Actu Chômage

mercredi
15 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Le CV anonyme, "dérive insensée du politiquement correct"

Le CV anonyme, "dérive insensée du politiquement correct"

Envoyer Imprimer
L'expérimentation du CV anonyme pour lutter contre les discriminations à l'embauche, à laquelle Dominique de Villepin se dit "tout à fait favorable", est "une dérive insensée du politiquement correct", a déclaré aujourd'hui Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France.

"Et pourquoi pas tant qu'on y est supprimer les diplômes, le niveau d'études, l'expérience professionnelle, les compétences personnelles, les sports pratiqués ?" a demandé M. de Villiers. "Sarkozy et Villepin courent après les banlieues au lieu de les soumettre à la loi républicaine", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre serait "tout à fait favorable" à l'expérimentation du CV anonyme "après discussion avec les partenaires sociaux", selon un entretien publié ce matin dans "20 minutes" : "Le procédé a des limites, mais si cela permet d'accéder à un entretien d'embauche c'est très bien. Je ne suis pas sûr qu'il faille le rendre obligatoire mais l'encourager".
Le CV anonyme, déjà expérimenté par l'Agence Nationale Pour l'Emploi, est considéré comme une réponse possible aux discriminations à l'embauche dont souffrent les candidats issus de l'immigration.

=> De Villepin renforce le rôle de la HALDE et légalise le "testing" : voir commentaire.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 29 Novembre 2005 19:34 )  

Commentaires 

 
0 # shackleton 2005-11-29 23:10 Je me fais l'effet d'enfoncer une porte ouverte mais tant pis.

Si le CV n'est pas anonyme, certaines personnes seront éliminées d'office pour cause de sexe, de couleur de peau ou d'âge. Ce n'est pas juste. C'est contre-productif par-dessus le marché.

Mais si le CV est anonyme, il y aura des personnes qui enverront en sous-main (directement dans le bureau du DRH ou autre) un CV tout ce qu'il y a de plus "nominatif" en plus d'un CV anonyme "officiel" par la Poste et là, on ne pourra pas contrôler pourquoi ces personnes ont été sélectionnées. Je ne parle même pas des "pistonnés" qui n'auront même pas besoin d'un CV.

Parce que si le CV est anonyme, il n'est écrit nulle part que les procédures de recrutement seront soumises à un code de "bonne conduite" défini par une loi. On se heurte là à la liberté de choix du recruteur que rien n'empêche en théorie de sélectionner un candidat sur la couleur de sa veste ou de sa voiture.

Alors, que faire, bon sang ?
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2005-12-01 16:57 2005-12-01 16:38:30
PARIS (AFP)
Après avoir annoncé, il y a deux jours, un durcissement du contrôle de l'immigration, le Premier ministre Dominique de Villepin a mis l'accent, jeudi, sur l'urgence de la mise en oeuvre de l'égalité des chances et sur la lutte contre les discriminations .

Pour ce faire, il a décidé de renforcer le rôle de la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité) en la dotant d'un pouvoir de sanction.

Il a aussi annoncé la légalisation du testing, cette pratique expérimentée en France depuis 1999 par SOS Racisme et qui permet de prouver une sélection opérée sur des critères discriminatoire s, liés aussi bien à l'origine ethnique qu'au sexe ou au handicap.

Le président de la Halde, Louis Schweitzer, s'est immédiatement réjoui des nouveaux moyens accordés à la Haute autorité mise en place au mois de juin pour faire face aux "carences des décisions de justice en matière de discriminations ". Il a expliqué à l'AFP que, jusqu'ici, il n'y avait chaque année que 40 décisions de justice sur des sujets de discriminations , alors qu'il y a des dizaines de milliers d'actes de discrimination annuellement.
Le rôle de la Halde, a précisé Louis Schweitzer, "n'est en aucune façon de se substituer à celui de la justice" et la Haute autorité continuera à mener des instructions sur les cas de discriminations dont elle est saisie et à transmettre ensuite les dossiers au parquet. Simplement, comme la sanction judiciaire n'est "ni rapide, ni fréquente", la Halde pourra agir sans tarder. Les sanctions pécuniaires qu'elle sera dorénavant autorisée à infliger pourront aller jusqu'à 5.000 euros pour les personnes physiques et 25.000 euros pour les personnes morales.

Installée il y a à peine six mois, la Halde a déjà été saisie de plus d'un millier de réclamations, s'installant sur un rythme annuel de 3.000 cas, a précisé son président. La moitié de ces réclamations sont liées à des discriminations à l'emploi.

SOS Racisme a aussitôt estimé que le nouveau pouvoir accordé à la Halde "porte un coup grave à la lutte contre les discriminations en soustrayant le pouvoir de sanction à la justice". "Donner ce pouvoir à la Halde annule tout effet dissuasif sur les auteurs de discrimination. Plus scandaleux encore, les amendes sont dérisoires et ne représentent que 10% de ce que prévoit la loi pour des cas similaires", a ajouté SOS Racisme qui demande "au Premier ministre de revenir de toute urgence sur sa décision".

Dominique de Villepin, qui a invité les entreprises et les établissements du secteur public à expérimenter le CV anonyme, a aussi annoncé que sera donnée une "valeur législative aux vérifications à l'improviste, qui permettent de s'assurer effectivement que les entreprises, les boîtes de nuit, les agences immobilières n'ont pas de pratiques discriminatoire s". Cette légalisation du testing va permettre d'inscrire dans la loi ce que la Cour de Cassation a déjà accepté au niveau de la jurisprudence.

Selon Hassan Fall, secrétaire général de SOS Racisme, la Cour de Cassation a en effet "déjà reconnu à trois reprises les testings comme mode de preuve en justice". "C'est l'impulsion politique qu'il fallait", a affirmé Hassan Fall à l'annonce de Dominique de Villepin sur le testing.
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...