Actu Chômage

samedi
14 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Pourquoi l'INSEE a changé de directeur

Pourquoi l'INSEE a changé de directeur

Envoyer Imprimer
Sarkozy reprend l'INSEE en main. Selon Bercy, le nouveau DG aura pour mission de «moderniser, dépoussiérer et rénover» l'Institut, qui emploie 6.000 agents et dispose de 450 millions d'euros de budget.

Christine Lagarde n'a même pas reçu Jean-Michel Charpin pour lui signifier son limogeage. C'est la première fois dans l'histoire de l'Institut qu'un directeur général est «liquidé» avant la fin de son mandat de cinq ans. Ce dernier s'achevait au début de 2008, mais Nicolas Sarkozy n'a pas voulu attendre. Charpin, un homme réputé de gauche, a fait les frais de la récente polémique sur les chiffres du chômage, celle de l'inflation et du pouvoir d'achat (Sarkozy était alors ministre de l'Economie) mais aussi d'un différend qui opposa, il y a quelques années à propos des méthodes de recensement, le maire de Neuilly à l'institut de la statistique.

A l'INSEE, on craint que la nomination d'un non-statisticien - Jean-Philippe Cotis, Essec et énarque, économiste en chef de l'OCDE, est le premier DG depuis trente ans qui n'ait pas fait Polytechnique - ne soit de mauvais augure, «car il n'aura pas la culture de l'indépendance de la statistique». Cette crainte est renforcée par le fait que le Code de bonnes pratiques de la statistique européenne, édicté par Eurostat et qui pose cette indépendance pour premier principe, n'est toujours pas inscrit dans le droit français.

(Source : L'Express)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 24 Février 2012 11:40 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'a...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...