Actu Chômage

jeudi
29 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Occupation de l'ANPE de Clichy

Occupation de l'ANPE de Clichy

Envoyer Imprimer
Aujourd’hui 11 décembre, depuis 9h00, des personnels de l’ANPE et des chômeurs occupent l’ANPE de Clichy (92).

Quelques flics devant, audience avec la direction départementale, discussions avec les usagers... Nous sommes restés plusieurs heures dans l’agence, malgré les menaces d’intervention policière : l’occasion de constater, une fois de plus, la dégradation de l’accueil des demandeurs d'emploi malgré la bonne volonté des agents : ordinateurs en accès libre en panne, impossibilité d’être reçu en urgence hors convocations obligatoires... Et pourtant, la direction départementale était présente sur place pour effectuer un "contrôle qualité" !

Communiqué diffusé sur place :

AC! - CGT Chômeurs - CGT ANPE 92 - CNT ANPE - SUD ANPE

Après l’ANPE de Gennevilliers le 4 décembre dernier, nous, salariés ANPE et usagers occupons à présent l’agence de Clichy (92).

Par ces actions, appelées à se renouveler, nous continuons à nous opposer au projet de fusion Assedic/ANPE et aux contrôles que subissent les chômeurs.

Suite à l’action de Gennevilliers, nous avons été reçu par la Direction Départementale de l’ANPE 92 le 10 décembre. Ce rendez-vous n’a rien donné de concret, notamment par rapport aux conventions des guichets uniques Assedic/ANPE déjà mises en place et dont certaines prévoient des radiations lors de la procédure d’inscription.

Nous exigeons toujours le retrait du projet de fusion Assedic/ANPE, concrétisé par une nouvelle structure dont la création se fait à marche forcée et sans la moindre informations aux principaux concernés. Cette fusion entraîne plus de contrôle et de répression contre les chômeurs et va précariser les agents du service public de l’emploi.

Dans le 92, la réponse à nos interrogations est claire : c’est le recours aux forces de "l’ordre".

NOUS EXIGEONS LE RETRAIT DU PROJET DE FUSION ASSEDIC/ANPE ET APPELONS L’ENSEMBLE DES PRÉCAIRES ET DES AGENTS DU SERVICE PUBLIC DE L’EMPLOI À SE MOBILISER MASSIVEMENT ET AU QUOTIDIEN.

Les syndicats SNU, FO, CGT et SUD de l'ANPE appellent à un nouveau mouvement de grève le mardi 18 décembre.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 11 Décembre 2007 18:24 )  

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...