Actu Chômage

mercredi
20 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse La mauvaise santé des pauvres

La mauvaise santé des pauvres

Envoyer Imprimer
D'après une étude diffusée ce jeudi par l'INSEE, les personnes ayant les revenus les plus faibles jugent leur santé "mauvaise" ou "très mauvaise".

Selon l'INSEE, 11% des personnes les plus pauvres souffrent de caries et 20% de problèmes digestifs, contre seulement 6% et 17% du reste de la population. Ces personnes à très faibles revenus ne sont pourtant pas celles qui consultent le plus : 21% des personnes modestes de moins de 50 ans n'ont pas vu leur médecin au cours de l'année précédant l'enquête, contre 17% de la population générale. La différence est encore plus forte concernant la consultation de médecins spécialistes : 53% des personnes pauvres de moins de 50 ans n'en ont pas consulté depuis plus d'un an, contre une moyenne de 40%. Les enfants sont également moins suivis par des spécialistes. Par exemple, 6% des enfants de familles modestes sont suivies en orthodontie, contre 10% des autres enfants.

Les personnes modestes, d'une manière générale, ont beaucoup moins recours à des pratiques de dépistage et de prévention que la moyenne, qu'il s'agisse de tests du VIH, de l'hépatite C ou de tests sanguins. Un manque de suivi qui peut s'expliquer par le fait que les personnes très modestes sont beaucoup moins nombreuses que les autres à bénéficier d'une complémentaire santé : 22% d'entre elles n'en ont pas, contre seulement 7% de la population générale. Des personnes défavorisées qui se sentent à 8% "en mauvaise santé", contre 4% du reste de la population.

Les données utilisées pour réaliser cette étude proviennent de l'Enquête sur la santé et les soins médicaux, réalisée entre octobre 2002 et mars 2003 auprès de 40.000 individus. Les personnes à bas revenus sont celles dont le niveau de vie est inférieur à 60% du niveau de vie médian.

(Source : Santé Magazine)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 25 Octobre 2007 18:01 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...