Actu Chômage

vendredi
30 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités AC! s’invite à une convocation collective à l’ANPE

AC! s’invite à une convocation collective à l’ANPE

Envoyer Imprimer
Un communiqué d'AC! PARIS publié sur HNS-Info :

Ce matin (du lundi 19 juin), une convocation collective avait lieu à l’agence Guy Môquet (Paris XVIIe). Les convocations collectives consistent à convoquer un maximum de chômeurs en un minimum de temps. Ces sessions ont lieu, du moins dans cette agence, toutes les demi-heures. Durant ce temps on propose aux allocataires toute la gamme des services ANPE (atelier CV-lettre de motivation, stage de remobilisation à l’AFPA et autres stages de relooking tout aussi divers qu’inutiles…). Bien sûr, sur le nombre hallucinant de personnes convoquées en une journée, un bon nombre ne pourra pas se présenter et ne s’imagine pas que l’absence à ce rendez-vous signifie une radiation...

Ce sont des centaines de personnes qui sont convoquées sur une journée, avec à chaque fois près de 50% des personnes ne se présentant pas, donc en une seule journée l’ANPE peut radier une nombre incroyable d’allocataires. Et au vu de ce que l’ANPE propose durant ses sessions, on comprend vite le but réel de ces convocations collectives : principalement radier un maximum de demandeurs d'emploi, les diriger dans les secteurs sous tension ou encore vers de l’intérim et autres contrats précaires. Du moment que les chiffres du chômage baissent, la fin justifie les moyens.

Ayant été informés du rendez vous par un allocataire, nous décidons de nous y rendre. En rentrant dans l’agence les agents ne montrent pas d’hostilité envers nous, au contraire. Pour beaucoup la politique actuelle de l’ANPE les place dans un rôle qu’ils aimeraient refuser : celui d’agents de police des chômeurs. Ils sont obligés de manifester leur soutien avec discrétion, de peur d’être entendus par leur direction.

Nous discutons également avec de nombreux demandeurs d'emploi : certains sont là pour la convocation, d’autres non. Mais unanimement on sent la lassitude et la colère des allocataires. La plupart ont des projets et se plaignent de ne pas être entendus dans leurs envies et leurs choix. De plus, ils ressentent le suivi mensuel comme une contrainte et une infantilisation.
Bien vite on propose aux personnes convoquées de se rendre dans la salle du fond. Elle restera désespérément vide ! La convocation collective n’aura pas lieu. Si bien que les agents devront faire un appel individuel de chaque allocataire ! Notre présence y est probablement pour quelque chose...

D’ailleurs la directrice, après nous avoir serré la main et essayé d’engager la conversation, nous signalera que nous devons sortir de son agence. Face à notre refus d’obtempérer, elle décide d’appeler la police. Après quelques minutes, les flics arrivent et nous demandent de sortir. Au dehors, ils effectuent un rapide contrôle d’identités et là, surprise ! : un agent de police nous sort un discours digne des pires agents ANPE. "Vous feriez mieux d’embêter les entreprises en envoyant vos CV et vos lettres de motivations" ou encore "Vu les abus qu’il a pu y avoir, les mesures actuelles concernant le chômage sont tout à fait normales", "Ce n’est pas en faisant cela que vous allez retrouver du travail", etc… etc… Ainsi, le rapprochement entre police et agents ANPE, dont on ne perçoit presque plus la différence, se fait de plus en plus sentir.

AC! PARIS - 23 bis rue Mathis 75019 - M°Crimée
Permanence tous les mercredis de 15h à 18h - Tél : 01 40 09 27 49

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 20 Juin 2006 15:49 )  

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...