqu'il arrive, face au tsunami de futurs chômeurs qui vont venir s'inscrire à Pôle Emploi, son plan est voué à l'échec. Au stade où on en est, la répression ne peut même plus fonctionner. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Winc 2012-07-03 22:03 Contrôler le nombre de connexions entrantes dans son "Espace Personnel" de PE, ça, ils peuvent déjà le faire. C'est à dire qu'une fois que vous serez connecté, ils sauront ce que vous y avez fait… Et ça, c'est du flicage pur et simple, donc le mieux, sera d'aller faire les démarches à l'agence…

En tout cas, ce nouveau Pdg ne fera rien, s'ils l'ont mis en poste, c'est qu'il a des directives précises à accomplir et ça sera de faire croire que le chômage a baissé, de radier autant que possible les chômeurs, de moins les indemniser, etc… Faudra être très vigilant!

Sinon 2000 embauches! Moi ça m'intéresse, je vais y postuler de ce pas.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2012-07-04 04:08 Attention, ces 2.000 CDI seront attribués en priorité aux CDD en cours, ce qui est logique (ils sont déjà formés). Donc, il y aura nettement moins de postes à pourvoir en recrutement externe. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Iletvilain 2012-07-04 17:49 Où l'on explique comment 26 offres d'emploi étalées dans le temps peuvent n'avoir aucun sens en terme de création nette d'emplois…

www.grincant.com/2012/06/25/recrutons-personne-deja-en-poste/

Oui, les propos de ce monsieur sentent les "objectifs", comme pour les amendes sur les routes.
Y'a qu'à, pensée magique, etc.
Et des solutions toujours aussi débiles et liberticides…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Winc 2012-07-05 00:57 @ superuser

Même si Pôle Emploi embauche en CDDs, c'est déjà bien. Mais bon, je vais tenter, on verra bien, qui sait! Vu le nombre de CDDs que j'ai fait + les missions intérims, je tenterai ma chance.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # TristeS 2012-07-05 14:45 Après des mois de non entretien (tant mieux) je suis convoqué le 28 août 2012,
D'ici-là, ils espèrent que je vais oublier pour cause de vacances et hop, un chômeur de moins !

La baisse du chômage c'est-y pas simple?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2012-07-05 14:55 T'exagères sur ce coup !

Moi, je suis généralement convoqué dans les jours à venir. Je reçois un courrier le 9 pour entretien le 14 par exemple.

Ils m'ont fait le coup l'année dernière, en plein mois d'août. Je reconnais que je n'avais pas déclaré mes vacances… car je ne suis pas (du tout) indemnisé et qu'ils m'avaient déjà convoqué en juin. Donc j'estimais être tranquille en juillet/août.

Bref, je me suis fais radier. Sans conséquence puisque je ne touche pas d'allocs.

Toi, on ne peut pas dire qu'ils te prennent en traitre, d'autant que le 28 août, 90% des gens ne sont plus en vacances.

Enfin, sauf les Chômeurs qui - comme chacun sait - le sont toute l'année. ;-)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # TristeS 2012-07-05 16:29 Le 28 août j'ai décidé que je serais en vacances.
Y-a-pas Paris plage ce jour-là? 8-)

(Blagues à part, il y a pas un truc prévu pour Paris-plage comme tous les ans pour rendre visible les chomistes?)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2012-07-05 16:33 C'est organisé par la CGT-Chômeurs. Je n'ai encore rien reçu de leur part… Et sur leur site, rien n'est annoncé non plus. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2012-07-05 18:06 Je "serai", TristeSir, je "serai" !

Même si ta vie ne se conjugue pas au futur tant ton présent est passé ! 8-)

Toi qui est toujours très à cheval sur l'ortaugrafe !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pili 2012-07-06 09:15 Les chômeurs et précaires font leur Paris Plage :

Cette année encore, la CGT chômeurs renouvelle les initiatives et actions Paris Plage pour le droit aux vacances pour tous, deux dates sont retenues :

2 dates où ils seront présents sur le site de Paris plage les :

25 juillet entre 10h00 et 16h00, sur le site de la Villette

16 août entre 10h00 et 16h00, quais de l’hôtel de ville.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # MURIELLE 2012-07-21 15:56 pole emploi servent à rien ! aucunes aides , mal-aimable au guichet d'accueil , pleins d'erreurs aux versements des allocs , à cause de leurs erreurs ils déclarent des montants remboursé et récupéré dans leurs caisse aux impôts, pour que je paye des impôts sur une somme que j'ai remboursé !!!BONJOUR EST UN MOT QUE CERTAINS CONNAISSENT PAS CHEZ EUX ! c'est grace à ,nous qu'ils ont un trvail pourtant !!pour le peu qu'ils servent supprimez des poste aux pole emploi on vera aprés quand c'est eux qui iront pointé ! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # ethss62 2012-07-23 18:05 Pole emploi declare les sommes trop percues et remboursées tout simplement car c'est la regle du livre des procedures fiscales. La fiscalité oblige a declarer toutes sommes versées dans l'année meme si celle ci a été percue a tort. C'est pas une erreur, c'est la loi. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # lou du nord 2015-05-20 09:49 Pourriez-vous écrire vos articles en caractères plus grand ? c'est écrit trop petit, l'internaute quitte vite la page alors que vos articles sont très intéressants. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2015-05-20 19:23 Vous disposez d'une option pour agrandir la taille du texte en haut à droite.

Par ailleurs, ce site s'affiche lisiblement avec la plupart des navigateurs.

Vos difficultés résultent probablement de vos "préférences" ou du support que vous utilisez. Actuchomage n'est pas paramétré pour les smartphones et tablettes.
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...