Actu Chômage

vendredi
23 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements Soutenez Actuchomage !

Soutenez Actuchomage !

Envoyer Imprimer
Vous trouverez ci-dessous la "Lettre d'infos" que nous adressons deux fois par mois aux membres d'Actuchomage (4.000 personnes enregistrées à ce jour).

Bonjour à Toutes et Tous,

Depuis le 6 mai, déjouant nos pronostics (qui envisageaient plutôt un "tassement" de son audience), Actuchomage s'inscrit dans une dynamique surprenante. Si en janvier dernier, notre site enregistrait une moyenne de 5.000 visites par jour, 5.500 visites en février et 6.000 en mars et avril, depuis le second tour des élections présidentielles, la fréquentation d'Actuchomage dépasse souvent les 7.000 visites par jour, soit 40% d'augmentation en 5 mois.

Avec la mise en œuvre du programme de Nicolas Sarkozy dans les prochains mois (Contrat de travail unique, exonération des heures supplémentaires, service minimum dans le service public, "suivi" - flicage ? - des chômeurs et des bénéficiaires de minima sociaux…), nous pensons que l'audience d'Actuchomage pourrait atteindre, voire dépasser, les 10.000 visites par jour en septembre prochain, soit 300.000 visites par mois.

Le gouvernement Fillon s'apprête, en effet, à engager ses réformes qui ne doivent pas se faire au DÉTRIMENT de celles et ceux qui connaissent déjà le plus de difficultés. Et, justement, nous pensons être parmi les "mieux placés" pour décrypter les mesures du gouvernement, analyser leurs conséquences et, le cas échéant, alerter l'opinion des probables dérives, comme nous l'avons fait en 2005 sur le chômage des Seniors et sur l'adoption du CNE (Contrat nouvelle embauche), et en 2006 sur le CPE (Contrat première embauche).

Dans cet esprit, nous nous interrogeons de savoir qu’est-ce qu’une "activité d’intérêt général" et qu’est-ce qu’une "offre d'emploi valable". En effet, le programme de Nicolas Sarkozy prévoit que les bénéficiaires de minima sociaux (comme le RMI) devront, obligatoirement, consacrer une partie de leur temps à une "activité d’intérêt général". De même, tout chômeur refusant deux offres d'emploi "valables" se verra privé de ses allocations.

Autant dire que, sur ces deux mesures (et sur les autres), nous devons faire preuve de la plus grande VIGILANCE.

Si les statistiques évoquées plus haut attestent de la "bonne santé" de notre activité principale : l'information et l'échange via le site Actuchomage, on ne peut pas en dire autant de nos finances propres. Malgré ses 7.000 visiteurs quotidiens, ses 4.000 membres enregistrés (qui reçoivent cette lettre), notre association souffre d'un grave DÉFICIT d'engagement… financier. Et, très honnêtement, la question de la pérennité de notre activité pourrait se poser d'ici la fin de l'année 2007, d'autant plus que la montée en puissance de la fréquentation d'Actuchomage impose des configurations techniques de plus en plus sophistiquées (on n'accueille pas 10.000 visiteurs par jour comme on accueille 1.000 ou 2.000 personnes).

Vous devez donc nous soutenir financièrement.

L'effort reste, de notre point de vue, "raisonnable" : 5 euros par an pour les personnes relevant des minima sociaux et les sans ressources - 10 euros par an pour les bénéficiaires de l'Assurance-chômage - 30 euros pour les salariés.

Pour information, nos ressources propres ont été en 2006 de :
• 2.658 euros de cotisations à l'association.
• 1.459 euros de dons qui nous ont permis de couvrir la totalité des frais juridiques induits par notre comparution en correctionnelle en mars dernier.

Un savant calcul vous apprendra qu'Actuchomage fonctionne aujourd'hui avec… 221 euros par mois, ce qui est INTENABLE pour honorer la mise à jour technique du site, son hébergement informatique et tous les frais de fonctionnement (courrier, téléphone, déplacements…). Sans compter le coût des actions que nous menons sur le terrain (lire dans les commentaires le récit de notre dernière démarche militante, sous le titre "Discrimination : 1.000 € d’amende, 100 € de dommages et intérêts").

Pour recevoir un bulletin d'adhésion : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou dans la rubrique "L'association", puis "Adhérer" (colonne de gauche du site).

Nous comptons sur votre soutien, votre solidarité et votre fidélité.

@bientôt

La rédaction

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 24 Mai 2007 07:45 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...