Actu Chômage

vendredi
7 mai
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Recrutement : J’ai passé une fausse annonce

Recrutement : J’ai passé une fausse annonce

Envoyer Imprimer
Une lectrice d'Actuchomage, qui tient à rester anonyme, lassée de n'avoir jamais aucun retour à ses candidatures adressées par le biais d'un jobboard spécialisé dans sa branche, a décidé de tester le système. Elle est donc passée de l'autre côté du miroir en utilisant ce site comme si elle était un recruteur. Consternant !

Je suis infographiste et je postule souvent sur un site «référence» : GraphicJob. Lassée de n'avoir jamais aucun retour à mes candidatures, j'y ai déposé une fausse annonce d'emploi pour comprendre comment cela fonctionnait côté recruteur. Je l'ai également fait dans le but - peu louable, certes - de jauger la concurrence car je voulais me faire une idée du marché.

Bon, c'est malhonnête à la base : je suis bien d'accord. Mais cela me permet, dans un premier temps, de dénoncer les pratiques de certains sites d'emploi, et de GraphicJob en particulier :

1- Il est très facile de créer un compte recruteur. Seule contrainte : avoir un mail valide (comme pour n'importe quel forum de recette de cuisine).

2- Vous rédigez et publiez votre annonce : à aucun moment on ne vous demande de payer quoi que ce soit. Il est cependant impossible de faire figurer votre adresse mail dans votre annonce, qui est effacée à la publication : toutes les candidatures ne se feront donc que par l'intermédiaire du site.

3- Je reçois mes premières candidatures, et là : SURPRISE !!! Je n'ai pas accès aux coordonnées des candidats. Pour les avoir, je dois PAYER (appeler un serveur vocal surtaxé pour obtenir un code). Si les candidats avaient noté leur adresse mail dans la lettre de motivation qu'ils ont adressé par l'intermédiaire du site, elle est effacée.
De plus, les messages envoyés par le site sont dans une police particulièrement désagréable, les caractères accentués sautent, les mises en formes (sauts de lignes) également. Le résultats donne une lettre de motivation (LM) détruite, illisible et peu accueillante. Bien que ce ne soit pas du fait du candidat, cette apparence rebute tout de même. La LM est accompagnée d'un lien vers le CV en ligne (sur le site) qui est, lui aussi, graphiquement décevant. Toute ces candidatures ont donc un aspect impersonnel et formaté qui rend la tâche du recruteur difficile. Pour un site spécialisé dans l'emploi graphique où la mise en forme et la personnalité créative et artistique sont capitales, c'est un comble.

Je pense donc que beaucoup de recruteurs laissent tomber quand il s'aperçoivent qu'il doivent payer. Donc, beaucoup de candidatures sur ce site doivent finir aux oubliettes. D'où l'absence de réponses.

Quand on connaît l'impact sur un chercheur d'emploi d'une longue série de non-réponses, c'est horrifiant. On fait une super LM, on se creuse le citron sur le CV, on se dit qu'on a le profil, on parle de la super offre à son ami, à sa famille, on est enthousiaste. Et rien, jamais rien ! On finit par se dire qu'on ne vaut pas un clou. Alors que les dizaines de candidatures que l'on a postées sur ce site n'ont surement jamais été lues et que le recruteur n'a jamais eu accès à nos coordonnées...

Dans un deuxième temps, je peux vous dire que si lire tous ces CV et toutes ces LM n'a pas été une partie de plaisir, ce fut pour moi une révélation quant à l'état du marché de l'emploi. J'en ai reçu plus de 300. C'est dire l'étendue du désert !!!
J'ai vu des personnes qui n'avaient aucune expérience et d'autres qui avait plus de 20 ans de travail dans ce secteur. J'ai vu des jeunes, des moins jeunes, des femmes, des hommes, des personnes de la France entière prêtes à traverser le pays pour un boulot. J'ai vu des parcours passionnants, des personnalités attachantes. Et devant cette déferlante de candidatures, je n'ai pu me dire autre chose que : Mon Dieu, nous n'avons aucune chance d'avoir un emploi.

Nous sommes si nombreux et ce secteur est sinistré. Nous avons tous des qualités indéniables et il est impossible, pour un recruteur, de faire un choix rationnel. Décrocher un entretien relève au moins à 50%, si ce n'est plus, de la chance.

Je sais que ma démarche n'est ni morale, ni honnête. Et je vais répondre à chacune des personnes qui a postulé.
J'espère cependant qu'elle permet de se faire une meilleure idée de la façon dont certains sites d'emploi fonctionnent. Car ils sapent les règles du jeu en ne prévenant à aucun moment les poseurs d'offres de l'aspect financier de leur service, et contribuent ainsi à mettre en place des phénomènes de découragement et de mépris. En n'avertissant pas les recruteurs des réelles conditions d'utilisation, ils faussent les candidatures.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 12 Mars 2008 15:25 )  

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...